Verdi - Il Trovatore - Callegari/Ollé - ONP - 01-02/2016

Représentations
unbalconenforet
Messages : 43
Enregistré le : 12 mars 2008, 00:00

Re: Verdi - Il Trovatore - Callegari/Ollé - ONP - 01-02/2016

Message par unbalconenforet » 12 févr. 2016, 15:18

Pour revenir sur la représentation du lundi 8, ma déception a surtout résidé dans la performance orchestrale. Beaucoup de décalages, des ralentendi mal coordonnés avec le plateau, et surtout des étirements et accélérations du tempo peu justifiables. Bref un manque de tenue et de fermeté de l'accompagnement ; tout était en retrait, dispersé, les moments d'intensité tombant à plat. L'écoute de quelques extraits hier soir à la radio corroborant cette impression. Cela s'est arrangé après l'entracte, grâce la motricité naturelle de la musique et la dramaturgie, mais les deux premiers actes d'exposition semblaient un collage de scènes au hasard, dans un climat terne. Pourtant l'orchestre de l'ONP demeure sans doute le meilleur de Paris (un peu au-dessus du Philhar). Donc le chef... Souvenirs d'une discussion rue de Madrid en 1987, alors qu'à Garnier alternaient l'Elixir (avec Pavarotti) et Elektra (Ozawa, Jones) ; un camarade me faisait remarquer qu'il est bien plus difficile de diriger du belcanto que du Strauss, compte tenu de la difficulté de coordination avec le plateau et le fait que c'est le chef qui doit suivre/relancer les chanteurs et non l'inverse. CQFD

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 8991
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Verdi - Il Trovatore - Callegari/Ollé - ONP - 01-02/2016

Message par Bernard C » 12 févr. 2016, 15:23

Bien sûr elle détonne souvent ;
Anna nous fait faire aussi parfois des petits tours dans une délicieuse chaloupe ...avec Anna ça tangue voluptueusement aux attaques mais ça atterrit toujours juste...
Chez Anna ça a un charme slave fou.

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..." Le Lys

muriel
Basse
Basse
Messages : 2694
Enregistré le : 17 nov. 2003, 00:00
Localisation : Arles

Re: Verdi - Il Trovatore - Callegari/Ollé - ONP - 01-02/2016

Message par muriel » 12 févr. 2016, 15:35

c'est assez nouveau chez Anna
il me semble qu'à ses débuts, elle chantait très juste

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12438
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Verdi - Il Trovatore - Callegari/Ollé - ONP - 01-02/2016

Message par PlacidoCarrerotti » 12 févr. 2016, 15:44

jean-didier a écrit :
PlacidoCarrerotti a écrit : Pavarotti a conclu "Addio, Addio" avec l'ut dièse traditionnel. Arnaque pour moi car
.... effectivement c'est un ré bémol :-)

Tu aggraves son cas !
« L’essentiel est d’être bien avec soi-même et de regarder le public comme des chiens qui tantôt nous mordent et tantôt nous lèchent » Voltaire, lettre au duc de Richelieu.


Avatar du membre
raph13
Basse
Basse
Messages : 2658
Enregistré le : 03 déc. 2005, 00:00
Localisation : Paris

Re: Verdi - Il Trovatore - Callegari/Ollé - ONP - 01-02/2016

Message par raph13 » 13 févr. 2016, 13:39

Netrebko est de retour à Paris elle devrait donc chanter lundi soir!
« L’opéra est comme l’amour : on s’y ennuie mais on y retourne » (Flaubert)

romance
Ténor
Ténor
Messages : 705
Enregistré le : 25 mars 2010, 00:00
Contact :

Re: Verdi - Il Trovatore - Callegari/Ollé - ONP - 01-02/2016

Message par romance » 13 févr. 2016, 14:09

Elle pourrait remplacer Hui Hé le 10 mars ? 8)

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12438
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Verdi - Il Trovatore - Callegari/Ollé - ONP - 01-02/2016

Message par PlacidoCarrerotti » 13 févr. 2016, 16:29

quetzal a écrit :Bien sûr elle détonne souvent ;
Anna nous fait faire aussi parfois des petits tours dans une délicieuse chaloupe ...avec Anna ça tangue voluptueusement aux attaques mais ça atterrit toujours juste...
Chez Anna ça a un charme slave fou.

Bernard

Elle détonne .. mais elle détone !
« L’essentiel est d’être bien avec soi-même et de regarder le public comme des chiens qui tantôt nous mordent et tantôt nous lèchent » Voltaire, lettre au duc de Richelieu.

dongio
Baryton
Baryton
Messages : 1272
Enregistré le : 05 nov. 2006, 00:00
Contact :

Re: Verdi - Il Trovatore - Callegari/Ollé - ONP - 01-02/2016

Message par dongio » 13 févr. 2016, 17:07

Ah si Netrebko pouvait remplacer pour deux soirs les deux Hué où cette dernière remplaçait Netrebko (vous me suivez?) :eyes:
Je serais bien preneur...suis pas sur Paris le 15 :evil:

dongio
Baryton
Baryton
Messages : 1272
Enregistré le : 05 nov. 2006, 00:00
Contact :

Re: Verdi - Il Trovatore - Callegari/Ollé - ONP - 01-02/2016

Message par dongio » 13 févr. 2016, 17:08

quetzal a écrit :
Bien sûr elle détonne souvent ;
Anna nous fait faire aussi parfois des petits tours dans une délicieuse chaloupe ...avec Anna ça tangue voluptueusement aux attaques mais ça atterrit toujours juste...
Chez Anna ça a un charme slave fou.

Bernard


Elle détonne .. mais elle détone !

Je suis preneur même si elle en fait des tonnes...

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités