Verdi - Il Trovatore - Callegari/Ollé - ONP - 01-02/2016

Représentations
Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14099
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Verdi - Il Trovatore - Callegari/Ollé - ONP - 01-02/2016

Message par PlacidoCarrerotti » 03 févr. 2016, 01:03

julien10 a écrit :Il faudrait peut etre un jour arreter ces attaques contre l'Orchestre ....il y a effectivement deux materiels différents suivant le tenor .
En fait, je fais ce que je veux.

Sinon, pour les chœurs, ça ne te pose pas de problèmes particuliers ?
"Quand on se cogne la tête avec un livre et que ça sonne creux, cela ne veut pas dire que le livre est vide". (Otto Klemperer)

Verdiprati
Ténor
Ténor
Messages : 556
Enregistré le : 09 août 2004, 23:00

Re: Verdi - Il Trovatore - Callegari/Ollé - ONP - 01-02/2016

Message par Verdiprati » 03 févr. 2016, 04:44

Netrebko chante sa Leonora de mieux en mieux.
Je l'ai entendue l'été dernier ( première représentation de la série ) et il y a deux ans ( 5e représentation ) à Salzbourg, et sa prestation de dimanche dernier est nettement supérieure à celle des deux soirées salzbourgeoises, avec plus d'assurance vocale, plus d'engagement, les très beaux aigus pianissimi, la vocalise nette, le legato glorieux, l'émotion intense et le timble splendide.
Probablement elle est désormais l'interprète la plus importante de Leonora après Callas, L. Price et Gencer.

Semenchuk a chanté très bonne Azucena avec aplomb et sans vulgarité également à Salzbourg l'été dernier.
Mais la-bas elle l'a chantée avec plus de nuances et de pianissimi.
Question de taille de la salle ?

Alvarez a raté « Ah, si ben mio » ( il n'a plus de souplesse de voix ) et « Di quella pira » ( littéralement à bout de souffle ), mais dans les deux premiers actes il était en grande forme avec suffisamment de puissance et de nuance.
A Salzbourg finalement Meli s'en est mieux sorti avec « Di quella pira » malgré sa voix légère.

Pour le Comte Tezier et Ruciński coude à coude.

Je trouve Ferrando de Tagliavini simplement correct.
Sâmpetrean à Salzbourg est plus sonore.

Pour les chefs personne n'est sorti du lot vraiment, bien que tous les trois aient un certain métier.
Gatti incohérent, Noseda conventionnel à Salzbourg et Callegari tambour battant à Bastille.
Si on me demande de choisir, ma préférence va quand même pour Noseda plus franc.

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12865
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Verdi - Il Trovatore - Callegari/Ollé - ONP - 01-02/2016

Message par HELENE ADAM » 03 févr. 2016, 08:31

Stars à Paris- pour il Trovatore, Le Barbier de Séville et Werther

Image
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20949
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Verdi - Il Trovatore - Callegari/Ollé - ONP - 01-02/2016

Message par JdeB » 03 févr. 2016, 09:22

julien10 a écrit :Il faudrait peut etre un jour arreter ces attaques contre l'Orchestre .. .
Il faudrait peut-être un jour que tu arrêtes de refuser le droit au public d'avoir une opinion parfois négative sur les Aaaaartistes et de l'exprimer. Le corporatisme a ses limites tout de même !
Quand on exerce ce métier, pas plus noble que beaucoup d'autres mais infiniment plus confortable, il faut accepter d'être critiqué. Tout simplement.
Si on appelait les interprètes ce qu'ils sont c'est à dire des artisans et qu'on réservait le terme d'artistes aux seuls créateurs, on ferait un grand progrès.
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

julien10
Ténor
Ténor
Messages : 556
Enregistré le : 08 avr. 2005, 23:00

Re: Verdi - Il Trovatore - Callegari/Ollé - ONP - 01-02/2016

Message par julien10 » 03 févr. 2016, 10:53

JdeB a écrit :
julien10 a écrit :Il faudrait peut etre un jour arreter ces attaques contre l'Orchestre .. .
Il faudrait peut-être un jour que tu arrêtes de refuser le droit au public d'avoir une opinion parfois négative sur les Aaaaartistes et de l'exprimer. Le corporatisme a ses limites tout de même !
Quand on exerce ce métier, pas plus noble que beaucoup d'autres mais infiniment plus confortable, il faut accepter d'être critiqué. Tout simplement.
Si on appelait les interprètes ce qu'ils sont c'est à dire des artisans et qu'on réservait le terme d'artistes aux seuls créateurs, on ferait un grand progrès.
désolé je voulais juste rectifier la fausse info de la non transposition de l'orchestre , j'ai enlevé !

Ingrid
Baryton
Baryton
Messages : 1358
Enregistré le : 15 janv. 2006, 00:00

Re: Verdi - Il Trovatore - Callegari/Ollé - ONP - 01-02/2016

Message par Ingrid » 04 févr. 2016, 01:14

:arrow:

lamammamorta
Alto
Alto
Messages : 302
Enregistré le : 12 oct. 2006, 23:00

Re: Verdi - Il Trovatore - Callegari/Ollé - ONP - 01-02/2016

Message par lamammamorta » 04 févr. 2016, 08:14

PlacidoCarrerotti a écrit :
julien10 a écrit :Il faudrait peut etre un jour arreter ces attaques contre l'Orchestre ....il y a effectivement deux materiels différents suivant le tenor .
En fait, je fais ce que je veux.

Sinon, pour les chœurs, ça ne te pose pas de problèmes particuliers ?

Le décalage qu'on a tous noté est juste après l'air de Ferrando, quand le tempo s'accélère d'un coup. Cela dure quelques secondes, ou c'est un peu la panique, y compris du côté du soliste. Dans ce cas là j'ai pour habitude de regarder ce que fait le chef, et là franchement, le décalage est écrit d'avance tellement c'est brouillon. Cela n'enlève rien à la qualité de la suite de leur prestation ( excellente scène des soldats en 2ème partie)

Malgré ces petits bémols (y'a pas de quoi fouetter un chat, non plus) , c'est une production terriblement excitante, et cela fait bien longtemps que je n'avais pas entendu un Trovatore de cette qualité !
Après Werther , et avec le formidablement réjouissant Barbier, je me dis que nous, les parisiens, sommes gâtés en ce moment !

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12865
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Verdi - Il Trovatore - Callegari/Ollé - ONP - 01-02/2016

Message par HELENE ADAM » 04 févr. 2016, 08:17

lamammamorta a écrit : un Trovatore de cette qualité !
Après Werther , et avec le formidablement réjouissant Barbier, je me dis que nous, les parisiens, sommes gâtés en ce moment !
+1 et tu peux rajouter un très réjouissant "Capriccio" à Garnier qui permet de découvrir l'étonnant ténor Benjamin Bernheim.
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 7271
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Verdi - Il Trovatore - Callegari/Ollé - ONP - 01-02/2016

Message par MariaStuarda » 04 févr. 2016, 08:49

Ingrid a écrit :Représentation du 3 février : (...) Alvarez catastrophique, vocalement et son jeu d'acteur (mais le dernier n'est pas neuf). Je pensais qu'il ne finirait pas la représentation, mais cela m’étonnera s'il pourra finir cette série. Si j'y pense qu'il est prévu dans Tosca pour la saison à venir avec Harteros... Espérons que cette méforme est passagère ; encore dans Adriana Lecouvreur il y a moins qu'un an je l'ai bien aimé.
Catastrophique ???
J'avoues que je suis un peu surpris de l'extrémité des termes employés sur Alvarez.
Des ténors catastrophiques j'en ai entendu (et il n'y pas si longtemps) et ça n'était vraiment pas de cet ordre là ...

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14099
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Verdi - Il Trovatore - Callegari/Ollé - ONP - 01-02/2016

Message par PlacidoCarrerotti » 04 févr. 2016, 08:57

J'ai trouvé la représentation d'hier (la deuxième) encore meilleure que la première (pas d'impression de fausseté chez AN) en revanche, "la pira" m'a semblé encore plus ratée avec un Alvarez qui essaie de prendre de l'avance sur l'orchestre pour préparer ses notes. Dur ...

Et quel dommage de couper toutes les reprises quand on a Netrebko sous la main.
"Quand on se cogne la tête avec un livre et que ça sonne creux, cela ne veut pas dire que le livre est vide". (Otto Klemperer)

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot], Google [Bot] et 24 invités