Page 2 sur 4

Re: Bellini - I Puritani - Armiliato/Dew - Vienne 03/2015

Posté : 12 mars 2015, 09:34
par HELENE ADAM
Merci Martine de ce témoignage "live" ! C'est bien mieux !
OK Bernard, c'est bien noté, je serai plus explicite la prochaine fois (je corrige après coup sur mon CR pour les lecteurs suivants).

Re: Bellini - I Puritani - Armiliato/Dew - Vienne 03/2015

Posté : 12 mars 2015, 12:58
par muriel
Martine a écrit : Quant à Olga, la voix passait très bien. Elle était impressionnante de technique avec sa voix au timbre fruité. Mais ça reste un soprano léger à la voix claire et brillante qui peine à faire passer l'émotion.
c'est tout-à-fait ça pour l'avoir vue l'été dernier à Aix

Re: Bellini - I Puritani - Armiliato/Dew - Vienne 03/2015

Posté : 12 mars 2015, 17:18
par lopatkino
muriel a écrit :
Martine a écrit : Quant à Olga, la voix passait très bien. Elle était impressionnante de technique avec sa voix au timbre fruité. Mais ça reste un soprano léger à la voix claire et brillante qui peine à faire passer l'émotion.
c'est tout-à-fait ça pour l'avoir vue l'été dernier à Aix
idem pour les Puritains au TCE

Re: Bellini - I Puritani - Armiliato/Dew - Vienne 03/2015

Posté : 13 mars 2015, 01:19
par PlacidoCarrerotti
lopatkino a écrit :
muriel a écrit :
Martine a écrit : Quant à Olga, la voix passait très bien. Elle était impressionnante de technique avec sa voix au timbre fruité. Mais ça reste un soprano léger à la voix claire et brillante qui peine à faire passer l'émotion.
c'est tout-à-fait ça pour l'avoir vue l'été dernier à Aix
idem pour les Puritains au TCE
Je plussois. Un joli produit.

Re: Bellini - I Puritani - Armiliato/Dew - Vienne 03/2015

Posté : 13 mars 2015, 07:45
par HELENE ADAM
PlacidoCarrerotti a écrit :
lopatkino a écrit :
muriel a écrit :
Martine a écrit : Quant à Olga, la voix passait très bien. Elle était impressionnante de technique avec sa voix au timbre fruité. Mais ça reste un soprano léger à la voix claire et brillante qui peine à faire passer l'émotion.
c'est tout-à-fait ça pour l'avoir vue l'été dernier à Aix
idem pour les Puritains au TCE
Je plussois. Un joli produit.
C'est incontestablement un soprano léger mais ce n'est pas seulement un "joli produit" ! J'ai trouvé justement qu'elle avait fait des progrès dans "sa capacité à faire passer l'émotion", dans cette Elvira. Elle joue et chante bien les scènes de folie, a pris de l'assurance en dehors des rôles comiques et légers. Elle a fait un joli succès à Genève dans la Traviata... Je trouve depuis le début de sa carrière qu'elle progresse dans le bon sens sans donner dans la facilité (qu'elle a dans certains airs), sa précision technique le prouve. Pendant l'entracte, l'opéra de Vienne nous offrait une interview de la soprano entièrement en allemand, langue qu'elle parle également parfaitement bien. Elle y montre qu'elle est intelligente et avisée. Elle est encore très jeune et sa voix évoluera.

Re: Bellini - I Puritani - Armiliato/Dew - Vienne 03/2015

Posté : 13 mars 2015, 08:18
par jerome
HELENE ADAM a écrit :C'est incontestablement un soprano léger
oui et c'est donc problématique dès le départ pour ce répertoire qui n'est absolument pas destiné aux sopranos légers! :wink:

Re: Bellini - I Puritani - Armiliato/Dew - Vienne 03/2015

Posté : 13 mars 2015, 12:40
par raph13
Traviata c'était à Lausanne

Re: Bellini - I Puritani - Armiliato/Dew - Vienne 03/2015

Posté : 13 mars 2015, 12:55
par MariaStuarda
jerome a écrit :
HELENE ADAM a écrit :C'est incontestablement un soprano léger
oui et c'est donc problématique dès le départ pour ce répertoire qui n'est absolument pas destiné aux sopranos légers! :wink:
sans remettre une pièce dans le bastringue, c'est bien pour ça que je préfère Agresta

Re: Bellini - I Puritani - Armiliato/Dew - Vienne 03/2015

Posté : 13 mars 2015, 17:09
par HELENE ADAM
MariaStuarda a écrit :
jerome a écrit :
HELENE ADAM a écrit :C'est incontestablement un soprano léger
oui et c'est donc problématique dès le départ pour ce répertoire qui n'est absolument pas destiné aux sopranos légers! :wink:
sans remettre une pièce dans le bastringue, c'est bien pour ça que je préfère Agresta

Incontestablement pas le même genre (j'ai bien aimé aussi Agresta ) mais, personnellement, je peux être séduite par deux interprétations très différentes d'Elvira sans problème. Du moment que la qualité vocale et technique y est et que les interprètes vivent le drame de leur personnage avec suffisamment de crédibilité, je trouve que ces démarches sont intéressantes.... (il n'y a pas que moi si j'en juge par le succès qu'a Peretyatko dans ce rôle qu'elle va à présent prendre à Turin sous la direction de Michele Mariotti avec Korchack comme partenaire).

Re: Bellini - I Puritani - Armiliato/Dew - Vienne 03/2015

Posté : 13 mars 2015, 17:24
par PlacidoCarrerotti
HELENE ADAM a écrit :
MariaStuarda a écrit :
jerome a écrit :
HELENE ADAM a écrit :C'est incontestablement un soprano léger
oui et c'est donc problématique dès le départ pour ce répertoire qui n'est absolument pas destiné aux sopranos légers! :wink:
sans remettre une pièce dans le bastringue, c'est bien pour ça que je préfère Agresta

Incontestablement pas le même genre (j'ai bien aimé aussi Agresta ) mais, personnellement, je peux être séduite par deux interprétations très différentes d'Elvira sans problème. Du moment que la qualité vocale et technique y est et que les interprètes vivent le drame de leur personnage avec suffisamment de crédibilité, je trouve que ces démarches sont intéressantes.... (il n'y a pas que moi si j'en juge par le succès qu'a Peretyatko dans ce rôle qu'elle va à présent prendre à Turin sous la direction de Michele Mariotti avec Korchack comme partenaire).

On est quand même à des années lumières de Sutherland, Anderson, voire Gruberova et Devia ...