Britten - Peter Grimes - Ferrandis/Adam - Nice - 01/2015

Représentations
Répondre
Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 19497
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Britten - Peter Grimes - Ferrandis/Adam - Nice - 01/2015

Message par JdeB » 26 janv. 2015, 11:33

Peter Grimes de B. Britten

Chef d'orchestre ; Bruno Ferrandis
Metteur en scène ; Marc Adam
Décors ; Roy Spahn
Costumes ; Pierre Albert
Lumières ; Hervé Gary
Chorégraphie ; Pascale-Sabine Chevroton

Peter Grimes ; John Graham-Hall
Ellen Orford ; Fabienne Jost
Balstrode ; Vincent Le Texier
Tantine ; Manuela Bress
1. nièce ; Hélène Le Corre
2. nièce ; Anne Ellersiek
Bob Boles ; Alexander Kravets
Swallow ; André Cognet
Mrs Sedley ; Sophie Fournier
Le recteur ; Frédéric Diquéro
Ned Keene ; Bernard Imbert
Hobson ; Thomas Dear

Nice, le 24 janvier 2015.


Image


Nice, villégiature si prisée des Britanniques, a très curieusement fort peu programmé d’opéras anglais. De la très riche histoire de cet Opéra on ne trouve la trace que d’un Songe d’une nuit d’été au printemps 2007 et d’une Semele en février dernier ! De ce fait elle est la dernière grande maison du Sud à monter ce chef d’œuvre de Britten créé en juin 1945, après Bordeaux dès 1954 (avec une reprise en 1968), Marseille en 1971, Montpellier en novembre 2001 et Toulouse en mars 2002.
Mais cette bien tardive entrée au répertoire local se fait avec brio !

La scénographie de Roy Spahn est magistrale, empilement très verticalisé, comme une immense toile cubiste, d’innombrales planches de bois gris-beige, matière dont on fait les cabanes de pêcheurs et leurs barques, les volets et les cercueils, symbole de promiscuité et d’uniformisation, décor unique à géométrie variable où coulent parfois des vidéos de mers démontées et de phare au lointain. On retrouve là quelque chose de l’atmosphère si prenante des meilleurs films du tandem Powell-Pressburger dont le sublime I Know Where I'm Going date lui aussi de 1945…

La direction d’acteur de Marc Adam fait prevue d’un vraie acuité dans sa lisibité et son animation qui ne laisse place à aucune minute d’ennui.
Il faut dire que sa distribution est constituée d’artistes lyriques fort doués scéniquement à commencer par John Graham Hall qui traduit avec force et subtilité la complexité de ce Grimes, son dur désir de revanche sociale, sa névrose du travail, sa violence viscérale et ses espoirs éperdus en un avenir rédempteur. Son déni de sa noirceur intérieure aussi. Il montre parfaitement la filiation de Grimes avec ses lointains cousins Golaud ou Wozzeck.

Fabienne Jost est une Ellen Ford de forte présence, pleine de compassion et d’humanité tandis que Vincent Le Texier campe un Balstrode d’un grand relief. Tous les autres rôles sont fort bien tenus et seul l’anglais d’André Cognet (Swallow) est moins idiomatique qu’espéré.

Mais la réussite de l’ensemble se fonde aussi sur la direction très fidéle, intense et très fluide de Bruno Ferrandis qui sait mettre en lumière la riche texture entrelacée comme des cordages emméles de la partition et étager ses multiples plans sonores et contrepoints, comme en écho à la struture du décor.
Et comment oublier de saluer les chœurs, si importants dans cet opéra de la communauté, personnage central du drame, ici à son meilleur.

Signalons la présence d'Hugues Gall qui avait programmé un mémorable Peter Grimes à Bastille en avril 2001 avec Ben Heppner, productionn de G. Vick reprise en janvier et février 2004.

Espérons qu’accostent à Nice d’autres opéras iodés du répertoire anglais, de Billy Budd à Mort à Venise sans oublier Didon et Enée.

Jérôme Pesqué
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Pantalon
Alto
Alto
Messages : 330
Enregistré le : 24 avr. 2012, 23:00

Re: Britten - Peter Grimes - Ferrandis/Adam - Nice - 01/2015

Message par Pantalon » 26 janv. 2015, 14:30

J'ai moi aussi assisté à la dernière de ce spectacle Samedi soir.

Une très belle réussite. La scénographie impose en ambiance un peu claustrophobe avec ce demi-cylindre de bois sombre qui semble enfermer les protagonistes.
Au centre, sur un autre cercle concentrique, l'escalier-coursive qui se déplace pour définir de nouveaux espaces.
Le fond peut lui aussi coulisser sur un cercle, et se séparer en deux parties.

Le décor est donc très malin, puisqu'il permet d'évoquer tous les lieux de l'action simplement en coulissant, en se retournant, et avec un jeu d'éclairage très réussi.
Le tout est complété par des projections en noir et blanc également très réussies. La scène où la foule se rue à la cabane de Grimes est particulièrement réussie : Le décor est retourné, montrant comme un échafaudage sur plusieurs niveaux. Les villageois parcourent les niveaux, et un rideau semi transparent recois la projection du même décor, avec d'autres villageois, ce qui provoque une superposition créant un vrai effet de foule.
C'est vraiment efficace.

Côté distribution, c'est très bon, avec effectivement John Graham-Hall très présent en Peter Grimes. Une voix pas vraiment flatteuse ou policée. C'est rugueux, dur et sec, ce qui conviens très bien au personnage.
Fabienne Jost est splendide en Ellen. Très touchante, avec une voix superbe. Vincent Le Texier complète le trio principal de façon irréprochable.
Les ensembles sont impressionnants de justesse. On imagine, vu la complexité de la partition, le travail acharné qui a du être fourni par les chœurs. C'est vraiment du beau travail.

La direction est elle aussi très efficace, et le chef et l'orchestre semblent s'être bien trouvés. La richesse de l'orchestration est très bien rendue, l'équilibre entre les pupitres ainsi qu'avec le plateau est très juste. Là aussi, du très beau travail.

Enfin, la direction d'acteur est à souligner. Il se passe toujours quelque chose, les interactions entre les personnages sonnent juste, naturelles et pleines de sens.

Une très belle soirée...

thierry06
Messages : 35
Enregistré le : 23 mai 2005, 23:00

Re: Britten - Peter Grimes - Ferrandis/Adam - Nice - 01/2015

Message par thierry06 » 26 janv. 2015, 16:03

Ayant assisté aux représentations des 20 et 24 janvier je ne peux que confirmer vos impressions ! Un spectacle totalement abouti ! Merci Marc Adam !

Pantalon
Alto
Alto
Messages : 330
Enregistré le : 24 avr. 2012, 23:00

Re: Britten - Peter Grimes - Ferrandis/Adam - Nice - 01/2015

Message par Pantalon » 26 janv. 2015, 16:22

Trois photos de Dominique Jaussein

Image

Image

Image

Avatar du membre
mc06
Ténor
Ténor
Messages : 806
Enregistré le : 01 mai 2006, 23:00

Re: Britten - Peter Grimes - Ferrandis/Adam - Nice - 01/2015

Message par mc06 » 26 janv. 2015, 22:36

Merci pour vos comptes rendus et les photos de cette nouvelle production de Peter Grimes.

Depuis Elektra ou , les dialogues des carmélites je n'avais pas ressenti cette impression de réussite totale entre l'interprétation , la mise en scène et la direction musicale .

Je suis très content d'avoir découvert cette œuvre dans de si bonnes conditions ;d'ailleurs effet de la partition ou simple hasard , le public de la première en matinée s'est montré très concentré durant la représentation comme subjugué par cette musique et la tension qu'elle dégage ;

Parmi les chanteurs ,j'ai beaucoup apprécié l'Ellen de Fabienne Jost très attachante , les deux nièces campées par Hélène Le Corre et Anne Ellersiek sans oublier Frédéric Diquero , Vincent Le Texier très impliqués dans leurs rôles . Dans le rôle titre John Graham Hall a offert une belle interprétation du personnage principal .

Bruno Ferrandis dirige avec précision le philharmonique niçois et les chœurs de l'opéra se sont révélés paradoxalement bien meilleurs que dans Turandot en novembre dernier .

Enfin toutes mes félicitations à Marc Adam qui avec son équipe a livré une mise en scène très aboutie de l'œuvre , restituant avec justesse l'atmosphère pesante de ce bourg et l'aveuglement de ses habitants .

Pantalon
Alto
Alto
Messages : 330
Enregistré le : 24 avr. 2012, 23:00

Re: Britten - Peter Grimes - Ferrandis/Adam - Nice - 01/2015

Message par Pantalon » 27 janv. 2015, 09:44

On dit souvent que les spectacles à Monte Carlo sont d'un niveau bien supérieur à ceux de Nice...
Il se trouve que je suis allé le lendemain à la première de Guillaume Tell.
Je vais essayer de faire un CR également de cette représentation, mais au final, je retiens plus le Peter Grimes que le Guillaume Tell, malgré une distribution excellente à Monaco.
mc06 a écrit :Depuis Elektra ou , les dialogues des carmélites je n'avais pas ressenti cette impression de réussite totale entre l'interprétation , la mise en scène et la direction musicale .
C'est vrai qu'on retrouve la cohérence et l’homogénéité de ces spectacles, auxquels j'ajouterai le Pelleas et Mélissande que j'avais beaucoup aimé.

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 19497
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Britten - Peter Grimes - Ferrandis/Adam - Nice - 01/2015

Message par JdeB » 27 janv. 2015, 10:53

oui, réussite totale en effet, sans doute le meilleur spectacle en France depuis la rentrée de septembre avec le Vaisseau à Lyon (Le Castor & Pollux repris à Dijon & Lille n'étant pas une NP).
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 19497
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Britten - Peter Grimes - Ferrandis/Adam - Nice - 01/2015

Message par JdeB » 27 janv. 2015, 14:28

Prochain opéra de Britten programmé à Nice, en 2016, Mort à Venise msc par Jakob Peters-Messer (qui est de toutes les saisons de Marc Adam, comme Hélène Le Corre)
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Pantalon
Alto
Alto
Messages : 330
Enregistré le : 24 avr. 2012, 23:00

Re: Britten - Peter Grimes - Ferrandis/Adam - Nice - 01/2015

Message par Pantalon » 27 janv. 2015, 16:39

JdeB a écrit :Prochain opéra de Britten programmé à Nice, en 2016, Mort à Venise msc par Jakob Peters-Messer (qui est de toutes les saisons de Marc Adam, comme Hélène Le Corre)
J'en suis ravi ! :D

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 35 invités