Verdi - Don Carlo - Pappano/Hythner - ROH - 05/2013

Représentations
Répondre
paco
Basse
Basse
Messages : 8403
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Verdi - Don Carlo - Pappano/Hythner - ROH - 05/2013

Message par paco » 05 mai 2013, 11:18

Mise en scène (reprise) : Nicolas Hythner
Direction Musicale : Antonio Pappano

Don Carlos : Jonas Kaufmann
Elisabetta : Anja Harteros / Lianna Haroutounian
Posa : Mariusz Kwiecien
Filippo II : Ferruccio Furlanetto
Eboli : Béatrice Uria-Monzon
Le Grand Inquisiteur : Eric Halfvarson
Le Moine : Robert Lloyd

La première de cette reprise a eu lieu hier soir et semble avoir électrisé la salle. Dans la "tweetosphère" britannique je ne lis que des éloges hallucinés sur le Ve acte d'Anja Harteros, et globalement tous les interprètes, orchestre et choeurs recueillent des vivats

Je n'y serai moi-même que le 15 (soir sans Harteros), mais comme je sais que plusieurs OdBiens y étaient hier soir je crée le fil pour éviter que les posts CR s'éparpillent dans d'autres fils.

En attendant, un lien vers le Twitter du ROH, où sont recueillis quelques avis de spectateurs :
http://www.roh.org.uk/news/your-reaction-don-carlo


philipppe
Baryton
Baryton
Messages : 1242
Enregistré le : 17 févr. 2005, 00:00

Re: Verdi - Don Carlo - Pappano/Hythner - ROH - 05/2013

Message par philipppe » 06 mai 2013, 18:22

Merci d'avoir introduit le sujet !

Soirée splendide en effet, haute et profonde à la fois...

C'est bien entendu d'abord une équipe exceptionelle : Harteros d'abord, sublime ! sa prestation associe la beauté intrinsèque de la voix avec une puissance étonnante, ce timbre particulier, parfois un tout petit peu vert, ou voilé, qui la fait reconnaître assez facilement, mais aussi une capacité á colorer, des pianissimi portés jusqu au bout du souffle, souffle qui permet un legato unique, mais aussi un vrai ton, une présence scénique intense et noble...le deuxième " couplet " de l'air du deuxième acte " tu vas revoir la France" est éloquent de ce point de vue où toutes ces qualités se combinent, et tout en gardant sa plénitude lyrique, voici que cet air devient une protestation fière et forte devant la rudesse de la décision du roi, je ne l'avais jamais compris ainsi. Bien sur, la grande scène du dernier acte "tu che la vanita" est aussi une perfection.

Kaufmann ? probablement pas tout à fait à son aise lors de son premier air (un peu detimbré, intonation en défaut, manque d'agilité), mais ensuite, au meilleur de ses possibilités je pense, dans la puissance ou la douceur, avec un timbre splendide, et une incarnation vraiment attachante, juvénile, campant un héros un peu détraqué, parfois drôle, ou disons désarmant.
Le dernier duo de l'œuvre entre la reine et son "fils" était merveilleux, il faut dire que là il y a je crois un vrai trésor musical. Kaufmann refait là le "coup" de Lohengrin et du récit du Graal cet hiver à Milan, en osant des pianissimi et une douceur tellement bouleversants, au risque d'ailleurs d'être très légèrement couvert par sa partenaire. Tendresse, amour, désillusion, tout est présent dans ce chant.

Kwiecien : pour moi une découverte : j'ai également beaucoup aimé. Sa voix (assez claire) se marie très bien avec celle de Kaufmann dans le duo. Très belle présence, vocale et scénique. La mort de Posa a été un tres grand moment d'émotion. Il y a une certaine complicité physique entre les deux, liée peut etre à la production et peut être à une habitude du travail ensemble : cela se send, se voit, s'entend et c'est agréable, cela rajoute au sentiment de tendresse entre les deux personnages.

Furlanetto : même sommet, timbre et projection vocale exceptionelle, densité de présence aussi, je ne pourrais pas dire mieu que ce qui a été dit lors des représentations de New York.
Halfvarson : annoncé comme se remettant tout juste d'un coup de froid avant le spectacle ( la salle à eu très peur en voyant arriver le directeur sur scène pour une annonce, c était drôle !), je dois dire que c'était très intense quand même. La scène de Philippe II avec le grand inquisiteur à été d'une intensité inouïe !

Le petit bémol pour moi a été Béatrice Uria-Monzon qui de mon point de vue n'a pas tout à fait les ressources nécessaires pour la chanson du voile (vocalises difficiles, inaudibles). Elle semblait plus à son aise dans le "don fatal", mais peut être que je juge mal car j'ai du mal avec ce rôle et sa musique. Sa présence scénique est cependant très efficace, et pallie un peu les manques du chant.

Très bel orchestre, épique et bien sonnant, chœur aussi, permettant une belle scène d'auto da fé, très beau solo de violoncelle, très beau prélude du cinquième acte...

Mise en scène : surtout une très belle direction d'acteur, émouvante, humaine, dans une production pas extraordinaire sur le plan visuelle mais qui n'empêche pas l'oeuvre de se déployer.

Voilà mon avis, enthousiaste et triste à la fois, quand on se rend compte qu'on a assisté à quelque chose de magique mais qu'hélas c'est déjà fini...mais quelle œuvre extraordinaire que ce don Carlo !

Avatar du membre
Snobinart
Baryton
Baryton
Messages : 1956
Enregistré le : 29 août 2007, 23:00
Localisation : Paris 19
Contact :

Re: Verdi - Don Carlo - Pappano/Hythner - ROH - 05/2013

Message par Snobinart » 06 mai 2013, 18:33

J'ai hâte à te lire (ce sera le 15).

Oui Don Carlo est AMHA le plus grand Verdi, si ce n'est Don Carlos dont on attend en vain une grande production bien distribuée (celle du Chatelet commence à remonter) pour profiter pleinement du génie musical de Verdi.

Musanne
Baryton
Baryton
Messages : 1707
Enregistré le : 03 nov. 2011, 00:00
Contact :

Re: Verdi - Don Carlo - Pappano/Hythner - ROH - 05/2013

Message par Musanne » 07 mai 2013, 10:14

Merci à Philippe pour son CR enthousiaste qui ravive mes regrets de n’avoir pu y être. :(
Il semble que Kaufmann et Harteros aient renouvelé leurs performances de Munich, cette fois avec en prime le Posa de Kwiecien qui avait malheureusement dû déclarer forfait à Munich, remplacé par un baryton israelien qui avait fait de son mieux mais n’était pas à la hauteur de ce rôle central.
Je n’ai vu la représentation de Munich que sur la Toile mais on pouvait déjà remarquer que Kaufmann n’était pas complètement à l’aise dans son air d’entrée. Mais il a toujours besoin de se chauffer la voix au début et dans l’acte de Fontainebleau il faut partir bille en tête. D’ailleurs il a déclaré dans une interview récente à la BBC que ce qu’il préférait dans ce rôle n’était pas les airs mais les duos, avec Elisabeth et avec Posa.

Pour moi aussi Don Carlo est le plus grand Verdi. Cette production rétablit heureusement l’acte de Fontainebleau. Mais à ce qu’on m’a dit pas le duo Carlos-Philippe après la mort de Posa, ce qui est dommage

paco
Basse
Basse
Messages : 8403
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Verdi - Don Carlo - Pappano/Hythner - ROH - 05/2013

Message par paco » 07 mai 2013, 10:42

Merci Philippe pour le CR !!

j'ai hâte d'y être...

je suis étonné par ce que tu mentionnes du Don Carlo de Kaufmann, "juvénile", "parfois drôle". Lors de sa précédente prestation au ROH dans ce même rôle (aux côtés de Keenlyside et Poplavskaïa), il jouait au contraire un Carlo très mûr, sombre, par contraste c'était Posa qui faisait jeunot... Sans doute a-t-il évolué son interprétation au gré de ses partenaires et de sa propre perception du rôle, ce qui est super !

marlyd
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 221
Enregistré le : 10 févr. 2010, 00:00
Contact :

Re: Verdi - Don Carlo - Pappano/Hythner - ROH - 05/2013

Message par marlyd » 07 mai 2013, 10:58

Personne n'y va le 8 ? Pour un échange à l'entracte...m'envoyer un MP avant le 7 au soir. Je ne lis pas trop les critiques et comptes rendus avant, par superstition peut-être...

philipppe
Baryton
Baryton
Messages : 1242
Enregistré le : 17 févr. 2005, 00:00

Re: Verdi - Don Carlo - Pappano/Hythner - ROH - 05/2013

Message par philipppe » 07 mai 2013, 11:00

avez vous vendu votre place ? 8)

Musanne
Baryton
Baryton
Messages : 1707
Enregistré le : 03 nov. 2011, 00:00
Contact :

Re: Verdi - Don Carlo - Pappano/Hythner - ROH - 05/2013

Message par Musanne » 07 mai 2013, 11:01

paco a écrit :Merci Philippe pour le CR !!
je suis étonné par ce que tu mentionnes du Don Carlo de Kaufmann, "juvénile", "parfois drôle". Lors de sa précédente prestation au ROH dans ce même rôle (aux côtés de Keenlyside et Poplavskaïa), il jouait au contraire un Carlo très mûr, sombre, par contraste c'était Posa qui faisait jeunot... Sans doute a-t-il évolué son interprétation au gré de ses partenaires et de sa propre perception du rôle, ce qui est super !
A Munich c'était un Carlo immature, un peu "détraqué" comme dit Philippe, se souvenant sans doute que le personnage historique était épileptique.
"désarmant" était aussi un qualificatif qui convenait bien à cette interprétation

Avatar du membre
Snobinart
Baryton
Baryton
Messages : 1956
Enregistré le : 29 août 2007, 23:00
Localisation : Paris 19
Contact :

Re: Verdi - Don Carlo - Pappano/Hythner - ROH - 05/2013

Message par Snobinart » 07 mai 2013, 13:37

Et c'est reparti coté annulation :

http://www.roh.org.uk/news/cast-change- ... o-on-8-may

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 65 invités