Concert J.DiDonato/D.Sinkovsky - TCE - 08/02/2013

Représentations
dongio
Baryton
Baryton
Messages : 1272
Enregistré le : 05 nov. 2006, 00:00
Contact :

Re: Concert J.DiDonato/D.Sinkovsky - TCE - 08/02/2013

Message par dongio » 09 févr. 2013, 18:54

+1 sur tous les points (presque tous en fait, le "Piangero" de Cléopâtre m'ayant paru quelque peu tendu de ligne...) Sommet pour moi le "Sposa, son disprezzata" formidable d'émotion et de désespoir maîtrisé. De la même eau, le bis Keiser "Lasciatemi piangere e poi morir".
Ce qui m'a frappé le plus finalement, c'est la joie gourmande de chanter, de partager le chant avec le public, le bonheur d'être sur scène. Rarement ressenti cela avec autant d'évidence chez les cantatrices actuelles (Bartoli parfois...)

Musanne
Baryton
Baryton
Messages : 1712
Enregistré le : 03 nov. 2011, 00:00
Contact :

Re: Concert J.DiDonato/D.Sinkovsky - TCE - 08/02/2013

Message par Musanne » 09 févr. 2013, 21:52

argh ! cessez de tourner le couteau dans la plaie ! :cry: Trop dur d'avoir dû rater ça quand on est abonnée au TCE et fan de DiDonato -pardon :oops: , disons grande admiratrice

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 19368
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Concert J.DiDonato/D.Sinkovsky - TCE - 08/02/2013

Message par JdeB » 10 févr. 2013, 10:27

dongio a écrit :+1 sur tous les points (presque tous en fait, le "Piangero" de Cléopâtre m'ayant paru quelque peu tendu de ligne...) Sommet pour moi le "Sposa, son disprezzata" formidable d'émotion et de désespoir maîtrisé. De la même eau, le bis Keiser "Lasciatemi piangere e poi morir".
Ce qui m'a frappé le plus finalement, c'est la joie gourmande de chanter, de partager le chant avec le public, le bonheur d'être sur scène. Rarement ressenti cela avec autant d'évidence chez les cantatrices actuelles (Bartoli parfois...)
Tout à fait d'accord pour ces deux moments de grâce, sommets du concert !

Une jubilation communicative, un sens du contact avec son public assez rare.

Oui, c'est le programme le plus bartolisant de Joyce avec Furore.

Beaucoup à redire si on est un baroqueux pur et dur (l'orchestre, le style du violon solo, le Cesti, le Monteverdi !) , mais une excellente soirée riche d'émotions variées portée en triomphe par "toute la tribu" (et suivie d'une séance de dédicaces.)
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

tuano
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 9324
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : Paris
Contact :

Re: Concert J.DiDonato/D.Sinkovsky - TCE - 08/02/2013

Message par tuano » 10 févr. 2013, 12:01

Un très beau concert, j'ai particulièrement aimé “Madre diletta, abbraciami”.

Avatar du membre
EdeB
Dossiers ODB
Messages : 2908
Enregistré le : 08 mars 2003, 00:00
Localisation : Ubi est JdeB ...

Re: Concert J.DiDonato/D.Sinkovsky - TCE - 08/02/2013

Message par EdeB » 10 févr. 2013, 16:15

Soirée très intéressante, en effet. Tout a déjà été dit. :wink:
Une monstrueuse aberration fait croire aux hommes que le langage est né pour faciliter leurs relations mutuelles. - M. Leiris
Mon blog, CMSDT-Spectacles Ch'io mi scordi di te : http://cmsdt-spectacles.blogspot.fr/
Mon blog consacré à Nancy Storace : http://annselinanancystorace.blogspot.fr/

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9005
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Concert J.DiDonato/D.Sinkovsky - TCE - 08/02/2013

Message par Bernard C » 10 févr. 2013, 17:29

JdeB a écrit :(...)

Beaucoup à redire si on est un baroqueux pur et dur (l'orchestre, le style du violon solo, ...)
Plus tzigane russe que baroqueux "Christique" ...le violoniste

Image

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..." Le Lys

jeantoulouse
Alto
Alto
Messages : 472
Enregistré le : 27 mai 2012, 23:00

Re: Concert J.DiDonato/D.Sinkovsky - TCE - 08/02/2013

Message par jeantoulouse » 05 mars 2013, 11:50

Même programme à quelques détails de bis près hier soir au Capitole de Toulouse. Même splendeur de la voix, même infinie palette de couleurs et d'émotions, quelques pianissimi éthérés, des attaques somptueuses, des vocalises assurées avec maestria, délicatesse et esprit à la fois, une ligne de chant et une maîtrise du souffle exemplaires... Du très grand art. Et sur scène une élégance, une distinction (de) souveraines. Et un sens de la relation avec le public, une immédiate empathie et les mots (en français) qu'il faut pour faire chavirer les coeurs !

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités