Wagner - Parsifal - Gatti/Girard - Met - 02-2013

Représentations
Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12794
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Wagner - Parsifal - Gatti/Girard - Met - 02-2013

Message par PlacidoCarrerotti » 03 févr. 2018, 15:02

En Italie, tout ce qui avait plus de 20 ans pouvait être publié légalement. D'où cette explosion de publications dans les années 80. Je ne sais pas ce qu'il en est avec cette @#$ de réglementation européenne. Aux US c'est compliqué : on peut publier tant que personne ne proteste dans certains cas.
« L’essentiel est d’être bien avec soi-même et de regarder le public comme des chiens qui tantôt nous mordent et tantôt nous lèchent » Voltaire, lettre au duc de Richelieu.

philipppe
Baryton
Baryton
Messages : 1126
Enregistré le : 17 févr. 2005, 00:00

Re: Wagner - Parsifal - Gatti/Girard - Met - 02-2013

Message par philipppe » 12 févr. 2018, 10:42

Bernard C a écrit :
03 févr. 2018, 10:17
philipppe a écrit :
03 févr. 2018, 08:35
Snobinart a écrit :
03 févr. 2018, 08:16
philipppe a écrit :
03 févr. 2018, 08:11
Ce spectacle est repris à partir de lundi 5 février au Met. La reprise permettra d’entendre le Parsifal si singulier de KFV, mais et (malheureusement) la Kundry d’Hertzilius. J’attends beaucoup de la direction de Nezet-Seguin, étant donné le formidable antécédent wagnérien de son Vaisseau Fantôme la saison passée. Seule inconnue pour moi : la capacité « d’encaisser » Parsifal en plein jet-lag.
Si tu pars le matin, essaie de dormir dans l'avion (L73 ça aide bien à dormir et c'est pas un medoc) et sieste de 1h30 dans l'après-midi.
Je me tâte à y aller le vendredi 23, mais c'est le soir sans YNS et je l'ai déjà tous entendu dans le rôle...
Merci...je trouve toujours bon de s’exposer au « Rayonnement KFV » dans le troisième acte, chaque fois qu’on en a l’occasion. Pour moi une expérience inoubliable à Bayreuth , dans une mise en scène pourtant bébête.
Tu connais cette mise en scène ?

( Pour le " jet lag" , moi qui n'en suis pas vraiment affecté je ne recommande pas d'aller voir un Parsifal de plus de 5 h le même jour que le vol transatlantique.
Un spectacle de 2h30 oui mais une musique comme Parsifal jusqu'à 6h du matin ( heure de Paris) , il faut être très très accoutumé .)
( même moi qui ne dors pas plus de 4 heures par nuit je l'évite pour un Parsifal, je l'ai fait une fois, j'ai baillé....)

Bernard

Raconte nous tes impressions sur cette représentation.
J’ai donc assisté à la représentation de ce Parsifal le 5 février. Pour résumer mes impressions : un orchestre absolument sublime dés le prélude, une douceur inédite pour moi et qui baignera toute l’ œuvre au risque d une certaine “lénification” renforcée par ma mise en scène d ailleurs. Le premier acte a dure près d une heure 45, la lenteur est merveilleusement assumée par l orchestre, c est absolument somptueux et bien sûr culmine (le mot est mal approprié ) au troisième acte. La distortion de la perception du temps joue à fond, tout est très long et très court à la fois.
Un René Pape débordant d humanité et d’emotion Au troisième acte (pas si fréquent chez lui), et un Peter Mattei sublime de chant (malgré un timbre pas somptueux) et d’intention, toute la faiblesse humaine ici montrée de façon crue et bouleversante .
La douceur du tres soigné chant de KFV rejoint celle de l orchestre mais constitue une limite à son incarnation du rôle. De la douceur à la mièvrerie il n y a qu une faible distance, et d’autant que le miracle du “ nur eine Waffe taugt “ de Bayreuth ne s’est pas reproduit. Peut être gagné par l’athmosphere lénifiante ambiante et peut être aussi la fatigue, ces dernières interventions ne sont pas soulevé par l’enthousiasme attendu.
La Kundry de Herlitzius est malheureusement laide et sans charme, et passe à la moulinette de son vibrato béant tous les affects de ses interventions du second acte. Son troisième acte est la partie qu’elle reussit le mieux.

philipppe
Baryton
Baryton
Messages : 1126
Enregistré le : 17 févr. 2005, 00:00

Re: Wagner - Parsifal - Gatti/Girard - Met - 02-2013

Message par philipppe » 12 févr. 2018, 10:49

Deux mots de la mise en scène, en référence avec ce que Bernard avait écrit : j ai trouvé une beauté extraordinaire aux lumières et projections de nuages et aux effets astronomiques : c est magnifique. Mais c est aussi d une vacuité totale, on ne sait quelle histoire cela raconte (quelques chose sur le féminin et le masculin). C est aussi très bien réglé, très bien conçu. Cela se regarde avec plaisir et porte la musique sans lui nuire. C est déjà bien!

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10909
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Wagner - Parsifal - Gatti/Girard - Met - 02-2013

Message par HELENE ADAM » 12 févr. 2018, 11:08

philipppe a écrit :
12 févr. 2018, 10:49
Deux mots de la mise en scène, en référence avec ce que Bernard avait écrit : j ai trouvé une beauté extraordinaire aux lumières et projections de nuages et aux effets astronomiques : c est magnifique. Mais c est aussi d une vacuité totale, on ne sait quelle histoire cela raconte (quelques chose sur le féminin et le masculin). C est aussi très bien réglé, très bien conçu. Cela se regarde avec plaisir et porte la musique sans lui nuire. C est déjà bien!
Le DVD avec la même distribution mais Dalayman en Kundry et Kaufmann en Parsifal est un must (parce que j'aime bien la direction Gatti dans Wagner personnellement). Et puis Kaufmann est plus adéquat au rôle de Parsifal que Vogt... La mise en scène est très esthétique et se marie très bien avec les thèmes. C'est beau.... :wink:
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

philipppe
Baryton
Baryton
Messages : 1126
Enregistré le : 17 févr. 2005, 00:00

Re: Wagner - Parsifal - Gatti/Girard - Met - 02-2013

Message par philipppe » 12 févr. 2018, 11:13

HELENE ADAM a écrit :
12 févr. 2018, 11:08
philipppe a écrit :
12 févr. 2018, 10:49
Deux mots de la mise en scène, en référence avec ce que Bernard avait écrit : j ai trouvé une beauté extraordinaire aux lumières et projections de nuages et aux effets astronomiques : c est magnifique. Mais c est aussi d une vacuité totale, on ne sait quelle histoire cela raconte (quelques chose sur le féminin et le masculin). C est aussi très bien réglé, très bien conçu. Cela se regarde avec plaisir et porte la musique sans lui nuire. C est déjà bien!
Le DVD avec la même distribution mais Dalayman en Kundry et Kaufmann en Parsifal est un must (parce que j'aime bien la direction Gatti dans Wagner personnellement). Et puis Kaufmann est plus adéquat au rôle de Parsifal que Vogt... La mise en scène est très esthétique et se marie très bien avec les thèmes. C'est beau.... :wink:
Je parlait du spectacle, pas du dvd, ce n’est pas exactement la même chose. Et non, Kaufman n est pas plus adéquat (toujours ces classifications ! ). Ils sont très différents, et des interprètes hors du commun tous les deux.

Philippes
Ténor
Ténor
Messages : 609
Enregistré le : 27 mars 2005, 00:00
Contact :

Re: Wagner - Parsifal - Gatti/Girard - Met - 02-2013

Message par Philippes » 12 févr. 2018, 11:37

philipppe a écrit :
12 févr. 2018, 10:42
Son troisième acte est la partie qu’elle reussit le mieux.
Image

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10909
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Wagner - Parsifal - Nezet-Seguin/Girard - Met - 02-2018

Message par HELENE ADAM » 12 févr. 2018, 15:24

philipppe a écrit :
12 févr. 2018, 11:13
HELENE ADAM a écrit :
12 févr. 2018, 11:08
philipppe a écrit :
12 févr. 2018, 10:49
Deux mots de la mise en scène, en référence avec ce que Bernard avait écrit : j ai trouvé une beauté extraordinaire aux lumières et projections de nuages et aux effets astronomiques : c est magnifique. Mais c est aussi d une vacuité totale, on ne sait quelle histoire cela raconte (quelques chose sur le féminin et le masculin). C est aussi très bien réglé, très bien conçu. Cela se regarde avec plaisir et porte la musique sans lui nuire. C est déjà bien!
Le DVD avec la même distribution mais Dalayman en Kundry et Kaufmann en Parsifal est un must (parce que j'aime bien la direction Gatti dans Wagner personnellement). Et puis Kaufmann est plus adéquat au rôle de Parsifal que Vogt... La mise en scène est très esthétique et se marie très bien avec les thèmes. C'est beau.... :wink:
Je parlait du spectacle, pas du dvd, ce n’est pas exactement la même chose. Et non, Kaufman n est pas plus adéquat (toujours ces classifications ! ). Ils sont très différents, et des interprètes hors du commun tous les deux.
Le DVD est une retransmission direct live de la même mise en scène tout simplement.
Quant aux interprètes, ma foi, je ne trouve pas Vogt hors du commun en Parsifal (et d'autres, j'imagine, ne trouvent pas JK hors du commun non plus). Mais des goûts et des couleurs n'est ce pas... :wink:
Concernant Vogt, mes réserves sont très simples : son timbre très particulier et très peu coloré (presque blanc) me parait donner une interprétation intéressante de Lohengrin, en tous cas qui se défend. Concernant Parsifal dont le personnage évolue très nettement au milieu du du deuxième acte, je trouve que la voix et le style de Vogt ne rendent pas compte de cette évolution.

Image
Vogt et Herlitzius les deux "nouveaux" de la distribution de ce Parsifal.

Voir le point de vue de notre ami catalan :

https://infernemland.blog/2018/02/09/me ... et-seguin/


Pour se faire une idée strictement audio, disponible à partir du 17 février
http://www.bbc.co.uk/programmes/b09rwjcd
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 4384
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Wagner - Parsifal - Gatti/Girard - Met - 02-2013

Message par David-Opera » 28 févr. 2018, 23:01

philipppe a écrit :
12 févr. 2018, 10:49
... j ai trouvé une beauté extraordinaire aux lumières et projections de nuages et aux effets astronomiques : c est magnifique. Mais c est aussi d une vacuité totale, on ne sait quelle histoire cela raconte (quelques chose sur le féminin et le masculin).
Vu le spectacle hier. Il y a un double sens dans ces vidéos, car ces images planétaires évoquent également au premier acte les courbures et la texture de la peau du corps féminin. Girard exploite me semble t-il ces videos pour esthétiser à outrance les thèmes charnels contenus dans l'oeuvre. Au final, Kundry meurt, mais on a le temps de voir une autre femme se lever pour incarner un renouveau féminin profondément spirituel.
On voit où il veut en venir, c'est très beau, mais un peu trop simple pour Parsifal.
Par ailleurs, seul le personnage d'Amfortas est intéressant et se trouve au centre de son propos, les autres, Parsifal compris, n'étant que des symboles d'affects et d'esprits humains qui s'opposent.
Peter Mattei superbe, évidemment, direction de Yannick Nézet-Séguin lente et peu flamboyante qui privilégie un travail fascinant sur les motifs musicaux qui se trouvent profondément redessinés. Troisième acte déroulé avec une magnificence croissante comme si tout se résolvait de façon naturelle.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 83 invités