Wagner - Parsifal - Gatti/Girard - Met - 02-2013

Représentations
Répondre
Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9339
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Wagner - Parsifal - Gatti/Girard - Met - 02-2013

Message par Bernard C » 21 janv. 2013, 20:20

New York , représentation au Metropolitan Opera de la production présentée à Lyon ( avec le grand succès que l'on sait l'an dernier ) dans une distribution prometteuse . Première le 15 février 2013

Se rappeler du compte rendu de Jérome Pesqué sur ODB du 30 mars 2012 :
http://www.odb-opera.com/viewtopic.php?p=177537#p177537

Chef d'Orchestre:Daniele Gatti
Mise en scène: François Girard
Décors : Michael Levine
Costumes : Thibault Vancraenenbroeck


Kundry: Katarina Dalayman
Parsifal: Jonas Kaufmann
Amfortas: Peter Mattei
Klingsor: Evgeny Nikitin
Gurnemanz: René Pape




Je ferai un compte rendu après la représentation du 21 février 2013

Ce spectacle devrait si je ne me trompe être diffusé dans les cinémas en Live HD le 2 mars 2013 .


Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..." Le Lys

Olric
Ténor
Ténor
Messages : 615
Enregistré le : 02 janv. 2009, 00:00
Contact :

Re: Wagner - Parsifal - Gatti/Girard - Met - 02-2013

Message par Olric » 26 janv. 2013, 20:27

Nikitin sera très bien en Klingsor, avec ses toiles d’araignée sur les mains. Il pourra même afficher sa croix gammée, le rôle s’y prête. :lol:

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9339
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Wagner - Parsifal - Gatti/Girard - Met - 02-2013

Message par Bernard C » 28 janv. 2013, 08:37

Olric a écrit :Nikitin sera très bien en Klingsor, avec ses toiles d’araignée sur les mains. Il pourra même afficher sa croix gammée, le rôle s’y prête. :lol:
Il est surtout couvert de runes " gothiques ".On a très largement evoque le sujet sur ODB lors de sa consternante éviction de Bayreuth .

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..." Le Lys

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9339
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

photos 25 janvier 2013

Message par Bernard C » 28 janv. 2013, 13:23

pour les fans exclusivement !! un reflet

Image (à l'attention des mauvais esprits , je ne parle pas du reflet du photographe mais de l'Idole ) :lol:

Sur le parvis du Lincoln glacé le héros fait figure d'icône de la saison


L'affiche sur la façade du théatre ...

Image


tous prêts à la grand messe ( ou à boire le calice jusqu'à la lie ? :D )

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..." Le Lys

Musanne
Baryton
Baryton
Messages : 1708
Enregistré le : 03 nov. 2011, 00:00
Contact :

Re: Wagner - Parsifal - Gatti/Girard - Met - 02-2013

Message par Musanne » 16 févr. 2013, 11:03

Quelques Odbiens insomniaques ont-ils écouté cette nuit ce Parsifal retransmis en streaming sur le site du Met ? Je me suis contentée du 1er acte, en réglant le son au plus bas par égard pour les voisins. Je réserve donc mon jugement.
En 1ère impression : je n'ai pas aimé les tempi exagérément lents de Gatti, encore plus lents qu'à Bayreuth me semble-t-il. La fin de l'acte était interminable, d'autant plus que je ne pouvais pas mettre les choeurs (qui m'ont paru plutôt bons cependant) à plein volume. Gatti se situe dans la tradition de Knappertsbusch plutöt que dans celle de Boulez (que je préfère), mais en plus prosaïque. J'ai trouvé notamment que le prologue n'était pas très "planant".
Les chanteurs : René Pape parfait, heureusement, c'est le rôle le plus long. La voix de Kaufmann n'est évidemment pas celle d'un ado, elle sera plus adéquate au personnage au 3e acte, mais il fait très bien le peu qu'il a à faire dans cet acte. Dalayman évite les effets expressionnistes de certaines Kundry, mais elle n'est pas très intéressante. On verra au 2e acte. Peter Mattei ne m'a pas convaincue. Sa longue plainte manque de tripes, il n'a vraiment pas l'air d'être dans une souffrance insupportable. Et il fait des trucs bizarres sur la diphtongue "ei" (Heil, Weihe etc)
Voilà quelques impressions éparses de cette écoute dans de mauvaises conditions, à corriger éventuellement le 2 mars dans la retransmission sur écran

Musanne
Baryton
Baryton
Messages : 1708
Enregistré le : 03 nov. 2011, 00:00
Contact :

Re: Wagner - Parsifal - Gatti/Girard - Met - 02-2013

Message par Musanne » 16 févr. 2013, 11:27

Erratum : Je voulais dire prélude bien sür et non prologue. Malgré cette audition légèrement soporifique, je n'ai pas assez dormi !

philipppe
Baryton
Baryton
Messages : 1126
Enregistré le : 17 févr. 2005, 00:00

Re: Wagner - Parsifal - Gatti/Girard - Met - 02-2013

Message par philipppe » 16 févr. 2013, 20:09

Merci Musanne, si je comprends bien pas de réécoute possible ?

Philippes
Ténor
Ténor
Messages : 609
Enregistré le : 27 mars 2005, 00:00
Contact :

Re: Wagner - Parsifal - Gatti/Girard - Met - 02-2013

Message par Philippes » 16 févr. 2013, 21:55

Gatti lent à Bayreuth, ça dépend en quelle année (il a notablement accéléré au cours du temps). Je l'ai toujours beaucoup aimé dans cette oeuvre, et plus particulièrement la dernière fois en concert au TCE.

Olric
Ténor
Ténor
Messages : 615
Enregistré le : 02 janv. 2009, 00:00
Contact :

Re: Wagner - Parsifal - Gatti/Girard - Met - 02-2013

Message par Olric » 16 févr. 2013, 22:07

Musanne a écrit : En 1ère impression : je n'ai pas aimé les tempi exagérément lents de Gatti, encore plus lents qu'à Bayreuth me semble-t-il. La fin de l'acte était interminable, d'autant plus que je ne pouvais pas mettre les choeurs (qui m'ont paru plutôt bons cependant) à plein volume. Gatti se situe dans la tradition de Knappertsbusch plutöt que dans celle de Boulez (que je préfère), mais en plus prosaïque. J'ai trouvé notamment que le prologue n'était pas très "planant".
Les chanteurs : René Pape parfait, heureusement, c'est le rôle le plus long.(...)
Si j’ai bien compris, Gatti se situe plutôt dans la tradition de Toscanini que dans celle de Knappertsbusch (51, s’entend). J’avais trouvé son interprétation de Bayreuth très convaincante, avec un incroyable et assez novateur travail sur les timbres, lent mais tellement lumineux. Evidemment, ce n’est pas une question de tempo, mais de savoir s’il y a une vision ou pas. Le choix de la lenteur est le plus risqué. Boulez avait cherché – et trouvé – Debussy, et plus encore la seconde fois, dans la production Schlingensief, mais en plus noir et un peu moins rapide. Côté prosaïsme, je retiendrai Jordan, honnête sans plus. Je suis soulagé d’apprendre que Pape est bien, car il est souvent routinier mais se retrouve dans les grands rôles (Boris).

Avatar du membre
dge
Basse
Basse
Messages : 2423
Enregistré le : 20 sept. 2004, 23:00
Localisation : lyon
Contact :

Re: Wagner - Parsifal - Gatti/Girard - Met - 02-2013

Message par dge » 16 févr. 2013, 22:57

Quelques rappels sur les tempi de Parsifal:

Kna 1951 : 4h32
Kna 1962 : 4h08
Toscanini 1931 : 4h48 ( le plus long de l'histoire)
Boulez ( enregt DG) : 3h38

En 2011 Gatti était à 4h10 /4h15 (d'après mes mesures). La première année ou il a dirigé l'oeuvre à Bayreuth il était je crois autour de 4h40.

Enfin Levi 1882 : 4h04

Le problème n'est pas tant la lenteur que la manière dont on l'habite. Gatti à Bayreuth tirait le meilleur parti possible des caractéristiques de la fosse du Festspiele avec un travail sur les couleurs, la fusion des timbres...extraordinaire. Cà manquait sans doute un peu de théâtralité. Il sera intéressant de voir comment il aborde l'oeuvre dans l'environnement très différent du Met.

Personnellement, je trouve Boulez un peu trop rapide et Kna 51 un peu lent. Je préfère ses tempi de 62. Ce sont mes goûts...et on peut en avoir d'autres :)

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 57 invités