Wagner - Tristan und Isolde - Chung - vc - Pleyel - 13/10/12

Représentations
Avatar du membre
Bernard C
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10199
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Wagner - Tristan und Isolde - Chung - vc - Pleyel - 13/10/12

Message par Bernard C » 25 sept. 2012, 12:02

Myung-Whun Chung : direction

Christian Franz :Tristan
Nina Stemme : Isolde
Peter Rose : Le Roi Marke
Detlef Roth : Kurwenal
Sarah Connolly : Brangäne
Richard Berkeley-Steele : Melot

Orchestre Philharmonique de Radio France
Version Concert , représentation du 13 octobre 2012 salle Pleyel Paris

Avatar du membre
Snobinart
Baryton
Baryton
Messages : 1981
Enregistré le : 29 août 2007, 23:00
Localisation : Paris 19
Contact :

Message par Snobinart » 25 sept. 2012, 12:30

J'y serai ! J'attends cette soirée avec hâte.
Je compte également entendre Stemme à Stockholm dans Turandot le premier weekend de Mars

Avatar du membre
Renard
Ténor
Ténor
Messages : 632
Enregistré le : 27 juin 2005, 23:00

Message par Renard » 25 sept. 2012, 22:28

Belle distribution. Richard Berkeley-Steele est le mari de Susan Bullock.

Avatar du membre
Bernard C
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10199
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Message par Bernard C » 25 sept. 2012, 23:14

Snobinart a écrit :J'y serai ! J'attends cette soirée avec hâte.
Je compte également entendre Stemme à Stockholm dans Turandot le premier weekend de Mars
me too , mi fév . Nous échangerons nos impressions

:bowdown:

Avatar du membre
Bernard C
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10199
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Wagner - Tristan und Isolde - Chung - vc - Pleyel - 13/1

Message par Bernard C » 12 oct. 2012, 13:01

quetzal a écrit :Myung-Whun Chung : direction

Christian Franz :Tristan
Nina Stemme : Isolde
Peter Rose : Le Roi Marke
Detlef Roth : Kurwenal
Sarah Connolly : Brangäne
Richard Berkeley-Steele : Melot

Orchestre Philharmonique de Radio France
Version Concert , représentation du 13 ocobre 2012 salle Pleyel Paris
Note Myung-Whun Chung : est remplacé par Mikko Franck

voici une photo prise au Kungliga Operan de Stockholm lors de ses premières mémorables Isoldes en 2004

ceci aussi pour contrer des propos incroyablement violents sur le physique de Nina Stemme tenus sur certain forum francophone, inadmissibles et qui prouvent que les interessés n'ont certainement jamais vu cette chanteuse au théatre

Image

Je souligne d'ailleurs que l'année qui vient revoit Stemme en Isolde sur scène , et que je ferai un CR notamment de la production de Houston (Christof Loy) au printemps( 2 mai 2013)

---

Avatar du membre
Martine
Basse
Basse
Messages : 4085
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par Martine » 12 oct. 2012, 13:22

J'ai zappé Garanca au TCE et L'Elixir live du MET pour ce Tristan et Isolde. :D

De la distribution, le seul chanteur que je ne connais pas c'est Christian Franz. Quelqu'un l'a-t-il déjà entendu ou/et peut m'en dire un peu sur lui ? Merci.

Martine (wagnérienne néophyte)

Avatar du membre
Snobinart
Baryton
Baryton
Messages : 1981
Enregistré le : 29 août 2007, 23:00
Localisation : Paris 19
Contact :

Message par Snobinart » 12 oct. 2012, 14:54

Je ne l'ai pas entendu non plus mais c'est un habitué du rôle (tout comme de ceux de Siegfried et de Siegmund) outre-Rhin. Il a chanté Siegfried à Bayreuth et au MET aussi il me semble...

xavierscriabine
Baryton
Baryton
Messages : 1055
Enregistré le : 08 juin 2005, 23:00
Contact :

Re: Wagner - Tristan und Isolde - Chung - vc - Pleyel - 13/1

Message par xavierscriabine » 12 oct. 2012, 16:42

quetza a écrit :ceci aussi pour contrer des propos incroyablement violents sur le physique de Nina Stemme tenus sur certain forum francophone, inadmissibles et qui prouvent que les interessés n'ont certainement jamais vu cette chanteuse au théatre
Ouais, au bûcher!

(surtout qu'ici on ne parle jamais du physique des chanteurs :lol: )

Avatar du membre
Bernard C
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10199
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Wagner - Tristan und Isolde - Chung - vc - Pleyel - 13/1

Message par Bernard C » 12 oct. 2012, 18:53

xavierscriabine a écrit :
quetza a écrit :ceci aussi pour contrer des propos incroyablement violents sur le physique de Nina Stemme tenus sur certain forum francophone, inadmissibles et qui prouvent que les interessés n'ont certainement jamais vu cette chanteuse au théatre
Ouais, au bûcher!
Je ne vois pas trop ce que tu veux dire , mais pour parler de bûcher , Stemme qui est une Brünnhilde de référence actuelle est particulièrement belle dans cette scène finale du premier Crépuscule qu'elle a chanté .
Cheveux courts à la Garbo , culottes de cavalière , bottes et port de tête noble.

On peut parler , et je l'ai déjà fait ici des expériences de récital avec de très grandes voix : cette métamorphose du corps , ces transformations sous l'effet de l'énergie engagée .
J'avais évoqué le concert Nilsson au TCE , avec une certaine précision anatomique et physiologique .
Etant placé très près , ce que ces chanteuses peuvent développer en puissance , en mobilisation musculaire , en tension vasculaire est considérable .
Le travail du larynx est spectaculaire , le placement du thorax , l'élargissement des épaules , les mouvements du diaphragmes sont visibles . Le cou gonfle , les vaisseaux turgescents , les mâchoires inférieures subissent de puissantes forces ( spécialement chez Nilsson et Sutherland ) parfois elles subissent un déplacement latéral qui déforme la bouche , enlaidissant l'expression .

Les orbites subissent cette tension . Quand comme chez Stemme il préexiste un légère exophtalmie , lors des notes de grande puissance le regard tend à se figer et les globes à s'exorbiter . Mais c'est le fait de nombreux chanteurs wagnériens majeurs ( par exemple chez Jones )

Au théatre tout cela disparaît à la fois sous le maquillage ; les costumes camouflent aussi beaucoup , et enfin l'action prévaut .
En concert la concentration du spectateur se porte sur le visage , nous avons les yeux rivés sur ce visage , ce corps , cette bouche , ce gosier où il semble que l'on va pouvoir capter , saisir la magie de ce son , de cette note magique et démesurée , probablement monstrueuse pour nous "simples humains" . En concert l'artiste est plus un phénomène encore , l'organe difforme l'expression .

Probablement l’athlète sous l'artiste peut surgir si nous ne sommes pas suffisamment subjugués par la beauté de l'art qu'il cherche à nous offrir .
Alors oui , l’athlète pour sa performance souffre et la souffrance est laide , mais le dépassement est beau .

---

Avatar du membre
Martine
Basse
Basse
Messages : 4085
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par Martine » 12 oct. 2012, 19:17

Snobinart a écrit :Je ne l'ai pas entendu non plus mais c'est un habitué du rôle (tout comme de ceux de Siegfried et de Siegmund) outre-Rhin. Il a chanté Siegfried à Bayreuth et au MET aussi il me semble...
Merci. :)

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 71 invités