Récital Ciofi/Nucci/Zambelli - TCE - 19/09/2012

Représentations
Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14107
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par PlacidoCarrerotti » 21 sept. 2012, 15:07

jerome a écrit :
raph13 a écrit :
jerome a écrit :
PlacidoCarrerotti a écrit :Je l’avais vue également à Venise il y a quelques années dans cette même production (aux côtés d’un certain Grigolo :wink: ) : c’est de loin ce que j’ai entendu de plus satisfaisant avec elle.
si tant est que le référentiel (pour reprendre un mot que tu affectionnes) en Violetta soit Ciofi. Or, nous savons bien que ce n'est pas le cas dans l'absolu.
Je crois que tu as du mal à comprendre Placido en ce moment Jérôme :wink:
Quand il dit "c’est de loin ce que j’ai entendu de plus satisfaisant avec elle", je pense qu'il veut dire qu'il l'a entendu dans d'autres choses mais que c'est dans Traviata qu'elle lui a le plus plu.
(Placido tu me corriges si je dis des bêtises)
j'avais bien compris lol je ne faisais que compléter.
On est vraiement arrivé au sommet quand on a un exégète. J'ai la chance d'en avoir au moins deux :lol:
"Quand on se cogne la tête avec un livre et que ça sonne creux, cela ne veut pas dire que le livre est vide". (Otto Klemperer)

tuano
Basse
Basse
Messages : 9361
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : France
Contact :

Message par tuano » 21 sept. 2012, 18:35

jean-didier a écrit :Tu parles des extraits de Rigoletto ou de l'interprète de Rigoletto ?
des extraits de Rigoletto.

J'ai l'impression que toute cette soirée était un gros bis du Rigoletto d'Orange.
Comme je n'y étais pas et que j'adore les bis, je suis content de ne pas avoir raté cela !

Verdiprati
Ténor
Ténor
Messages : 556
Enregistré le : 09 août 2004, 23:00

Message par Verdiprati » 22 sept. 2012, 00:18

Effectuvement c’était une très belle soirée.

J’ai beaucoup entendu Ciofi depuis 2000 en Aspasia, Lucie ( en francais ), Sophie ( eh oui !! ), Nannetta, Lauretta, Morgana, Giulietta ( tous à Paris ) et Violetta.
Evidemment c’est une artiste extrêmement attachante, mais elle m’a toujours laissé sur ma faim à cause de ses colorature quelquefois décousue et moyens vocaux très limités malgré un certain sens du style.
Giulietta qu’elle a chantée à Bastille en mai 08 en alternance avec Netrebko était particulièrement décevante à cause de sa voix maigrichonne.
À l’époque elle voulait chanter même Anna Bolena en plus de Maria Stuarda... ( N’a-t-elle jamais chanté Anna sur la scène? )
PlacidoCarrerotti a écrit :
abaris a écrit :Je n'ai pas assisté à ce concert mais j'ai pu voir Patrizia Ciofi à la Fenice la semaine dernière pour la dernière des quatre représentations de Traviata qu'elle y a données (dans la bien connue et contestable production de l'inévitable Robert Carsen.)

Elle y a été époustouflante vocalement et surtout absolument bouleversante, déchirante.

Une magnifique chanteuse qu'on voit bien trop peu à Paris.
+ 1.

Je l’avais vue également à Venise il y a quelques années dans cette même production (aux côtés d’un certain Grigolo :wink: ) : c’est de loin ce que j’ai entendu de plus satisfaisant avec elle.
Avec Violetta que j’ai entendue à La Fenice en septembre 09 aux côtés de Grigolo sous la direction de Chung, elle s’est parfaitement débrouillée avec ses moyens limités, mais je n’ai pas retrouvé son intensité de l’émotion dans la représentaton à Orange que j’avais entendue à la radio un mois et demi auparavant.

Malgré tout cela ce soir-là à Champs-Élysées elle m’a presque convaincu pour la première fois pour ses vocalise précise, maîtrise de son instrument, sens sûr du style et musicalité.

Pour Nucci qui n’a jamais réussi à s’imposer comme vrai baryton verdien, Rigoletto est devenu son rôle fétiche au cours de ces 25 années.
À ses 70ans rien n’est vraiment entâmé dans ses voix, grandeur des émotions...
Étonnant.

Quelques huées insistantes uniquement après le duo de vendetta, et même après ses bis.
Quelqu'un en a-t-il l'explication?

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8989
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Message par jerome » 22 sept. 2012, 00:33

Verdiprati a écrit :Quelques huées insistantes uniquement après le duo de vendetta, et même après ses bis.
Quelqu'un en a-t-il l'explication?
sans déconner ?????

Elisabetha
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 152
Enregistré le : 24 nov. 2010, 00:00

Message par Elisabetha » 22 sept. 2012, 08:05

pas entendu de huéees, ou alors elles ont été totalement couvertes par les appplaudissements à tout rompre et les bravo, bravi qui fusaient, si c'est vrai, il doit y en avoir qui se déplacent à un spectacle uniquement dans le but de huer, une sorte de sport qui tend malheureusement à se répandre un peu partout

Avatar du membre
Adalgeesira
Alto
Alto
Messages : 445
Enregistré le : 26 janv. 2011, 00:00

Message par Adalgeesira » 22 sept. 2012, 09:50

jerome a écrit :
Verdiprati a écrit :Quelques huées insistantes uniquement après le duo de vendetta, et même après ses bis.
Quelqu'un en a-t-il l'explication?
sans déconner ?????
Perso je n'ai entendu que des acclamations. Mais (sauf le 1er bis) le ratage des contre mi bémol explique peut être cela (franchement, ça me choquerait un peu)

Avatar du membre
Ruggero
Basse
Basse
Messages : 4634
Enregistré le : 02 sept. 2004, 23:00
Contact :

Message par Ruggero » 22 sept. 2012, 09:52

Je pense que ce n'étaient pas des huées mais des "biiiiiiiiiiiis" et comme chacun sait, les I sont difficiles à crier :wink:
L'opéra semble voué à être le dernier refuge du besoin de la beauté artistique en toc.
(Bernard Shaw, 1898)

Avatar du membre
Asvo
Ténor
Ténor
Messages : 845
Enregistré le : 05 févr. 2011, 00:00
Contact :

Message par Asvo » 22 sept. 2012, 10:59

jerome a écrit :
Verdiprati a écrit :Quelques huées insistantes uniquement après le duo de vendetta, et même après ses bis.
Quelqu'un en a-t-il l'explication?
sans déconner ?????
J'avoue avoir moi aussi entendu des huées assez surprenantes ! Personnellement ça m'a encore plus chauffé et incité à applaudir fort et à acclamer les chanteurs !

Ce qui m'a paru fou c'est de les entendre même après chaque bis...

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8989
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Message par jerome » 22 sept. 2012, 11:51

Adalgeesira a écrit :le ratage des contre mi bémol explique peut être cela
Elle les a vraiment ratés les contre-mi bémols ??

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14107
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par PlacidoCarrerotti » 22 sept. 2012, 13:18

Ruggero a écrit :Je pense que ce n'étaient pas des huées mais des "biiiiiiiiiiiis" et comme chacun sait, les I sont difficiles à crier :wink:
Exactement. J'ai eu la même impression : "Bouh ? ... Non : bis !".
"Quand on se cogne la tête avec un livre et que ça sonne creux, cela ne veut pas dire que le livre est vide". (Otto Klemperer)

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 166 invités