Gala Richard Tucker 2018- Carnegie Hall- 21/10/2018

Représentations
Avatar du membre
fomalhaut
Ténor
Ténor
Messages : 757
Enregistré le : 20 mai 2005, 23:00
Localisation : Levallois-Perret
Contact :

Re: Gala Richard Tucker 2018- Carnegie Hall- 21/10/2018

Message par fomalhaut » 22 oct. 2018, 18:19

HELENE ADAM a écrit :
22 oct. 2018, 18:12
MariaStuarda a écrit :
20 oct. 2018, 00:32
Tu peux te moquer mais, après les puritains de ce soir, si Javier est présent (et pas totalement en jetlag), la soirée sera juste ... merveilleuse !
Il était tout simplement époustouflant (retransmission), après avoir précisé qu'il arrivait juste de Barcelone, il a chanté un air du rare "Florestan ou le conseil des dix" de Manuel Garcia, "Dieu!... pour venger un père, faut-il devenir assassin?" :Jumpy:
Certes, mais enfin, la musique ne s'arrête pas à Javier...ni au précédent (et pour cause), ni au suivant ! Et "I Puritani", c'est autre quand même autre chose qu'un air de concert

fomalhaut

Avatar du membre
raph13
Basse
Basse
Messages : 2675
Enregistré le : 03 déc. 2005, 00:00
Localisation : Paris

Re: Gala Richard Tucker 2018- Carnegie Hall- 21/10/2018

Message par raph13 » 23 oct. 2018, 10:09

Ahurissante Angela Meade, des pianissimi extatiques aux emportements d'une cabalette déchaînée dans I Lombardi :Jumpy:
Quand est-ce que l'ONP (ou une autre salle parisienne, le TCE par exemple qui l'avait programmée dans une Ermione fantastique) se décidera à inviter cette soprano exceptionnelle ?
« L’opéra est comme l’amour : on s’y ennuie mais on y retourne » (Flaubert)

philipppe
Baryton
Baryton
Messages : 1114
Enregistré le : 17 févr. 2005, 00:00

Re: Gala Richard Tucker 2018- Carnegie Hall- 21/10/2018

Message par philipppe » 23 oct. 2018, 12:03

raph13 a écrit :
23 oct. 2018, 10:09
Ahurissante Angela Meade, des pianissimi extatiques aux emportements d'une cabalette déchaînée dans I Lombardi :Jumpy:
Quand est-ce que l'ONP (ou une autre salle parisienne, le TCE par exemple qui l'avait programmée dans une Ermione fantastique) se décidera à inviter cette soprano exceptionnelle ?
Oui, déchaînée est vraiment le mot, c’etait Incroyable !
Ce gala a été pour moi ll’occasion D’entendre pour première fois en salle Eyvazov. Sincèrement j’ai trouvé la voix assez laide dans les deux extraits du Trouver, pas si puissante que ça, mais on peut considérer qu’il fait le job, les notes sont Lá. Il a une curieuse mis en jeu du corps, qui semble destinée à faire jaillir une voix qui s’y refuse un peu, comme si elle rencontrait un obstacle ..particulier.
Au final. Il reviendra chanter la fin d’Andrea Chénier avec Netrebko dont de sera la seule intervention. J ai trouvé Eyvazov plus à son aise. La voix semblait sortir plus facilement, elle était plus séduisante aussi .

Meade a été le bon moment de la soirée...

A noter dans la salle, la présence de la juge de la Cours Suprême Ruth Ginsburg qui a reçu une énorme standing ovation , avant de s’emdormir quelque peu !

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 3480
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Gala Richard Tucker 2018- Carnegie Hall- 21/10/2018

Message par micaela » 23 oct. 2018, 12:42

J'ai regardé en replay. Effectivement Angela Meade est sensationnelle (mais elle devrait changer de couturier, et demander conseil à celui de Stephanie Blythe).
Très beau gala dans l'ensemble, avec un bel équilibre entre les "tubes" et les airs plus rares. J'ai trouvé Eyvazov en net progrès (ou alors c'est que je m'habitue...). Netrebko était la cerise sur le gâteau de ce programme (mais pourquoi les chaînes TV - y compris les chaînes spécialisées- ne diffusent-elles jamais ce gala ?). Très beau duo de Andrea Chenier. Elle m'a semblé davantage concernée par ce qu'elle chantait qu'à la Scala...
Pas vu Ruth Ginsberg (devenue une figure très populaire aux USA), le film ne montrant rien du public. Un documentaire qui lui est consacré vient de sortir en salles en France. On l'y voit assister à un spectacle (ou une conférence, je ne sais plus ) , et s'endormir... (sans doute juste un léger assoupissement, elle déclare que ça lui arrive de temps en temps).
A noter d'ailleurs que le morceau de Bernstein qui a été choisi (Take care of this House) parlait de la Maison Blanche ...
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10714
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Gala Richard Tucker 2018- Carnegie Hall- 21/10/2018

Message par HELENE ADAM » 23 oct. 2018, 17:14

philipppe a écrit :
23 oct. 2018, 12:03
Eyvazov. Sincèrement j’ai trouvé la voix assez laide dans les deux extraits du Trouver, pas si puissante que ça, mais on peut considérer qu’il fait le job, les notes sont Lá. Il a une curieuse mis en jeu du corps, qui semble destinée à faire jaillir une voix qui s’y refuse un peu, comme si elle rencontrait un obstacle ..particulier.
En retransmission c'était très très laid (le timbre pas le style)...
Oui Meade phénoménale comme toujours... :D
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 3534
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Gala Richard Tucker 2018- Carnegie Hall- 21/10/2018

Message par Loïs » 23 oct. 2018, 19:20

Ecouté sur Voldemort le duo Meade-Camarena : c'est tiré de quel opéra?

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 3480
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Gala Richard Tucker 2018- Carnegie Hall- 21/10/2018

Message par micaela » 23 oct. 2018, 19:36

Armida de Rossini.
Duo Amor ! Possente nome
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 3534
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Gala Richard Tucker 2018- Carnegie Hall- 21/10/2018

Message par Loïs » 23 oct. 2018, 20:53

micaela a écrit :
23 oct. 2018, 19:36
Armida de Rossini.
Duo Amor ! Possente nome
спасибо :D

philipppe
Baryton
Baryton
Messages : 1114
Enregistré le : 17 févr. 2005, 00:00

Re: Gala Richard Tucker 2018- Carnegie Hall- 21/10/2018

Message par philipppe » 25 oct. 2018, 02:56

micaela a écrit :
23 oct. 2018, 12:42
J'ai regardé en replay. Effectivement Angela Meade est sensationnelle (mais elle devrait changer de couturier, et demander conseil à celui de Stephanie Blythe).
A noter d'ailleurs que le morceau de Bernstein qui a été choisi (Take care of this House) parlait de la Maison Blanche ...
merci, je n avais réalisé que c était la Maison Blanche !

Un dernier commentaire ce sur ce concert : le vainqueur du prix Tucker 2018, Christian Van Horn : plus adéquat en Philippe II (magnifique) qu’en Nabuco. Mais quelle présence, quelle allure éblouissante ! Il,doit être formidable en scène

Avatar du membre
Snobinart
Baryton
Baryton
Messages : 1886
Enregistré le : 29 août 2007, 23:00
Localisation : Paris 19
Contact :

Re: Gala Richard Tucker 2018- Carnegie Hall- 21/10/2018

Message par Snobinart » 25 oct. 2018, 05:15

HELENE ADAM a écrit :
23 oct. 2018, 17:14
Oui Meade phénoménale comme toujours... :D
Et pourtant là elle est pas aidé par la direction. Mariotti à Turin c'était autre chose (il faudra aller à Milano pour Masnadieri avec Oropesa)

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 86 invités