Puccini - La Rondine - Arrivabeni/Joel - Toulouse - 11/2017

Représentations
Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12393
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Puccini - La Rondine - Arrivaneni/Joel - Toulouse - 11/2017

Message par PlacidoCarrerotti » 17 nov. 2017, 20:44

Bernard C a écrit :
17 nov. 2017, 19:43
PlacidoCarrerotti a écrit :
17 nov. 2017, 18:57
Je crois que je n'ai jamais vu autant de gens dormir au Met qu'à une représentation de La Rondine (déjà qu'on était pas nombreux).
C'était avant que je ne m'endorme moi-même (je n'aurais pas dû commencer à les compter ...)
Placido et moi n'étions pas tout à fait sur la même longueur d'onde à ce sujet :wink:


http://odb-opera.com/viewtopic.php?p=194457#p194457

Bernard
Merci de ce rappel : j'avais oublié le post de Renard :lol:
“Plus on ira, moins il y aura de centenaires qui auront connu Napoléon 1er.” Alphonse Allais.

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 8718
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00
Localisation : Grand-Ouest

Re: Puccini - La Rondine - Arrivaneni/Joel - Toulouse - 11/2017

Message par Bernard C » 17 nov. 2017, 21:00

PlacidoCarrerotti a écrit :
17 nov. 2017, 20:44
Bernard C a écrit :
17 nov. 2017, 19:43
PlacidoCarrerotti a écrit :
17 nov. 2017, 18:57
Je crois que je n'ai jamais vu autant de gens dormir au Met qu'à une représentation de La Rondine (déjà qu'on était pas nombreux).
C'était avant que je ne m'endorme moi-même (je n'aurais pas dû commencer à les compter ...)
Placido et moi n'étions pas tout à fait sur la même longueur d'onde à ce sujet :wink:


http://odb-opera.com/viewtopic.php?p=194457#p194457

Bernard
Merci de ce rappel : j'avais oublié le post de Renard :lol:
MDR

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..."

Avatar du membre
Piero1809
Ténor
Ténor
Messages : 726
Enregistré le : 14 avr. 2009, 23:00
Localisation : Strasbourg
Contact :

Re: Puccini - La Rondine - Arrivaneni/Joel - Toulouse - 11/2017

Message par Piero1809 » 17 nov. 2017, 21:09

Voilà pourquoi j'aime tant La Rondine:
d'abord son titre!
Voici aussi quelques sommets:
ActeI
Au debut de l’acte, Prunier et Magda, à tour de rôle, entonnent l’air Chi il bel sogno…une musique d’un charme indicible, une mélodie d’une étonnante pureté et simplicité, une orchestre subtil : violons avec sourdine, clarinettes, clarinette basse, harpe, piano et célesta, concourent à créer un moment musical raffiné.

Après un dialogue Bianca et Magda aux sonorités Debussystes, Magda chante une séduisante mélodie probablement inspirée d’une chanson populaire: Fanciulla è sbocciato l’amore…Là encore un orchestre d’une grande délicatesse dans lequel intervient la clarinette basse, donne à cette scène un charme pénétrant. Un accord du célesta termine la scène de façon mystérieuse.

ActeII
Le quartetto Lisette Prunier Magda Ruggero Dio! Lei! Chi? est très amusant. Lisette a reconnu Magda déguisée en grisette et est très génée de porter les effets et le chapeau de sa patronne.

Le second duetto Magda Ruggero Bevo al tuo fresco sorriso avec choeurs est admirable avec ses harmonies subtiles et ses modulations.

Acte III
Après un prélude impressioniste, le Duetto Magda Ruggero Amore mio Mia Madre est très émouvant. Ici encore la beauté de l’orchestration laisse pantois.

C'est une oeuvre où l'élégance, le charme mélodique dominent et dont l'orchestration est particulièrement raffinée. A mesure que Puccini vieillit, la vulgarité, présente parfois dans ses premières oeuvres (tout particulièrement Manon Lescaut), s'estompe et disparait.

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 8718
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00
Localisation : Grand-Ouest

Re: Puccini - La Rondine - Arrivaneni/Joel - Toulouse - 11/2017

Message par Bernard C » 17 nov. 2017, 21:20

Oui , +1

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..."

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12393
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Puccini - La Rondine - Arrivaneni/Joel - Toulouse - 11/2017

Message par PlacidoCarrerotti » 17 nov. 2017, 23:38

Bernard a réussi à me convertir à la Fanciulla (et à me faire comprendre l'infini tristesse de ce faux happy end, plus évident dans la pièce) mais pour la Rondine, c'est pas gagné ! Au moins il y a du bruit pour la première.
“Plus on ira, moins il y aura de centenaires qui auront connu Napoléon 1er.” Alphonse Allais.

Avatar du membre
Piero1809
Ténor
Ténor
Messages : 726
Enregistré le : 14 avr. 2009, 23:00
Localisation : Strasbourg
Contact :

Re: Puccini - La Rondine - Arrivaneni/Joel - Toulouse - 11/2017

Message par Piero1809 » 21 nov. 2017, 07:31

jeantoulouse a écrit :
19 nov. 2017, 20:39
Une fête pour les yeux. Une partition dont la finesse et l’inventivité sont à redécouvrir. Une chanteuse magnifique, idéale pour le rôle. L’engagement de tous. Une bien belle après-midi lyrique applaudie à tout rompre par un public conquis.
Merci pour ce beau compte rendu.

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 9013
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Puccini - La Rondine - Arrivaneni/Joel - Toulouse - 11/2017

Message par HELENE ADAM » 21 nov. 2017, 08:53

Piero1809 a écrit :
21 nov. 2017, 07:31
jeantoulouse a écrit :
19 nov. 2017, 20:39
Une fête pour les yeux. Une partition dont la finesse et l’inventivité sont à redécouvrir. Une chanteuse magnifique, idéale pour le rôle. L’engagement de tous. Une bien belle après-midi lyrique applaudie à tout rompre par un public conquis.
Merci pour ce beau compte rendu.
+1

J'ai entendu Ekaterina Bakanova en juin dernier au ROH dans Violetta. :wink:
Je ne la connaissais pas avant et elle m'a laissé un suffisamment bon souvenir finalement pour que je retienne son nom....
http://odb-opera.com/viewtopic.php?f=6& ... va#p318076
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre,je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20744
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Puccini - La Rondine - Arrivabeni/Joel - Toulouse - 11/2017

Message par JdeB » 22 nov. 2017, 12:28

Jean, je préfère qu'on poste les critiques en début de fil. J'ai donc fait en conséquence.
Merci d'y penser pour la suite.
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

parsifal1
Soprano
Soprano
Messages : 60
Enregistré le : 04 janv. 2005, 00:00
Localisation : Lauragais
Contact :

Re: Puccini - La Rondine - Arrivabeni/Joel - Toulouse - 11/2017

Message par parsifal1 » 25 nov. 2017, 18:34

Sublime représentation hier soir, vendredi, captée par Radio Classique.
Le théâtre du Capitole affichait quasi complet et a retrouvé la vitalité qu’on lui a connu il y a fort longtemps.
Le public, très nombreux et conquis, a longuement acclamé tous les artistes et le chef: une de ces soirées mémorables où l’on peut se dire en sortant : « j’y étais ».

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 44 invités