Réécriture des livrets

Vos souhaits, vos commentaires !
Répondre
Schwannhilde
Basse
Basse
Messages : 2691
Enregistré le : 09 août 2013, 20:36

Réécriture des livrets

Message par Schwannhilde » 20 mai 2014, 18:06

Je n'ai appris que récemment que les livres pour enfants du Club des cinq avaient été réécrits et simplifiés pour être compréhensibles et ne pas fatiguer les enfants. :lol:
Ainsi, le passé simple a été supprimé, de même que les mots difficiles (saltimbanque, roulotte...). Les intrigues ont dû en souffrir...
Ceci concernera certainement bientôt les livrets. Plus encore qu'un écolier non productif, le lyricomane, après une journée de travail, doit entendre des phrases courtes et percutantes.
Déjà, dans le Ring, les mots inventés par Wagner vont être bannis. Dans L'or du Rhin, Wotan chante " Péris, fieffé blasphémateur ".
Vous proposez quoi, vous, à la place ?
" Vaut mieux en rire que s'en foutre " (Didier Super)

romance
Ténor
Ténor
Messages : 564
Enregistré le : 25 mars 2010, 00:00
Contact :

Re: Réécriture des livrets

Message par romance » 20 mai 2014, 19:23

Je suppose qu'il faut au-moins garder l'impératif.
Peut-être "crève, crevure de craquelin ?"

C'est vrai pour les livres pour enfants ? Si c'est vrai, c'est triste et mm plus.

Schwannhilde
Basse
Basse
Messages : 2691
Enregistré le : 09 août 2013, 20:36

Re: Réécriture des livrets

Message par Schwannhilde » 20 mai 2014, 19:27

romance a écrit :Je suppose qu'il faut au-moins garder l'impératif.
Peut-être "crève, crevure ?"

C'est vrai pour les livres pour enfants ? Si c'est vrai, c'est triste et mm plus.
Oui, apparemment c'est vrai.
L'impératif me semble un peu ardu. Son nom même est trop directif. Plutôt " Crever genre crevure " ?
" Vaut mieux en rire que s'en foutre " (Didier Super)

romance
Ténor
Ténor
Messages : 564
Enregistré le : 25 mars 2010, 00:00
Contact :

Re: Réécriture des livrets

Message par romance » 20 mai 2014, 19:29

J'ai édité ! :D

Schwannhilde
Basse
Basse
Messages : 2691
Enregistré le : 09 août 2013, 20:36

Re: Réécriture des livrets

Message par Schwannhilde » 20 mai 2014, 19:34

romance a écrit :J'ai édité ! :D
Oui :) !
Mais alors là, avec craquelin, c'est trop bien (au vrai sens de trop, pas au sens jeune de très) car tu retombes dans une allitération wagnérienne ringienne. C'est trop stylé (encore une fois, au sens ancien des mots).
" Vaut mieux en rire que s'en foutre " (Didier Super)

Avatar du membre
Leporello84
Basse
Basse
Messages : 2553
Enregistré le : 11 juil. 2010, 23:00
Contact :

Re: Réécriture des livrets

Message par Leporello84 » 21 mai 2014, 08:31

Schwannhilde a écrit :Dans L'or du Rhin, Wotan chante " Péris, fieffé blasphémateur ".
Vous proposez quoi, vous, à la place ?

« Meurs, pourriture communiste! »

Schwannhilde
Basse
Basse
Messages : 2691
Enregistré le : 09 août 2013, 20:36

Re: Réécriture des livrets

Message par Schwannhilde » 21 mai 2014, 08:57

Leporello84 a écrit :
Schwannhilde a écrit :Dans L'or du Rhin, Wotan chante " Péris, fieffé blasphémateur ".
Vous proposez quoi, vous, à la place ?

« Meurs, pourriture communiste! »
:D

Lu dans Wagner mode d'emploi (Christian Merlin) : le baryton Georg Hann, qui chantait ce rôle, a refusé de dire cette phrase au prétexte que personne ne comprenait ce que cela voulait dire (Vergeh, frevelnder Gauch). On réussit à le convaincre, il la chanta.
La réponse d'Alberich dans le livret est : " Que dit-il ? ".
Hann prit la distribution à témoin : " Je vous avais bien dit que personne ne comprenait ce charabia ! "
" Vaut mieux en rire que s'en foutre " (Didier Super)

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité