Discographie I Masnadieri

L'actu; découvertes, sorties, critiques et conseils !

Entre ces 2 versions, laquelle préférez-vous ?

Le sondage s’est terminé le 14 mars 2009, 00:24

Gardelli / Caballé - Bergonzi
10
71%
Bonynge / Sutherland - Bonisolli
4
29%
 
Nombre total de votes : 14

Avatar du membre
aroldo
Baryton
Baryton
Messages : 1753
Enregistré le : 29 nov. 2004, 00:00

Re: Discographie I Masnadieri

Message par aroldo » 22 juil. 2017, 13:50

Bon, alors je vais vous éviter quelques posts :

en principe, Jérôme pense que les sources permettent de spécifier les caractéristiques d'une voix.

En général, son opposant n'est pas d'accord, arguant qu'avec les évolutions, les mots ne reflètent pas toujours les faits.

On a loupé aussi le moment où quelqu'un dit à Jérôme que la musicologie éclaire aussi la musique baroque, ce qui ne l'empêche pas de bien aimer des versions non baroqueuses.

A quoi Jérôme répond parfois que les progrès sont importants en facture musicale et qu'on peut supposer que les compositeurs auraient peut-être apprécié ces sonorités.

Quelqu'un va donc reprendre l'argument "science-fiction" ... ce qui permettra de revenir au débat initial (Verdi aurait-il adapté pour Léontyne Price). Da Capo avec variations.
l'enlevement de Clarissa a été un des évènements de ma jeunesse.

Avatar du membre
Adalbéron
Baryton
Baryton
Messages : 1572
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Discographie I Masnadieri

Message par Adalbéron » 22 juil. 2017, 13:56

aroldo a écrit :
22 juil. 2017, 13:50
Bon, alors je vais vous éviter quelques posts :

en principe, Jérôme pense que les sources permettent de spécifier les caractéristiques d'une voix.

En général, son opposant n'est pas d'accord, arguant qu'avec les évolutions, les mots ne reflètent pas toujours les faits.

On a loupé aussi le moment où quelqu'un dit à Jérôme que la musicologie éclaire aussi la musique baroque, ce qui ne l'empêche pas de bien aimer des versions non baroqueuses.

A quoi Jérôme répond parfois que les progrès sont importants en facture musicale et qu'on peut supposer que les compositeurs auraient peut-être apprécié ces sonorités.

Quelqu'un va donc reprendre l'argument "science-fiction" ... ce qui permettra de revenir au débat initial (Verdi aurait-il adapté pour Léontyne Price). Da Capo avec variations.
:lol:

Je n'ai jamais sauté sur l'occasion pour la musique baroque, mais j'aurais pu, merci d'avoir réexposé ce thème ;)
« Dans l'édifice de la pensée, je n'ai trouvé aucune catégorie sur laquelle reposer mon front. En revanche, quel oreiller que le Chaos ! » — Cioran

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8024
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Discographie I Masnadieri

Message par jerome » 22 juil. 2017, 13:59

Adalbéron a écrit :
22 juil. 2017, 13:45
Mais a-t-on moyen de comparer les voix des chanteurs du XIXe et ceux du XXe ?
auditivement parlant non par la force des choses. Mais ça ne veut pas dire pour autant que la musicologie a tort ... Les travaux menés sont plus que sérieux.
A la vérité, le fond essentiel du problème, c'est que la musicologie dérange les goûts persos dont chacun veut croire qu'ils sont forcément supérieurs à ceux des autres, ce qui est parfois vrai et parfois faux.
Mais à la vérité, c'est trop simpliste ça comme approche voire parfois puéril. Les choses sont beaucoup plus calibrées et élevées que ça. Mais quand on ramène l'argument musicologique sur le tapis, alors si ça correspond aux goûts persos, c'est super mais si jamais ça ne correspond pas (cas de figure le plus visible forcément sur un forum comme le nôtre!), alors c'est de la merde parce qu'on ne peut pas vérifier et c'est tout juste si les musicologues ne sont pas des charlatans (et alors ne parlons même pas de ceux qui prennent la défense des musicologues ...)

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8024
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Discographie I Masnadieri

Message par jerome » 22 juil. 2017, 14:02

aroldo a écrit :
22 juil. 2017, 13:50
Bon, alors je vais vous éviter quelques posts :

en principe, Jérôme pense que les sources permettent de spécifier les caractéristiques d'une voix. Parce que c'est vrai en raison de l'abondance et de la diversité des sources ...

En général, son opposant n'est pas d'accord, arguant qu'avec les évolutions, les mots ne reflètent pas toujours les faits. Ce qui est doublement faux car ce n'est pas qu'une affaire de mots et ensuite les mots sont quand même clairs ... ça généralement, c'est l'argument des St Thomas sauce opéra qui vous disent "moi je ne crois que ce que j'entends!" C'est tellement facile comme réponse ...

On a loupé aussi le moment où quelqu'un dit à Jérôme que la musicologie éclaire aussi la musique baroque, ce qui ne l'empêche pas de bien aimer des versions non baroqueuses. ça c'est vrai tout comme je ne dénie pas aux autres le droit d'aimer des versions peu en phase avec la musicologie dans le répertoire du XIXème. Je fais toujours le distinguo entre l'idéal et le goût perso. Des fois ça se rejoint et des fois pas!

A quoi Jérôme répond parfois que les progrès sont importants en facture musicale et qu'on peut supposer que les compositeurs auraient peut-être apprécié ces sonorités. Oui j'ai parfois répondu ça (essentiellement par agacement face aux attaques peu informées ...) mais je défends là aussi tous les apports musicologiques par principe!

Quelqu'un va donc reprendre l'argument "science-fiction" ... ce qui permettra de revenir au débat initial (Verdi aurait-il adapté pour Léontyne Price). Da Capo avec variations. Oui mais ça c'est débile parce qu'il y a fort à parier que dans ce cas là l'oeuvre entière aurait été radicalement différente. Une fois qu'on a dit ça, c'est quoi l'intérêt ? On ne repart pas en arrière pour imaginer l'inimaginable. On part de l'oeuvre telle qu'elle existe et ça c'est définitif et on évalue si les chanteurs sont pleinement en mesure de se mettre au service de l'oeuvre en question. C'est dans ce sens là et pas dans l'autre.

DieFeen
Ténor
Ténor
Messages : 508
Enregistré le : 21 mai 2005, 23:00

Re: Discographie I Masnadieri

Message par DieFeen » 22 juil. 2017, 14:58

aroldo a écrit :
22 juil. 2017, 11:14
Merci, tu es bon et indulgent.
Ceci dit, ça n'est pas de ma faute si je suis comme un canard sans tête à m'agiter tout seul sur la partie discographie du forum. :lol:
C'est toujours agréable à lire... :lol:

Avatar du membre
aroldo
Baryton
Baryton
Messages : 1753
Enregistré le : 29 nov. 2004, 00:00

Re: Discographie I Masnadieri

Message par aroldo » 22 juil. 2017, 22:33

DieFeen a écrit :
22 juil. 2017, 14:58
aroldo a écrit :
22 juil. 2017, 11:14
Merci, tu es bon et indulgent.
Ceci dit, ça n'est pas de ma faute si je suis comme un canard sans tête à m'agiter tout seul sur la partie discographie du forum. :lol:
C'est toujours agréable à lire... :lol:
Allons, allons, je dramatise pour qu'on me plaigne, c'est tout ! Si j'étais réellement seul sur le forum, ça n'en serait plus un, étymologiquement.
l'enlevement de Clarissa a été un des évènements de ma jeunesse.

Avatar du membre
Lucas
Baryton
Baryton
Messages : 1797
Enregistré le : 07 janv. 2005, 00:00
Contact :

Re: Discographie I Masnadieri

Message par Lucas » 23 juil. 2017, 08:30

jerome a écrit :
22 juil. 2017, 14:02
Parce que c'est vrai ...

Ce qui est doublement faux ...

Oui mais ça c'est débile ...
Jérôme dans toute sa splendeur et son ouverture d'esprit. Il a forcément raison et les autres ont toujours tort ...

Avatar du membre
Adalbéron
Baryton
Baryton
Messages : 1572
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Discographie I Masnadieri

Message par Adalbéron » 23 juil. 2017, 09:03

jerome a écrit :
22 juil. 2017, 13:59
Adalbéron a écrit :
22 juil. 2017, 13:45
Mais a-t-on moyen de comparer les voix des chanteurs du XIXe et ceux du XXe ?
auditivement parlant non par la force des choses. Mais ça ne veut pas dire pour autant que la musicologie a tort ... Les travaux menés sont plus que sérieux.
A la vérité, le fond essentiel du problème, c'est que la musicologie dérange les goûts persos dont chacun veut croire qu'ils sont forcément supérieurs à ceux des autres, ce qui est parfois vrai et parfois faux.
Mais à la vérité, c'est trop simpliste ça comme approche voire parfois puéril. Les choses sont beaucoup plus calibrées et élevées que ça. Mais quand on ramène l'argument musicologique sur le tapis, alors si ça correspond aux goûts persos, c'est super mais si jamais ça ne correspond pas (cas de figure le plus visible forcément sur un forum comme le nôtre!), alors c'est de la merde parce qu'on ne peut pas vérifier et c'est tout juste si les musicologues ne sont pas des charlatans (et alors ne parlons même pas de ceux qui prennent la défense des musicologues ...)
Je n'ai absolument jamais pensé ni dit que les musicologues étaient des charlatans. Mais aucun bon historien ne dira qu'il atteint une vérité sans nuancer son affirmation ou sans manifester sa partialité, surtout quand il est question de choses aussi insaisissables que les voix ou les sensibilités.
Tant que tu ne citeras pas de sources précises, je continuerai à croire que ce sont tes goûts et tes fantasmes personnels que tu élèves en vérité objective.
« Dans l'édifice de la pensée, je n'ai trouvé aucune catégorie sur laquelle reposer mon front. En revanche, quel oreiller que le Chaos ! » — Cioran

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8024
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Discographie I Masnadieri

Message par jerome » 23 juil. 2017, 11:21

Adalbéron a écrit :
23 juil. 2017, 09:03
Tant que tu ne citeras pas de sources précises, je continuerai à croire que ce sont tes goûts et tes fantasmes personnels que tu élèves en vérité objective.
Que les choses soient bien claires: tu crois bien ce que tu as envie de croire et je n'ai absolument aucune vocation à te convaincre car je m'en carre grave dans l'absolu.
Mes sources, elles sont claires et précises et en général accessibles à qui veut bien s'en donner les moyens (ben bougez-vous le cul!) et je les ai plusieurs fois citées: les partitions, les biographies, les mémoires, les correspondances (compositeurs, chanteurs, ...), la presse de l'époque, les traités, ... moi ça fait des années et des années que je fais ça parce que c'est ma passion! Je n'interdis à personne d'en faire autant.
MAIS
Je ne vais pas, à chaque fois que je dis un truc, re-préciser tout cela! Non mais sérieux! J'ai autre chose à foutre de ma vie que de devoir justifier en long, en large et en travers, le moindre de mes propos. D'ailleurs je n'ai pas à justifier quoi que ce soit! Et puis pour qui ? Pour des personnes qui de toutes façons ont des a priori à mon endroit et n'ont pas du tout l'intention d'en changer? Parce que quelque part, ça les arrange bien de croire que ce que je raconte, je l'invente à des fins personnelles! Ben non désolé, je n'ai aucun fantasme personnel en la matière.

Mais y a des jours où je me dis que ça n'a aucun intérêt de partager quoi que ce soit avec qui que ce soit quand c'est pour avoir ce genre de réactions (ou d'autres encore pires!) ... c'est énergivore et terriblement chronophage ... :(

DieFeen
Ténor
Ténor
Messages : 508
Enregistré le : 21 mai 2005, 23:00

Re: Discographie I Masnadieri

Message par DieFeen » 23 juil. 2017, 11:43

aroldo a écrit :
22 juil. 2017, 22:33
DieFeen a écrit :
22 juil. 2017, 14:58
aroldo a écrit :
22 juil. 2017, 11:14
Merci, tu es bon et indulgent.
Ceci dit, ça n'est pas de ma faute si je suis comme un canard sans tête à m'agiter tout seul sur la partie discographie du forum. :lol:
C'est toujours agréable à lire... :lol:
Allons, allons, je dramatise pour qu'on me plaigne, c'est tout ! Si j'étais réellement seul sur le forum, ça n'en serait plus un, étymologiquement.
J'ai repoussé à demain mon écoute attentive de I masnadieri. Il s'agit de la version Gardelli Raimondi-Bergonzi-Caballé-Cappuccilli-Sandor
1974.
Pour le moment, je suis en névrose obsessionnelle avec Les symphonies 3 et 5 de Mendelssohn :D

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 15 invités