Il Trovatore (discographie)

L'actu; découvertes, sorties, critiques et conseils !
Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8884
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Il Trovatore (discographie)

Message par jerome » 08 mai 2019, 22:38

veniziano a écrit :
08 mai 2019, 18:04
J'aime beaucoup la version studio de Karajan malgré un Price élimée mais avec la plus belle Azucena qu'il m'ait été d'entendre : Elena Obratzvova, la direction de Karajan est formidable, c'était aussi un grand chef de théâtre.
Je suis d'accord! Je l'ai déjà dit dans les pages précédentes mais je le redis encore: c'est une très belle version en dépit de L. Price pour qui c'est peut-être la Leonora de trop (même si sa prestation contient encore quelques moments magiques) et qui n'est pas aidée par les tempi trop lents que Karajan lui impose. Tout le reste du cast est splendide et la direction de Karajan, globalement magnifique. En tout cas, pour une fois que Karajan réussit infiniment mieux sa 2ème version que sa 1ère, ça mérite d'être noté.

Avatar du membre
raph13
Basse
Basse
Messages : 2804
Enregistré le : 03 déc. 2005, 00:00
Localisation : Paris

Re: Il Trovatore (discographie)

Message par raph13 » 09 mai 2019, 13:04

jerome a écrit :
08 mai 2019, 22:38
veniziano a écrit :
08 mai 2019, 18:04
J'aime beaucoup la version studio de Karajan malgré un Price élimée mais avec la plus belle Azucena qu'il m'ait été d'entendre : Elena Obratzvova, la direction de Karajan est formidable, c'était aussi un grand chef de théâtre.
Je suis d'accord! Je l'ai déjà dit dans les pages précédentes mais je le redis encore: c'est une très belle version en dépit de L. Price pour qui c'est peut-être la Leonora de trop (même si sa prestation contient encore quelques moments magiques) et qui n'est pas aidée par les tempi trop lents que Karajan lui impose. Tout le reste du cast est splendide et la direction de Karajan, globalement magnifique. En tout cas, pour une fois que Karajan réussit infiniment mieux sa 2ème version que sa 1ère, ça mérite d'être noté.
Le "D'amor sull'ali rosee" crépusculaire de Price est absolument sublime dans cette version...
Mais effectivement c'est un peu tard pour elle.
« L’opéra est comme l’amour : on s’y ennuie mais on y retourne » (Flaubert)

Avatar du membre
aroldo
Baryton
Baryton
Messages : 1700
Enregistré le : 29 nov. 2004, 00:00

Re: Il Trovatore (discographie)

Message par aroldo » 09 mai 2019, 13:06

Je pensais que les tempi étirés jusqu'au ridicule était plutôt une aide pour Price dans les sections rapides, moi, en fait …
l'enlevement de Clarissa a été un des évènements de ma jeunesse.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 28 invités