Page 7 sur 7

Re: Ernani - discographie / DVD

Posté : 11 août 2017, 08:11
par Lucas
jerome a écrit :
10 août 2017, 22:34
Ah ben c'est la meilleure version en DVD!
Entièrement d'accord même s'il faut se coltiner la robe rose-fuchsia ou vert-pomme de Leona Mitchell qui n'a pas fait la carrière internationale qu'elle méritait. J'ai d'ailleurs du mal à me l'expliquer car sa Liu dan la Turandot de Levine avec Marton et Domingo est loin d'être négligeable.

Image

Re: Ernani - discographie / DVD

Posté : 11 août 2017, 08:27
par aroldo
Oui, c'était une très belle voix, pleine, lumineuse, égale avec un superbe legato. Je me rappelle d'une compilation Puccini où on l'entendait à plusieurs reprises et c'était très, très beau. Je suppose que c'était extrait d'un récital Decca, mais je ne crois pas l'avoir vu réédité.

Re: Ernani - discographie / DVD

Posté : 11 août 2017, 08:50
par opera-tic
Et la version d'Ernani avec Silvia Sass ???...

Re: Ernani - discographie / DVD

Posté : 11 août 2017, 12:06
par jerome
opera-tic a écrit :
11 août 2017, 08:50
Et la version d'Ernani avec Silvia Sass ???...
Intéressante mais assez dispensable au final.
Sass est mieux que Freni, moins belle de timbre (mais aussi moins savonneuse techniquement) que Price, plus jeune de timbre (mais pas aussi éblouissante techniquement) que Sutherland, ... elle est dans un entre-deux intéressant qui avec un autre entourage aurait pu se placer en tête de discographie.
sauf que Lamberto Gardelli à cette période là (sa période HUNGAROTON) est devenu très passe-partout en direction orchestrale: battue métronomique, peu de relief orchestral avec une phalange peu flatteuse à la base, peu de pulsation, sens dramatique aux abonnés absents. pour le coup rien à voir avec le Gardelli de la période DECCA et même de la période PHILIPS (pourtant parfois déjà un peu discutable) (précision d'ailleurs: attention cette version d'Ernani est un enregistrement Hungaroton que Philips a racheté par la suite pour compléter sa série Verdi. et comme DECCA a racheté tout le catalogue PHILIPS, cette version risque de ne pas être rééditée avant longtemps) et pour le coup rien à voir ni avec Gavazzeni ni avec Schippers ni avec Bonynge et évidemment ni avec Muti!
Lamberti est un Ernani sympathique mais impossible pour lui de rivaliser avec Corelli, Bergonzi, Domingo et Pavarotti ...
Miller est un baryton-Verdi assez solide mais lui aussi ne joue pas dans la même cour que Cappuccilli, Sereni, Milnes, Bruson et Nucci
Quant à Kovats, c'est un Silva rugueux et engorgé ... bof quoi! Là aussi, difficile pour lui de se hisser au niveau de la concurrence ...

ImageImage

Re: Ernani - discographie / DVD

Posté : 11 août 2017, 17:22
par Loïs
j'ai aussi cette version en prix économique mais la prestation est aussi économique :mrgreen:
Image

Re: Ernani - discographie / DVD

Posté : 12 août 2017, 01:53
par jerome
Loïs a écrit :
11 août 2017, 17:22
J'ai aussi cette version en prix économique mais la prestation est aussi économique :mrgreen:
Image
Oui mais plutôt bien chantée quand même et très bien dirigée. Et elle rétablit la cabalette d'Ernani à l'acte 2.

Re: Ernani - discographie / DVD

Posté : 12 août 2017, 07:43
par altini
jerome a écrit :
09 août 2017, 13:15
pas du tout mais quand je relis le fil consacré à Del Monaco où à l'époque nombreux étaient ceux qui prenaient sa défense et le considéraient comme un des plus fabuleux ténors et l'un des Otello majeurs de la 2ème moitié du 20ème siècle, le moins que l'on puisse dire c'est que ces derniers temps, j'étais un peu seul à le défendre face à la hargne pour ne pas dire la haine viscérale qu'il suscitait chez mon contradicteur.
Donc tant mieux si certains, dont toi, se réveillent ... :lol:
D'accord avec toi, cher Jérôme. Mais il y a un moment où on peut en avoir marre d'entendre répéter les mêmes "vérités" de la part de connaisseurs autoproclamés, incapables d'écouter les quelques références qu'on leur donne.
Ca donne: Corelli: "gueulard", Del Monaco" braillard, Bonisolli "histrion ou hurleur", Kraus "nasillard" , " Blake " nasillard itou", Deutekom" tyrolienne , mécanique " etc...
Au bout d'un moment, c'est gonflant. Et puis, pour être franc, je m'en fous.
J'admire ta patience de continuer à répondre.
Mais, non Jérôme, tu n'es pas seul. :D

Re: Ernani - discographie / DVD

Posté : 12 août 2017, 12:10
par jerome
altini a écrit :
12 août 2017, 07:43
D'accord avec toi, cher Jérôme. Mais il y a un moment où on peut en avoir marre d'entendre répéter les mêmes "vérités" de la part de connaisseurs autoproclamés, incapables d'écouter les quelques références qu'on leur donne.
Ca donne: Corelli: "gueulard", Del Monaco" braillard, Bonisolli "histrion ou hurleur", Kraus "nasillard" , " Blake " nasillard itou", Deutekom" tyrolienne , mécanique " etc...
Au bout d'un moment, c'est gonflant. Et puis, pour être franc, je m'en fous.
J'admire ta patience de continuer à répondre.
Mais, non Jérôme, tu n'es pas seul. :D
Bon alors ça va! :wink:

Re: Ernani - discographie / DVD

Posté : 17 août 2017, 12:45
par ermione
Loïs a écrit :
08 août 2017, 13:00
Lucas a écrit :
08 août 2017, 07:53
Ben, non, MariodelMo est toujours aussi vulgaire (quel épouvantail celui là) et la prise de son a un demi-siècle (il s'agit d'un live des années 50).
Je ne vais pas essayer de te sortir de ton anti delmonacoisme primaire à grand renfort d'eau bénite et de gousses d'ail mais je profite sournoisement de ta phrase pour rebondir et enfoncer le clou. Je ne suis pas la vestale du tempe del Monaco loin de là mais j'ai un grand respect pou cette voix, ce timbre magnifique et surtout l'uniformité des registres dans un monde où on chante souvent Verdi avec deux voire trois voix). Del Monaco était un fougueux pur sang qui ruait dans les brancards si on lui laissait la longe trop souple mais qui s'avérait un remarquable chanteur loin de tout histrionisme quand un vrai chef le cornaquait. Même si je déplore la qualité sonore des bandes , je considère ses prestations sous la baguette de Mitropoulos à New York ou Florence comme des musts.
hé hé hé ! Plutôt d'accord avec toi à propos du beau Mario :)
Certes, il a laissé des témoignages déplorables (j'ai dans l'oreille un certain Canio histrionique de studio vraiment inécoutable), maisq quel organe et quelle technique (malgré sa longue carrière, la voix est restée intacte très longtemps) ! Et pour totu dire, je trouve son Alvaro, son Radames ou son Chénier extrêmement recommandable... surtout si on compare avec dernier Radames de Merli, honnête mais pas du tout inoubliable :mrgreen:

Re: Ernani - discographie/DVD

Posté : 20 août 2017, 06:04
par veniziano
Complètement d'accord avec toi , l'INA serait bien inspiréé de sortir en vidéo le grand Echquier que jacques Chancel lui avait consacré peu de temps avant sa mort .