Manon: bon enregistrement

L'actu; découvertes, sorties, critiques et conseils !
Avatar du membre
Norma
Messages : 31
Enregistré le : 04 mai 2006, 23:00
Contact :

Manon: bon enregistrement

Message par Norma » 13 août 2007, 09:16

Je me suis rendue compte que je n'avais pas d'enregistrement de l'opéra "Manon" de Massenet. Ou du moins, pas d'enregistrement intégral.

Voulant pallier à ce manque, je viens vous demander conseil: quel enregistrement faut-il acquérir? Y a-t-il un enregistrement "de référence"?

Ou alors quel est votre enregistrement favori, et pourquoi?

Merci!
"... dans ces moments cruels, tu es ma seule issue, et tu tentes mon coeur. Le dernier appel de mon destin. La dernière croix sur mon chemin."

tuano
Basse
Basse
Messages : 9360
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : France
Contact :

Message par tuano » 13 août 2007, 09:48

La version avec Beverly Sills est la référence mais je ne l'ai jamais écoutée.

Avatar du membre
prunier
Soprano
Soprano
Messages : 87
Enregistré le : 28 mars 2007, 23:00
Localisation : Italie
Contact :

Message par prunier » 13 août 2007, 10:52

Pas de question: Sills-Gedda, ravissante et plus que complète. Si tu veux quelque chose de fabuleux, mais particulier, Freni-Pavarotti live 1969, en italien: traduite, coupée....mais chantée comme on ne l'a plus jamais chantée. "Ah, dispar vision" ("Ah fuyez") de Pavarotti est quelque chose à emporter sur l'ile deserte.

dongio
Baryton
Baryton
Messages : 1288
Enregistré le : 05 nov. 2006, 00:00
Contact :

Message par dongio » 13 août 2007, 11:57

Sills- Gedda, oui, bien sur, mais que Rudel est lourd comme chef d'orchestre. Il plombe l'avancée de l'action et du drame.
Je reviens toujours à Cotrubas-Kraus avec Plasson. J'adore la voix de Cotrubas qui campe une Manon plus fragile que manipulatrice. Pour Kraus c'est un peu tard (la ligne est un peu raide), le français un peu exotique, mais quel chanteur. Et Van Dam en Papa des Grieux, c'est luxe

werther
Soprano
Soprano
Messages : 53
Enregistré le : 05 oct. 2006, 23:00

Message par werther » 13 août 2007, 13:04

La version la plus complète est, certes, celle avec Beverly Sills et Nicolai Gedda. On a toutes les musiques de scènes et même l'air facultatif de Manon en appendice (Le Fabliau). La direction d'orchestre de Julius Rudel est correcte, sans plus. Mais au moins, il a su préserver l'équilibre entre chant et musique, ce que ne fait aucune autre version. De plus, le Lescaut (Gérard Souzay) est divin de finesse et le comte (Gabriel Bacquier) est de haute tenue. Sills zozote moins qu'ailleurs. EMI 1970, 3 CD. Est-ce pour autant la version de référence ? Elle est infiniment meilleure que la version avec Alagna-Gheorghiu. Pappano donne dans la bastringue et Mme Alagna se croit dans l'opéra de Puccini. Pourtant, il s'agit de deux univers bien différents. Par quelques extraits entendus et vus (Netrebko et Alagna) et (Dessay et Villazon), et pour des raisons différentes, cela m'a semblé fort intéressant. Dommage qu'il n'y ait pas de version avec Dessay et Alagna, Tézier en Lescaut et pourquoi pas, Vernhes en comte des Grieux.

Avatar du membre
mowglie
Baryton
Baryton
Messages : 1026
Enregistré le : 30 nov. 2004, 00:00
Localisation : PARIS
Contact :

Message par mowglie » 13 août 2007, 17:32

Bidu Sayo MET 1943
Gruss mir die Welt

Avatar du membre
apoline
Alto
Alto
Messages : 366
Enregistré le : 23 févr. 2007, 00:00

Message par apoline » 13 août 2007, 18:00

werther a écrit :La version la plus complète est, certes, celle avec Beverly Sills et Nicolai Gedda. On a toutes les musiques de scènes et même l'air facultatif de Manon en appendice (Le Fabliau). La direction d'orchestre de Julius Rudel est correcte, sans plus. Mais au moins, il a su préserver l'équilibre entre chant et musique, ce que ne fait aucune autre version. De plus, le Lescaut (Gérard Souzay) est divin de finesse et le comte (Gabriel Bacquier) est de haute tenue. Sills zozote moins qu'ailleurs. EMI 1970, 3 CD. Est-ce pour autant la version de référence ? Elle est infiniment meilleure que la version avec Alagna-Gheorghiu. Pappano donne dans la bastringue et Mme Alagna se croit dans l'opéra de Puccini. Pourtant, il s'agit de deux univers bien différents. Par quelques extraits entendus et vus (Netrebko et Alagna) et (Dessay et Villazon), et pour des raisons différentes, cela m'a semblé fort intéressant. Dommage qu'il n'y ait pas de version avec Dessay et Alagna, Tézier en Lescaut et pourquoi pas, Vernhes en comte des Grieux.
Je suis bien trop novice pour avoir un avis sur des versions anciennes de Manon mais je peux vous donner une opinion dont je revendique l'entière subjectivité sur les dernières Manon vues à la télé.
Celle de Netrebko- Villazon de Berlin m'a profondément déplu: la mise en scène hollywodienne de cette production, le foisonnement qui en résultait additionné à la voix défaillante et forcée tout du long de Villazon m'a atterrée; j'en étais malade pour lui.
Par contre, la représentation du Manon de Dessay- Villazon à Barcelone m'a enthousiasmée: la mise en scène m'a paru en adéquation avec le sujet, les voix étaient excellentes ( peut-être Ramey!!), sans doute que Dessay n'a pas dans la voix toute la volupté que Netrebko est capable de mettre mais elle n'a pas démérité; quant à Villazon, j'ai retrouvé cette voix superbe de chaleur avec un "rêve" qui fut un rêve et une petite réserve pour Saint Sulpice, les aigus étant encore tirés.
J'attends avec impatience le DVD de cette production car j'espère , pour Villazon, que la prod de Berlin sera enfouie dans les oubliettes.

dongio
Baryton
Baryton
Messages : 1288
Enregistré le : 05 nov. 2006, 00:00
Contact :

Message par dongio » 13 août 2007, 18:10

apoline a écrit :
werther a écrit :La version la plus complète est, certes, celle avec Beverly Sills et Nicolai Gedda. On a toutes les musiques de scènes et même l'air facultatif de Manon en appendice (Le Fabliau). La direction d'orchestre de Julius Rudel est correcte, sans plus. Mais au moins, il a su préserver l'équilibre entre chant et musique, ce que ne fait aucune autre version. De plus, le Lescaut (Gérard Souzay) est divin de finesse et le comte (Gabriel Bacquier) est de haute tenue. Sills zozote moins qu'ailleurs. EMI 1970, 3 CD. Est-ce pour autant la version de référence ? Elle est infiniment meilleure que la version avec Alagna-Gheorghiu. Pappano donne dans la bastringue et Mme Alagna se croit dans l'opéra de Puccini. Pourtant, il s'agit de deux univers bien différents. Par quelques extraits entendus et vus (Netrebko et Alagna) et (Dessay et Villazon), et pour des raisons différentes, cela m'a semblé fort intéressant. Dommage qu'il n'y ait pas de version avec Dessay et Alagna, Tézier en Lescaut et pourquoi pas, Vernhes en comte des Grieux.
Je suis bien trop novice pour avoir un avis sur des versions anciennes de Manon mais je peux vous donner une opinion dont je revendique l'entière subjectivité sur les dernières Manon vues à la télé.
Celle de Netrebko- Villazon de Berlin m'a profondément déplu: la mise en scène hollywodienne de cette production, le foisonnement qui en résultait additionné à la voix défaillante et forcée tout du long de Villazon m'a atterrée; j'en étais malade pour lui.
Par contre, la représentation du Manon de Dessay- Villazon à Barcelone m'a enthousiasmée: la mise en scène m'a paru en adéquation avec le sujet, les voix étaient excellentes ( peut-être Ramey!!), sans doute que Dessay n'a pas dans la voix toute la volupté que Netrebko est capable de mettre mais elle n'a pas démérité; quant à Villazon, j'ai retrouvé cette voix superbe de chaleur avec un "rêve" qui fut un rêve et une petite réserve pour Saint Sulpice, les aigus étant encore tirés.
J'attends avec impatience le DVD de cette production car j'espère , pour Villazon, que la prod de Berlin sera enfouie dans les oubliettes.
Tout à fait d'accord. Ce fut sublime de bout en bout (j'étais à la première). Version de référence à venir (malgré les quelques scories de Villazon à St Sulpice, rachetées par un rêve éblouissant). Pour moi c'était Ramey qui faisait tache.

Avatar du membre
RLP312
Messages : 39
Enregistré le : 07 août 2007, 23:00
Localisation : PAU
Contact :

Message par RLP312 » 13 août 2007, 19:05

Ma réponse vaut ce qu'elle vaut, car d'une partialité un rien douteuse :

il n'y a qu'une Manon, c'est Dessay ; il n'y a qu'une Dessay, c'est Manon!

Donc, quelques semaines de patience avant le DVD de cette production qui fera date.

Avatar du membre
apoline
Alto
Alto
Messages : 366
Enregistré le : 23 févr. 2007, 00:00

Message par apoline » 13 août 2007, 19:12

RLP312 a écrit :Ma réponse vaut ce qu'elle vaut, car d'une partialité un rien douteuse :

il n'y a qu'une Manon, c'est Dessay ; il n'y a qu'une Dessay, c'est Manon!

Donc, quelques semaines de patience avant le DVD de cette production qui fera date.
quelques semaines????
avez-vous des infos sur une date de sortie??

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 28 invités