Lucrezia Borgia : discographie

L'actu; découvertes, sorties, critiques et conseils !
altini
Ténor
Ténor
Messages : 713
Enregistré le : 31 janv. 2006, 00:00
Localisation : avignon

Re: Lucrezia Borgia : discographie

Message par altini » 12 sept. 2016, 08:16

Franz Muzzano a écrit : Quelqu'un aurait-il dans un tiroir une captation de la version Sutherland/Kraus/Dupuy - Bonynge donnée au TCE en 1989 ?
Et la même distribution quelques semaines avant à Barcelone.

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 11961
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Lucrezia Borgia : discographie

Message par PlacidoCarrerotti » 12 sept. 2016, 08:24

altini a écrit :
Franz Muzzano a écrit : Quelqu'un aurait-il dans un tiroir une captation de la version Sutherland/Kraus/Dupuy - Bonynge donnée au TCE en 1989 ?
Et la même distribution quelques semaines avant à Barcelone.
Capté en vidéo.

Et c'était quelques jours avant ;-)
“Plus on ira, moins il y aura de centenaires qui auront connu Napoléon 1er.” Alphonse Allais.

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 2530
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Lucrezia Borgia : discographie

Message par Loïs » 12 sept. 2016, 08:34

Franz Muzzano a écrit :
Loïs a écrit :
il y a la version Papantoniu (pas d'interet pour celle qu'on présentait éphémèrement en nouvelle Callas) mais il ya un superbe et juvénil Carreras et une curiosité Van Dam
Et puis surtout la version archi historique : la révélation Caballé à New york et qui remplacait Horne enceinte
Justement, l'intérêt de la version Papantoniu est que c'est à peu près la seule fois où l'on peut l'entendre dans une intégrale, et je la trouve plus qu'intéressante. Ensuite, la gestion de carrière insensée et les vautours "néocallassiens" on fait leur travail de destruction. Dommage...
Ell n'a pas l'ampleur vocale du rôle on entend une (très charmante) Amina s'essoufler et escamoter dans Lucrezia.

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 7929
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Lucrezia Borgia : discographie

Message par jerome » 12 sept. 2016, 08:39

jean-didier a écrit :Si elle fait partie des intégrales tardives de Gruberova, les prises de sons (avec reprises studio ?) la montrent dans une forme inhabituelle pour cette partie de carrière.
ah bon tu trouves toi ? Elle était en bien meilleure forme le soir de sa prise de rôle en 2008.

Avatar du membre
jean-didier
Modérateur ODB
Modérateur ODB
Messages : 3373
Enregistré le : 02 août 2006, 23:00
Localisation : Asnières

Re: Lucrezia Borgia : discographie

Message par jean-didier » 12 sept. 2016, 08:41

jerome a écrit :
jean-didier a écrit :Si elle fait partie des intégrales tardives de Gruberova, les prises de sons (avec reprises studio ?) la montrent dans une forme inhabituelle pour cette partie de carrière.
ah bon tu trouves toi ? Elle était en bien meilleure forme le soir de sa prise de rôle en 2008.
Je suis moins Gruberova depuis quelques temps, donc je n'ai pas en tête toutes ses prestations, mais j'avais été très agréablement surpris à l'écoute de l'intégrale de Lucrezia Borgia, m'attendant à un résultat pas terrible (comme c'est le cas des catastrophiques dernières Lucrezia).

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 7929
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Lucrezia Borgia : discographie

Message par jerome » 12 sept. 2016, 08:43

Loïs a écrit :Elle n'a pas l'ampleur vocale du rôle on entend une (très charmante) Amina s'essoufler et escamoter dans Lucrezia.
ben niveau ampleur vocale du rôle, c'est un peu la même chose pour Devia et Gruberova ...

Avatar du membre
jean-didier
Modérateur ODB
Modérateur ODB
Messages : 3373
Enregistré le : 02 août 2006, 23:00
Localisation : Asnières

Re: Lucrezia Borgia : discographie

Message par jean-didier » 12 sept. 2016, 14:58

jerome a écrit :
Loïs a écrit :Elle n'a pas l'ampleur vocale du rôle on entend une (très charmante) Amina s'essoufler et escamoter dans Lucrezia.
ben niveau ampleur vocale du rôle, c'est un peu la même chose pour Devia et Gruberova ...
Je suis d'accord sur cette comparaison d'équivalence, mais en même temps les voix, les styles, les techniques sont tellement différentes, que le critère des moyens vocaux entre les deux chanteuses n'est plus prépondérant.

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 7929
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Lucrezia Borgia : discographie

Message par jerome » 12 sept. 2016, 19:23

ben en dessous d'une certaine limite (et avec elles on y est!), ça compte quand même beaucoup.

Avatar du membre
Hiero von Stierkopf
Baryton
Baryton
Messages : 1140
Enregistré le : 10 avr. 2016, 16:47
Localisation : Parīze

Re: Lucrezia Borgia : discographie

Message par Hiero von Stierkopf » 12 sept. 2016, 21:03

Merci pour vos réponses.
Je comprends qu'il y a débat sur Gruberova. J'ai eu l'occasion de la voir plusieurs fois à Munich mais je me suis toujours abstenu (peut être à tort).
L'intégrale en CD est proposée sur un célèbre site d'achat en ligne à un prix délirant mais on peut la trouver à moins de 10 euros sur un site de vente allemand.

Quelqu'un a t-il vu le DVD du BSO de 2009 (Billy, Gruberova, Breslik, Coote, Vassallo) ?
Le seul DVD que j'ai est celui de la ROH avec Sutherland et Kraus. Bon, c'est sûr, c'est un peu vintage.
Comment ça, merde alors ?! But alors you are French ?

operakohler
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 112
Enregistré le : 21 févr. 2008, 00:00
Localisation : paris
Contact :

Re: Lucrezia Borgia : discographie

Message par operakohler » 12 sept. 2016, 21:05

Pour ceux qui ne sont pas satisfaits des prestations déjà citées de Mariella Devia (je suis assez d'accord la version officielle de 2010
et pas 2012 n'est pas la meilleure) je recommande de rechercher la version pirate de Bologne du 01/03/2001.
Je lui trouve un engagement plus fort que d'habitude et surtout Filianoti est bien mieux en voix.
Je me permets également de revenir sur l'interprétation de Leyla Gencer. La version de Naples avec Aragall en 66 est une très belle version.
Mme Gencer a été une très grande "Donizettienne".
Enfin je finis avec Caballé qui a marqué le rôle et dont nous avons plusieurs traces. Moi personnellement j'ai un faible
pour les représentations de la Scala en 1970: la fin du prologue m'a toujours donné le frisson, Caballé y est à son meilleur.
Cette reprise du post m'a donné l'envie de réécouter l'oeuvre qui a été chantée par de nombreuses cantatrices. J'ai en tête sans vouloir
être exhaustif:
Maragarita Castro-Alberty, Renée Fleming, Katia Ricciarelli, Nelly Miricioiu et plus récemment Elena Mosuc.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 16 invités