Discographie de Lucia : faisons le point

L'actu; découvertes, sorties, critiques et conseils !
Avatar du membre
Franz Muzzano
Ténor
Ténor
Messages : 829
Enregistré le : 30 oct. 2014, 02:19

Re: Discographie de Lucia : faisons le point

Message par Franz Muzzano » 21 sept. 2016, 00:41

jerome a écrit :Sur le format de l'émission, on va être d'accord! C'est évident qu'elle est trop courte: elle devrait durer 3 heures et passer des extraits plus longs et mieux répartis.
Pour Lucia di Lammermoor la comparaison aurait dû porter pour toutes les versions (et en 3 heures, il est possible de maintenir 6 versions jusqu'à la fin de l'émission pour pouvoir faire une vraie comparaison) sur:
- l'aria d'Enrico
- l'aria de Raimondo
- l'aria d'Edgardo
- la scène de la folie de Lucia
- le sextuor de l'acte 2

c'était d'ailleurs bien le concept de l'émission lorsqu'elle était dans son âge d'or (les années 70 et début 80)
Ah les belles colères de Goléa... "Les Amadeus ont toujours joué faux" !!! :lol:
Nous n'avons pas besoin d'artistes, nous avons besoin de gens qui ont besoin d'artistes...

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12222
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Discographie de Lucia : faisons le point

Message par PlacidoCarrerotti » 21 sept. 2016, 07:35

aurele a écrit : Après cette émission de France Musique que je suivais un peu il y a quelques années par son écouté très parcellaire d'extraits ne m'apporte rien personnellement, je n'en ai pas besoin pour me faire ma propre opinion et je préfère échanger sur un forum de passionnés, comme ici.
+1

J'ajouterais que je suis toujours toujours étonné (les rares fois où j'écoute cette emissiin) par leurs connaissances très limitée en matière de lyrique. Beaucoup n'ont rien entendu sur scène ni même des "live" (même Kaminski : c'est le seul défaut de l'excellent 1001 Opéras).

C'est toujours intéressant d'écouter des journalistes sur les sujets qu'on ne connaît pas Et puis un jour on les entend sur un sujet qu'on maîtrise (par exemple, professionnel) : là, on se rend compte qu'ils racontent n'importe quoi. Rétrospectivement on se dit : pourquoi leur faire confiance sur le reste ?
“Plus on ira, moins il y aura de centenaires qui auront connu Napoléon 1er.” Alphonse Allais.

Avatar du membre
Lucas
Baryton
Baryton
Messages : 1797
Enregistré le : 07 janv. 2005, 00:00
Contact :

Re: Discographie de Lucia : faisons le point

Message par Lucas » 21 sept. 2016, 07:56

Il me semble, qu'au regard du format assez court de l'émission, l'écoute de duos serait mieux appropriée car cela permettrait d'entendre deux chanteurs pour le prix d'un et de gagner ainsi du temps. De plus, l'opéra, c'est avant tout du théâtre et si on se limite aux seuls airs, autant écouter un récital.

Sinon, Franz, je rejoins entièrement votre enthousiasme sur la suite bergamasque de Samson François assez passionnée. Cela m'a conduit à me replonger dans l'intégrale remasterisée de 2010. Outre le concerto en sol ou "Gaspard de la nuit" que tout le monde connaît, jetez un coup d'oreille aux valses de 1958 ou aux impromptus de Chopin : c'est d'une variété de toucher et d'une liberté de ton assez fantastiques comme la plupart de ses gravures des années 50. En revanche, à Ravel près, il n'est pas très bon dans les concertos car il fonctionne en autiste sans se soucier du dialogue avec l'orchestre et ses enregistrements des années 60 sont très inégaux (suite bergamasque ou children's corner merveilleux mais préludes de Debussy discutables et surtout tous ses remakes de Chopin sont plus lents et moins originaux qu'en mono). C'est pourquoi, dans la jungle de ce coffret de 36 CD que je n'ai pas forcément envie d'écouter in extenso, si vous avez des suggestions à faire pour les années 60, je suis preneur.

Avatar du membre
Stefano P
Basse
Basse
Messages : 3454
Enregistré le : 08 déc. 2013, 09:31
Contact :

Re: Discographie de Lucia : faisons le point

Message par Stefano P » 21 sept. 2016, 08:45

Franz Muzzano a écrit :
jerome a écrit :Sur le format de l'émission, on va être d'accord! C'est évident qu'elle est trop courte: elle devrait durer 3 heures et passer des extraits plus longs et mieux répartis.
Pour Lucia di Lammermoor la comparaison aurait dû porter pour toutes les versions (et en 3 heures, il est possible de maintenir 6 versions jusqu'à la fin de l'émission pour pouvoir faire une vraie comparaison) sur:
- l'aria d'Enrico
- l'aria de Raimondo
- l'aria d'Edgardo
- la scène de la folie de Lucia
- le sextuor de l'acte 2

c'était d'ailleurs bien le concept de l'émission lorsqu'elle était dans son âge d'or (les années 70 et début 80)
Ah les belles colères de Goléa... "Les Amadeus ont toujours joué faux" !!! :lol:
Petite séquence "nostalgie"...
"Bald, bald, Jüngling, oder nie !"

Avatar du membre
Adalbéron
Baryton
Baryton
Messages : 1567
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Discographie de Lucia : faisons le point

Message par Adalbéron » 21 sept. 2016, 09:05

Le plus rigolo, c'est les tours d'écoute à l'aveugle où les critiques dézinguent des figures tutélaires de la Musique Classique sans le savoir. Je me souviens très bien que lors de l'émission consacrée aux Nuits d'été, les critiques qui étaient présents ont qualifié la première version de "Villanelle" de désuète et hors-sujet (ou quelque chose d'approchant). J'étais heureux d'entendre des critiques sensées au sujet de la version des Nuits d'été de cette chanteuse trop reconnaissable, que j'avais reconnu ; mais eux n'avaient pas reconnu Régine Crespin ! Et étaient tout confus lorsqu'on les a "désaveuglé" ! Pourtant, même s'ils avaient su qui chantait dans cette première version, ils auraient dû dire ce qu'il pensait sans complexes ou préjugés. Mais c'est un des grands maux du mélomane, dans lequel on verse tous plus ou moins à un moment donné.
« Dans l'édifice de la pensée, je n'ai trouvé aucune catégorie sur laquelle reposer mon front. En revanche, quel oreiller que le Chaos ! » — Cioran

Avatar du membre
Stefano P
Basse
Basse
Messages : 3454
Enregistré le : 08 déc. 2013, 09:31
Contact :

Re: Discographie de Lucia : faisons le point

Message par Stefano P » 21 sept. 2016, 09:28

Adalbéron a écrit :Le plus rigolo, c'est les tours d'écoute à l'aveugle où les critiques dézinguent des figures tutélaires de la Musique Classique sans le savoir. Je me souviens très bien que lors de l'émission consacrée aux Nuits d'été, les critiques qui étaient présents ont qualifié la première version de "Villanelle" de désuète et hors-sujet (ou quelque chose d'approchant). J'étais heureux d'entendre des critiques sensées au sujet de la version des Nuits d'été de cette chanteuse trop reconnaissable, que j'avais reconnue ; mais eux n'avaient pas reconnu Régine Crespin ! Et étaient tout confus lorsqu'on les a "désaveuglés" ! Pourtant, même s'ils avaient su qui chantait dans cette première version, ils auraient dû dire ce qu'ils pensaient sans complexes ou préjugés. Mais c'est un des grands maux du mélomane, dans lequel on verse tous plus ou moins à un moment donné.
C'est vrai que c'est souvent très drôle, ces écoutes à l'aveugle, où l'on déboulonne sans le vouloir des idoles intouchables : "Oui, c'est très bien chanté, mais ça reste extérieur, l'interprète semble s'enivrer de sa propre virtuosité, il n'y a pas vraiment d'approche dramatique fouillée et la diction manque de netteté ; pour tout dire, ça sonne un peu creux ! Finalement, c'est une version que j'éliminerais..." "Eh bien, il s'agissait de... Joan Sutherland !" Il y a toujours dans un cas comme celui-là un petit flottement de gêne dans l'air... :mrgreen:
"Bald, bald, Jüngling, oder nie !"

Avatar du membre
Lucas
Baryton
Baryton
Messages : 1797
Enregistré le : 07 janv. 2005, 00:00
Contact :

Re: Discographie de Lucia : faisons le point

Message par Lucas » 21 sept. 2016, 10:09

Adalbéron a écrit :Le plus rigolo, c'est les tours d'écoute à l'aveugle où les critiques dézinguent des figures tutélaires de la Musique Classique sans le savoir. Je me souviens très bien que lors de l'émission consacrée aux Nuits d'été, les critiques qui étaient présents ont qualifié la première version de "Villanelle" de désuète et hors-sujet (ou quelque chose d'approchant). J'étais heureux d'entendre des critiques sensées au sujet de la version des Nuits d'été de cette chanteuse trop reconnaissable, que j'avais reconnu ; mais eux n'avaient pas reconnu Régine Crespin ! Et étaient tout confus lorsqu'on les a "désaveuglé" ! Pourtant, même s'ils avaient su qui chantait dans cette première version, ils auraient dû dire ce qu'il pensait sans complexes ou préjugés. Mais c'est un des grands maux du mélomane, dans lequel on verse tous plus ou moins à un moment donné.
Ce qui prouve que ces figures ne méritent pas forcément d'être tutélaires et qu'il est préférable de juger ce que l'on entend sans être conditionné par une distribution prestigieuse. J'ai ainsi le souvenir d'un comparatif de Shéhérazade où la version Margaret Price/Claudio Abbado l'avait emporté sur Régine Crespin/Ernest Ansermet et ce n'était que justice. Et dans Lucia, Studer (que j'ai sottement revendue il y a 10 ans) m'a agréablement surpris quand Netrebko : bof .. dès que l'image disparaît. Mais encore faudrait-il ne pas limiter l'écoute à un un extrait de 3 minutes.

Il n'en reste pas moins que nombreux sont les enregistrement dits de référence que j'apprécie modérément et je ne dois pas être le seul à en juger par le marché de l'occasion.

twizzle
Soprano
Soprano
Messages : 52
Enregistré le : 31 juil. 2007, 23:00

Re: Discographie de Lucia : faisons le point

Message par twizzle » 21 sept. 2016, 11:16

Franz Muzzano a écrit : Autre exemple : lors de l'émission consacrée au "Messie", 3 extraits...3 choeurs. Je ne sais plus quelle version est arrivée en tête, mais ce que je sais, c'est que l'on n'a entendu aucun soliste...ennuyeux.
J'avais beaucoup aimé cette émission sur le messie car justement avec les choeurs il est beaucoup plus difficile de reconnaitre de quelle version il s'agit et donc il y a moins d'á prioris.
En plus les choeurs choisis étaient très beaux!
Peut-être aurait-on pu choisir un choeur parmi les morceaux de Lucia pour cette émission, pour le premier tour?

Avatar du membre
jean-didier
Modérateur ODB
Modérateur ODB
Messages : 3371
Enregistré le : 02 août 2006, 23:00
Localisation : Asnières

Re: Discographie de Lucia : faisons le point

Message par jean-didier » 21 sept. 2016, 12:29

jerome a écrit : Mais on pourrait aussi regretter l'absence de Gruberova (qui a signé 3 intégrales),
Oui, on reconnaît bien là l'anti-gruberovisme français. Faire passer la Lucia de Dessay (ah oui mais c'est vrai elle a le support de toute la critique française ...) dans cette sélection et pas une de celles de Gruberova, c'est assez risible.

Avatar du membre
Franz Muzzano
Ténor
Ténor
Messages : 829
Enregistré le : 30 oct. 2014, 02:19

Re: Discographie de Lucia : faisons le point

Message par Franz Muzzano » 21 sept. 2016, 12:32

twizzle a écrit :
Franz Muzzano a écrit : Autre exemple : lors de l'émission consacrée au "Messie", 3 extraits...3 choeurs. Je ne sais plus quelle version est arrivée en tête, mais ce que je sais, c'est que l'on n'a entendu aucun soliste...ennuyeux.
J'avais beaucoup aimé cette émission sur le messie car justement avec les choeurs il est beaucoup plus difficile de reconnaitre de quelle version il s'agit et donc il y a moins d'á prioris.
En plus les choeurs choisis étaient très beaux!
Peut-être aurait-on pu choisir un choeur parmi les morceaux de Lucia pour cette émission, pour le premier tour?
Admettons...Mais à partir du moment où cette émission est supposée conseiller à des néophytes la "meilleure version de...", conseiller un Messie sans avoir entendu UN air ne te dérange pas un tantinet ?
Nous n'avons pas besoin d'artistes, nous avons besoin de gens qui ont besoin d'artistes...

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 18 invités