Discographie de Parsifal

L'actu; découvertes, sorties, critiques et conseils !
Avatar du membre
dge
Basse
Basse
Messages : 2684
Enregistré le : 20 sept. 2004, 23:00
Localisation : lyon
Contact :

Message par dge » 14 févr. 2009, 18:58

Ciro a écrit :apparemment, Rameau n'a pas envie de dire ce qu'il reproche à l'Avant-Scène opéra.
Je me permets de donner mon avis pour ceux qui ont envie d'en discuter (ou de me contredire). Au début (il y a 20 ans), c'était une bonne revue, mais je trouve qu'à force de vouloir faire de la "pédagogie", de prendre le public pour des demeurés ("l'opéra mode d'emploi", "Wagner mode d'emploi", bientôt ce sera "Verdi pour les neuneus") et d'ajouter de plus en plus d'images au fur et à mesure que le contenu des articles se réduit en peau de chagrin, l'Avant-Scène a perdu tout son intérêt (il y a encore quelques bons articles, mais c'est de plus en plus rare). Il suffit de comparer avec ce qui se fait dans d'autres pays (en Allemagne ou en Italie) en matière de publications sur l'opéra pour se rendre compte qu'on peut intéresser un lectorat assez vaste (et pas nécessairement très averti) sans lui servir de la prose journalistique oiseuse et approximative, mal informée et qui se contente pour l'essentiel de compiler une littérature critique totalement dépassée.
Je suis globalement d'accord. La revue a gagné en lisibilité et agrément de lecture, il y a plus de photos mais les articles sont de moins en moins approfondis et intéressants. Dans le passè on tombait parfois dans l'ésotérisme, mais maintenant on est dans de la revue tout public, ce qui n'est évidemment pas le cas compte tenu du prix de vente plutôt élevé. J'ai été très déçu par certains numéros récents si bien que je l'achète de moins en moins. Et pourtant au début des années 2000, des nouvelles moûtures de numéros anciens consacré à Parsifal ou Boris par ex. étaient de qualité.

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 22010
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par JdeB » 15 févr. 2009, 10:45

aurele a écrit :
JdeB a écrit :Comme le rappelle justement Rameau, on a tout essayé avec toi (même te valoriser comme avec la proposition que je t'avais faite pour A. Hallenberg et qui ne tient évidemment plus) et ce fut peine perdue.
Juste parce que vous n'êtes pas d'accord avec certaines de mes remarques, vous retirez votre proposition concernant l'interview d'Ann Halenberg. Je suis déçu. On m'avait prévenu sur vous. Cette attitude relève de l'hypocrisie pure et simple. Tant pis pour vous.
Je ne doute pas qu'on t'ait prévenu contre moi :lol: (Que ceux là publient tes banalités.)
Hélas, la réciproque ne fut pas vraie et si on m'avait un peu plus parlé de toi je ne t'aurais jamais demandé de collaborer à ce dossier.

Je n'ai pas l'habitude de travailler avec des gens comme toi.

Quant à ta dernière remarque qui laisse entendre qu'on aurait besoin de toi ici pour quelque chose, elle est risible
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
aurele
Basse
Basse
Messages : 2348
Enregistré le : 30 août 2006, 23:00
Contact :

Message par aurele » 15 févr. 2009, 11:05

JdeB a écrit :Je ne doute pas qu'on t'ait prévenu contre moi :lol: (Que ceux là publient tes banalités.)
Hélas, la réciproque ne fut pas vraie et si on m'avait un peu plus parlé de toi je ne t'aurais jamais demandé de collaborer à ce dossier.

Je n'ai pas l'habitude de travailler avec des gens comme toi.

Quant à ta dernière remarque qui laisse entendre qu'on aurait besoin de toi ici pour quelque chose, elle est risible
Je trouve votre attitude dégueulasse! La dernière remarque soulignait que j'étais la personne la mieux à même d'interviewer Madame Hallenberg car je connais bien son actualité et j'ai des moyens de la contacter. De toute manière, je quitte le forum, vous pouvez supprimer mon identitée!

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 22010
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par JdeB » 15 févr. 2009, 11:06

dge a écrit :
Ciro a écrit :apparemment, Rameau n'a pas envie de dire ce qu'il reproche à l'Avant-Scène opéra.
Je me permets de donner mon avis pour ceux qui ont envie d'en discuter (ou de me contredire). Au début (il y a 20 ans), c'était une bonne revue, mais je trouve qu'à force de vouloir faire de la "pédagogie", de prendre le public pour des demeurés ("l'opéra mode d'emploi", "Wagner mode d'emploi", bientôt ce sera "Verdi pour les neuneus") et d'ajouter de plus en plus d'images au fur et à mesure que le contenu des articles se réduit en peau de chagrin, l'Avant-Scène a perdu tout son intérêt (il y a encore quelques bons articles, mais c'est de plus en plus rare). Il suffit de comparer avec ce qui se fait dans d'autres pays (en Allemagne ou en Italie) en matière de publications sur l'opéra pour se rendre compte qu'on peut intéresser un lectorat assez vaste (et pas nécessairement très averti) sans lui servir de la prose journalistique oiseuse et approximative, mal informée et qui se contente pour l'essentiel de compiler une littérature critique totalement dépassée.
Je suis globalement d'accord. La revue a gagné en lisibilité et agrément de lecture, il y a plus de photos mais les articles sont de moins en moins approfondis et intéressants. Dans le passè on tombait parfois dans l'ésotérisme, mais maintenant on est dans de la revue tout public, ce qui n'est évidemment pas le cas compte tenu du prix de vente plutôt élevé. J'ai été très déçu par certains numéros récents si bien que je l'achète de moins en moins. Et pourtant au début des années 2000, des nouvelles moûtures de numéros anciens consacré à Parsifal ou Boris par ex. étaient de qualité.
Oui, je partage votre avis. Toutefois il faut noter qu'il n'existe pas d'équivalent en français.
Une évolution assez semblable a touché aussi Opéra magazine. Mais là encore il n'existe aucun magazine (papier ou internet) en français qui couvre autant de spectacles dans autant de pays différents.
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 22010
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par JdeB » 15 févr. 2009, 11:13

aurele a écrit :
JdeB a écrit :Je ne doute pas qu'on t'ait prévenu contre moi :lol: (Que ceux là publient tes banalités.)
Hélas, la réciproque ne fut pas vraie et si on m'avait un peu plus parlé de toi je ne t'aurais jamais demandé de collaborer à ce dossier.

Je n'ai pas l'habitude de travailler avec des gens comme toi.

Quant à ta dernière remarque qui laisse entendre qu'on aurait besoin de toi ici pour quelque chose, elle est risible
Je trouve votre attitude dégueulasse! La dernière remarque soulignait que j'étais la personne la mieux à même d'interviewer Madame Hallenberg car je connais bien son actualité et j'ai des moyens de la contacter. De toute manière, je quitte le forum, vous pouvez supprimer mon identitée!
oui, j'avais bien compris l'immense vanité de cette dernière remarque :lol:

Nous possédons ici (Ruggero et moi) des centaines de contacts directs avec les artistes les plus divers, nous travaillons avec les agents et les attachés de presse les plus importants de France et d'ailleurs et nous avons parfois des amis communs avec certains artistes (lorsqu'on ne les connaît pas personnellement...)


Bon vent !
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
aurele
Basse
Basse
Messages : 2348
Enregistré le : 30 août 2006, 23:00
Contact :

Message par aurele » 15 févr. 2009, 11:55

aurele a écrit :De toute manière, je quitte le forum, vous pouvez supprimer mon identitée!
Comme mon identitée ne peut pas être supprimée, j'ai décidé seulement de ne plus intervenir même si je continuerai à lire le forum.

xerses
Messages : 34
Enregistré le : 15 nov. 2005, 00:00
Localisation : Genève
Contact :

Message par xerses » 15 févr. 2009, 14:40

Aurele,
certainement que tes avis sont fondés sur une appréciation et un sentiment tout à fait personnel, pourtant ils semblent tellement calqués sur du déjà vu ou lu que l'on a du mal à croire en leur sincérité. Je suppose que tu a beaucoup de temps et d'argent pour nous inonder de tant de littérature au sujet de tes écoutes. Je vais me permettre de te donner quelques conseils (je pourrai être ton père). Si.....

1) Ecoutes moins d'oeuvre, mais mieux.
2) attends un peu avant de donner tes impressions.
3) écris ce que tu ressens au lieu de critiquer la technique que visiblement tu maitrise pas.
4) vas entendre des voix vivantes pas que de la conserve c'est bien, mais la sensation physique relativise les impressions.
5) fréquente les coulisses, parle avec les membres du choeur, essaie de nouer des relations amicales avec les chanteurs in vivo pas par internet seulement.

Alors tu verras pourquoi tes réflexions semble ici ou ailleurs inopportunes et quelques fois incongrues.
Que cela ne t'empêche pas de continuer à participer mais avec plus de mesure. Tu es jeune alors ne te braques pas si quelques vieux croutons comme moi te faisons la leçon car nous, enfin moi en tout cas, pourrons alors apprécier la saveur de ta prose.

Avatar du membre
aurele
Basse
Basse
Messages : 2348
Enregistré le : 30 août 2006, 23:00
Contact :

Message par aurele » 15 févr. 2009, 15:07

xerses a écrit :Aurele,
certainement que tes avis sont fondés sur une appréciation et un sentiment tout à fait personnel, pourtant ils semblent tellement calqués sur du déjà vu ou lu que l'on a du mal à croire en leur sincérité. Je suppose que tu a beaucoup de temps et d'argent pour nous inonder de tant de littérature au sujet de tes écoutes. Je vais me permettre de te donner quelques conseils (je pourrai être ton père). Si.....

1) Ecoutes moins d'oeuvre, mais mieux.
2) attends un peu avant de donner tes impressions.
3) écris ce que tu ressens au lieu de critiquer la technique que visiblement tu maitrise pas.
4) vas entendre des voix vivantes pas que de la conserve c'est bien, mais la sensation physique relativise les impressions.
5) fréquente les coulisses, parle avec les membres du choeur, essaie de nouer des relations amicales avec les chanteurs in vivo pas par internet seulement.

Alors tu verras pourquoi tes réflexions semble ici ou ailleurs inopportunes et quelques fois incongrues.
Que cela ne t'empêche pas de continuer à participer mais avec plus de mesure. Tu es jeune alors ne te braques pas si quelques vieux croutons comme moi te faisons la leçon car nous, enfin moi en tout cas, pourrons alors apprécier la saveur de ta prose.
Je reconnais que comme je ne vais quasiment jamais en salle, mes opinions sont trop basées sur des préjugés. Quant aux oeuvres que j'écoute, j'aime donner mes impressions et cela tient de mon ressenti personnel et non d'opinion commune dans ce cas là. Je reconnais que certains de mes messages sont plein d'orgueuil, défaut que pourtant je déteste. Il faut accepter les gens avec leurs défauts.

Avatar du membre
aurele
Basse
Basse
Messages : 2348
Enregistré le : 30 août 2006, 23:00
Contact :

Message par aurele » 17 févr. 2009, 16:38

Je poste seulement une info. Un nouveau Parsifal jamais publié il me semble avec Mödl et Windgassen va paraître : http://www.prestoclassical.co.uk/future ... abel=&cat=

Avatar du membre
Piem67
Basse
Basse
Messages : 2057
Enregistré le : 28 févr. 2005, 00:00
Localisation : Strasbourg

Re: Discographie de Parsifal

Message par Piem67 » 18 mai 2018, 09:11

Je fais remonter ce fil pour revenir au sujet : le discographie de Parsifal !

J'ai découvert l'opéra en scène (Bordeaux, 1983, avec Vejzovic !) - mon premier opéra, un des chocs de ma vie !! - puis dans la version de Karajan.

Plus tard, j'ai découvert celle de Levine chez Philips (Bayreuth 83) que j'ai d'emblée adorée (oui, je sais, on va me tomber dessus pour cela, mais j'assume !). J'aime cette direction très lente, très ample et j'aime la distrib (Meier, évidemment, fabuleuse, mais j'aime aussi énormément SImon Estes que j'ai entendu plusieurs fois sur scène toujours avec enchantement, je fonds à cette voix ; point gris : le Gurnemanz de Sotin, pas palpitant). L'orchestre, les chœurs, le "son" de Bayreuth, c'est vraiment une version superbe AMHA.

Je suis revenu à Karajan récemment, et j'ai été agréablement surpris, je n'en avais pas un si bon souvenir. Kurt Moll est renversant et je trouve Vejzovic vraiment intéressante dans ce rôle. Quant à ce que fait Karajan, c'est - comme toujours pour moi - complètement fascinant (sauf les portamentos-dégueulandos du Prélude du III).

Voulant poursuivre mon exploration, j'ai écouté la version Baremboïm que je ne trouve pas loin d'être idéale pour découvrir l'œuvre car très homogène.

Boulez, j'ai du mal, j'aime trop les Parsifal lents et cérémonieux... Et je ne suis beaucoup séduit par toutes les voix...

J'ai lu grand bien de la version de Gergiev, je me la suis donc procurée et là, grosse grosse déception !
La première chose qui me gêne énormément, ce sont les grognements de Gergiev qui sont particulièrement présents et de manière parfois quasi continue (au premier acte, c'est vraiment insupportable). Je n'ai jamais eu de grands affinités avec René Pape (entendu plusieurs fois sur scène) et je le trouve par moments un peu ennuyeux. Enorme déception sur l'Amfortas de Nikitine qui chante parfois d'autres notes que celles écrites sur la partition (il est parfois à la limite du sprechgesang dans son premier monologue). Bon Parsifal, Kundry d'Urmana qui ne me séduit pas plus que ça.
Direction curieuse de Gergiev, parfois atone (la fin du I...), parfois plus engagée. Bel orchestre mais cloches vraiment bizarres (avec très peu de résonance, ce qui est peu crédible), chœur masculin pas top du tout (paraît désordonné et n'a pas d'impact), mieux pour les femmes avec de belles couleurs et une certaine étrangeté même.

Je crois que je vais me procurer la version Levine du MET avec Jessye Norman... qui m'interpelle... Là aussi, j'en ai lu grand bien (ici même d'ailleurs) et il y a de nouveau Kurt Moll !

Je n'ai pas parlé des version Kna. La version Philips (62) ne me convainc pas vraiment, Hotter fatigué, Dalis sans charme particulier, orchestre pas irréprochable (et des cloches, là encore, au son quelque peu bizarre : on dirait un vieux piano amplifié...), le reste est mieux, mais que de tousseurs dans la salle pendant le Prélude du I, étonnant, vraiment. Il faudrait que je me penche vers les autres versions Kna, mais je crains pour le son, notamment de l'orchestre. Kna ne m'a pas emballé plus que ça ; dans le genre, je préfère décidément le Levine de 83...

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 22 invités