Il Barbiere di Siviglia - Rossini, discographie

L'actu; découvertes, sorties, critiques et conseils !
Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8702
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Il Barbiere di Siviglia - Rossini, discographie

Message par jerome » 18 juil. 2018, 11:11

Petit rappel discographique à l'occasion de la programmation du Barbiere di Siviglia à Orange:

ImageImage
ImageImage
ImageImage
ImageImage
ImageImage
ImageImage
ImageImage
ImageImage
ImageImage
ImageImage
ImageImage
ImageImage
ImageImage

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 13443
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Il Barbiere di Siviglia - Rossini, discographie

Message par PlacidoCarrerotti » 18 juil. 2018, 11:34

Est-ce qu'il existe un report CD de la version Sills sans que le Cessa di piu resistere de Gedda ne soit coupé ?
"À force de tout voir on finit par tout supporter… À force de tout supporter on finit par tout tolérer… À force de tout tolérer on finit par tout accepter… À force de tout accepter on finit par tout approuver !" (Saint Augustin)

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8702
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Il Barbiere di Siviglia - Rossini, discographie

Message par jerome » 18 juil. 2018, 12:34

A ce jour, l'intégrale Levine - Sills/Gedda/... a connu 4 éditions CD:

ImageImage
ImageImage

Aucune ne reprend l'air final d'Almaviva par Gedda que l'on retrouve ici:

https://www.youtube.com/watch?v=KMIZDRekT6I

où, sans être au niveau de Blake, il est loin d'être indigne! ( Paolo Barbacini chez Chailly et Jerry Hadley chez Gelmetti, eux, seront indignes dans cet air!)

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 13443
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Il Barbiere di Siviglia - Rossini, discographie

Message par PlacidoCarrerotti » 18 juil. 2018, 12:53

jerome a écrit :
18 juil. 2018, 12:34
où, sans être au niveau de Blake, il est loin d'être indigne! ( Paolo Barbacini chez Chailly et Jerry Hadley chez Gelmetti, eux, seront indignes dans cet air!)
Barbacini est indigne d'un bout à l'autre. Comment a-t-on pu laisser à la postérité une horreur pareille ?
"À force de tout voir on finit par tout supporter… À force de tout supporter on finit par tout tolérer… À force de tout tolérer on finit par tout accepter… À force de tout accepter on finit par tout approuver !" (Saint Augustin)

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8702
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Il Barbiere di Siviglia - Rossini, discographie

Message par jerome » 18 juil. 2018, 12:58

Nous sommes bien d'accord! Et surtout, comment Chailly, rossinien émérite, a-t-il pu garder un ténor pareil dans une intégrale par ailleurs très intéressante notamment pour Horne et Ramey ???

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8702
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Il Barbiere di Siviglia - Rossini, discographie

Message par jerome » 18 juil. 2018, 13:27

Précision: sur ces 26 intégrales officielles, 12 comprennent cet air final d'Almaviva. Et bizarrement, parce qu'elle se targue de s'appuyer sur l'édition critique, la version Zedda ne contient pas cet air !

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 3964
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Il Barbiere di Siviglia - Rossini, discographie

Message par Loïs » 18 juil. 2018, 18:30

le moins que l'on puisse dire c'est qu'il n'a pas été boudé par les studios. Petits commentaires:
=> Si on n'aime pas Alva (assez normal maintenant mais à l'époque c'est ce que l'on faisait de moins pire): il faut faire une grande enjambée!
=> Tu n'as pas mis les versions françaises mais ton libellé s'appelle "Barbiere" ce qui élimine Robin, Micheau, Doria ou Mesplé. Dommage que nous n'ayons pas de version récente avec des timbres moins datés que les précédents noms car la version française est toujours montée dans certains théâtres.
=> pour ceux qui ne connaissent pas ; prenez le temps d'écouter Eda-Pierre (mais bouchez vous les oreilles pour l'entourage). C'est pour moi le meilleur compromis : par la sensualité du timbre elle comble les fans de mezzi, par l'aplomb des aigus elle ravit les tenants des soprani
=> A ce propos Moffo n'a pas enregistré le rôle?

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 3964
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Il Barbiere di Siviglia - Rossini, discographie

Message par Loïs » 18 juil. 2018, 18:47

jerome a écrit :
18 juil. 2018, 11:11
Image
Je suppose que le disque est la bande son de la vidéo?
Image
C'est marrant parce que je trouve le disque un peu plat alors que la vidéo est brillante et pleine d'esprit

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 4249
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Il Barbiere di Siviglia - Rossini, discographie

Message par micaela » 18 juil. 2018, 19:14

La question est plutôt : l'enregistrement a-t-il été fait pour le film, et sorti en disque plus tard, ou a-t-on fait un film à partir d'un enregistrement déjà existant ? (je me pose d'ailleurs la même question pour le Carmen avec Grace Bumbry).
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Pensée shadok

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8702
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Il Barbiere di Siviglia - Rossini, discographie

Message par jerome » 18 juil. 2018, 22:21

Loïs a écrit :
18 juil. 2018, 18:30
=> Si on n'aime pas Alva (assez normal maintenant mais à l'époque c'est ce que l'on faisait de moins pire): il faut faire une grande enjambée!
Enorme enjambée par dessus 5 intégrales! Parce qu'il faut quand même bien prendre conscience que le loustic a enregistré 5 intégrales studio de l'œuvre (cas unique dans l'histoire du disque pour un rôle de premier plan!)
=> pour ceux qui ne connaissent pas ; prenez le temps d'écouter Eda-Pierre (mais bouchez vous les oreilles pour l'entourage). C'est pour moi le meilleur compromis : par la sensualité du timbre elle comble les fans de mezzi, par l'aplomb des aigus elle ravit les tenants des soprani
Ah oui Eda-Pierre vaut qu'on supporte le reste.
=> A ce propos Moffo n'a pas enregistré le rôle?
Hélas non! Elle était a priori la Rosina idéale. Et j'aurais tellement préféré que RCA fît appel à elle plutôt qu'à Roberta Peters ...

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 32 invités