Discographie Grisélidis de Massenet

L'actu; découvertes, sorties, critiques et conseils !
DieFeen
Ténor
Ténor
Messages : 578
Enregistré le : 21 mai 2005, 23:00

Re: Discographie Grisélidis de Massenet

Message par DieFeen » 14 janv. 2018, 13:35

Polyeucte a écrit :
12 janv. 2018, 11:21
Merci pour ce bilan! J'étais toujours resté sur la version Fourniller... mais Moizan en Grisélidis ça me tente beaucoup!
Pourrais-tu en dire un peu plus sur la version de 1963? Parce que même si Depraz doit en effet peiner à trouver le côté truculent du diable... je suis très tenté a priori.

Mais on ne remerciera jamais assez Fourniller pour tous ses enregistrements de Massenet : superbe Cléopâtre de référence (en même temps vu le manque de concurrence... mais franchement magnifique!), grandiose Esclarmonde (il fallait s'y risquer après Bonynge!), Amadis géniale, une Vierge voluptueuse (parfaitement en accord avec la partition de cet oratorio de Massenet).
On lui doit beaucoup pour Massenet (tout comme Campellone par la suite!)
On doit à a maison Koch Schwann un excellent travail éditorial pour tous ces Massenet, rares en enregistrements et... dans le commerce. Je ne les ai personnellement trouvés qu'en seconde main chez Gibert.
Je ne connais que la version Fournillier que je trouve tout à fait convenable, tant sur le plan idiomatique que lyrique. Grâce à vous, je le réécoute en ce moment ; je trouve Command à son aise et le plateau vocal tout à fait équilibré. En revanche, l’œuvre ne me passionne pas tout à fait, moins que Sapho que je viens de découvrir : dans cette dernière, j'y retrouve plus les allants, les engagements, tous les accords que j'aime chez Massenet ; Grisélidis est peut-être une composition plus originale dans sa production ?

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 3485
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Discographie Grisélidis de Massenet

Message par Loïs » 14 janv. 2018, 14:09

DieFeen a écrit :
14 janv. 2018, 13:35
; Grisélidis est peut-être une composition plus originale dans sa production ?
Non elles sont contemporaines et Sapho est légèrement antérieure (1897) à Grisélidis (1901), Massenet a la soixantaine.
Dans Grisélidis Masssent sembler rechercher l'inspiration historique et surnaturelle d'oeuvres de jeunesse comme Esclarmonde ou le roi de Lahore mais je reconnais qu'il était déjà passé à un autre type d'écriture dans lequel Sapho s'inscrit.
Ces oeuvres font partie de toute la période postérieure à Manon, Werther, Thaïs et précèdent le dernier grand chef d'oeuvre (Don Quichotte) en 1910.
PS: j'écoute régulièrement la chanson de Magali (par Doria )

Avatar du membre
Polyeucte
Baryton
Baryton
Messages : 1824
Enregistré le : 21 juil. 2005, 23:00
Localisation : Vincennes
Contact :

Re: Discographie Grisélidis de Massenet

Message par Polyeucte » 14 janv. 2018, 14:22

Oui c'est une oeuvre un peu à part... un peu gothique avec un thème très moyen-âge dans son traitement.
Sapho me semble plus traditionnel dans l'oeuvre de Massenet en effet je trouve. Pour Grisélidis, on est plus dans l'originalité qu'on trouve aussi dans Amadis ou Cléopâtre.
http://erikcarnets.fr/
"Périsse mon œuvre, périsse mon Faust, mais que Polyeucte soit repris et vive " Charles GOUNOD

DieFeen
Ténor
Ténor
Messages : 578
Enregistré le : 21 mai 2005, 23:00

Re: Discographie Grisélidis de Massenet

Message par DieFeen » 14 janv. 2018, 18:31

Polyeucte a écrit :
14 janv. 2018, 14:22
Oui c'est une oeuvre un peu à part... un peu gothique avec un thème très moyen-âge dans son traitement.
Sapho me semble plus traditionnel dans l'oeuvre de Massenet en effet je trouve. Pour Grisélidis, on est plus dans l'originalité qu'on trouve aussi dans Amadis ou Cléopâtre.
Merci : il me semble aussi.
Grisélidis a beau être une œuvre contemporaine de Sapho, je la trouve musicalement assez différente de ce qui précède dans la production du compositeur, mais bon je ne suis pas spécialiste ; il faudrait que je relise la biographie par son arrière-petite fille pour y voir plus clair.
Et, comme toi, je rapproche plus Grisélidis d'Amadis ; comme par enchantement, ce sont les deux compositions auxquelles j'accroche le moins facilement, même si l'écoute m'est tout à fait agréable au demeurant :)

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 21 invités