Mara Zampieri

L'actu; découvertes, sorties, critiques et conseils !
Avatar du membre
Adalbéron
Baryton
Baryton
Messages : 1392
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Mara Zampieri

Message par Adalbéron » 09 août 2017, 12:07

Mara Zampieri chante encore un peu, mais j'ai peur d'ouvrir un fil dans la section "Artistes" si on ne parle que de ces enregistrements.
C'est peu dire qu'il s'agit d'une artiste clivante. Je l'adore :mrgreen:. Son timbre que beaucoup jugent affreux me captive toujours intensément et je suis friand de ces voix « bizarres », de ce chant « crade ». Je la trouve assez magnétique sur scène dans ce que je connais.

Voici ici la liste des CD studios et des lives officiels sur le site de la cantatrice : http://www.marazampieri.com/cds.htm

Je la connais surtout dans Macbeth, au CD et en DVD avec Sinopoli, et je la trouve plus impressionnante encore sur scène en live (il y a d'autres choses diverses visibles sur YT).

Délicieusement vénéneux et enragé : /watch?v=dETnfd8v1wA
« Dans l'édifice de la pensée, je n'ai trouvé aucune catégorie sur laquelle reposer mon front. En revanche, quel oreiller que le Chaos ! » — Cioran

Avatar du membre
Polyeucte
Baryton
Baryton
Messages : 1736
Enregistré le : 21 juil. 2005, 23:00
Localisation : Vincennes
Contact :

Re: Mara Zampieri

Message par Polyeucte » 09 août 2017, 12:32

Ah Zampieri... une claque à chaque note ou presque! :D Et souvent dans le bon sens du terme.

Découverte dans Attila dirigé par Sinopoli et depuis, j'admire presque sans réserve! Cette Odabella est puissante et terrible, avant d'offrir un air aussi nuancé que fin par la suite. Et face aux monstres Ghiaurov et Cappuccilli, elle ne tremble pas : elle fait face avec poigne!

Et puis ce qui est peut-être mon enregistrement préféré d'elle :
Bellini: Norma
Wien Austria Center
13 Novembre 1994

Norma: Mara Zampieri
Adalgisa: Grace Bumbry
Pollione: Peter Dvorsky
Oroveso: Cesare Siepi
Clotilde: Agnes Gertner
Flavio: Miroslav Dvorsky
Direction : Alberto Zedda

Zampieri déjà y est là aussi grandiose. La voix est raide et tendue, mais que d'émotions et de panache!
Et face à elle, Bumbry qui conserve une belle jeunesse vocale... et le grand Siepi pour ses adieux à la scène... Il est immense et grandiose.
Ces trois là offrent des moments de chant bouleversants.
http://erikcarnets.fr/
"Périsse mon œuvre, périsse mon Faust, mais que Polyeucte soit repris et vive " Charles GOUNOD

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 7929
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Mara Zampieri

Message par jerome » 09 août 2017, 14:35

Ah Mara Zampieri!! :lol:
Une carrière impressionnante si on regarde la liste incroyable des rôles abordés mais nettement moins impressionnante quand on regarde attentivement où elle a eu lieu à 80% (c'est à dire en pays germaniques)
Dans le détail une chanteuse qui n'a jamais chanté au MET et pour cause ... et qui, hors frontières allemandes (où elle était très aimée), était très contestée ailleurs et non sans raison car à part quelques moments de grâce dans des rôles mieux choisis que d'autres, Mara Zampieri c'était Le malcanto fait femme
On n'a jamais vu cumulés chez une même artiste lyrique de niveau européo-international autant de défauts vocaux et techniques que chez Zampieri: des sons droits et fixes quasiment en permanence (ce qui est aussi contestable qu'un vibrato large comme mes 2 mains), un medium tubé, un chant hululé, un legato capricieux, un suraigu improbable, une virtuosité particulière ...

Et pourtant de ce marasme émergent quelques rôles et intégrales que je ne peux que conseiller car elle a su y corriger ses défauts et mettre un lumière de réelles qualités: un timbre plutôt corsé, un registre grave conséquent, une vocalisation rapide mais précise, une certaine beauté scénique et un réel tempérament dramatique (sur ce seul point, elle ne sera jamais prise en défaut!)

à commencer par LE rôle de sa vie où elle est effectivement à son meilleur:

Image

puis:

ImageImage
Image

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 2530
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Mara Zampieri

Message par Loïs » 09 août 2017, 15:06

Vite un exorciste , Jérôme est possédé et cautionne des horreurs
Image

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20218
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Mara Zampieri

Message par JdeB » 09 août 2017, 15:35

Souvenir d'une Norma incroyable dans les Arènes de Nîmes aux côtés de Martine Dupuy...Je venais d'avoir 15 ans

Jacques Lonchamp, le critique du Monde, s’enthousiasma pour la production signée Pier Luigi Pizzi

« Les responsables des arènes de Nîmes, écrit-il, viennent de frapper un grand coup en montant la Norma dans une très belle réalisation (…). Visions superbes et pari tenu pour Pizzi (…), climat d’intimité paradoxal dans ce lieu qui nous fait apprécier la fabuleuse performance de Mara Zampieri soutenant sans faiblir les cantilènes lumineuses et diaboliques de Norma, d’une voix inébranlable dont les vocalises infaillibles semblaient programmées par un ordinateur. (…) Cette impassibilité faisait ressortir avec un relief saisissant toute la douceur, le frémissement d’Adalgise, incarnée par Martine Dupuy, qui avait de la féminité pour deux, notamment dans les duos où le marbre de l’une semblait baigné par les ruissellements d’émotion, la tendresse proprement bellinienne de l’autre, voix mêlées en d’inoubliables enlacements".
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20218
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Mara Zampieri

Message par JdeB » 09 août 2017, 15:49

Adalbéron a écrit :
09 août 2017, 12:07
ce timbre que beaucoup jugent affreux me captive toujours intensément et je suis friand de ces voix « bizarres », de ce chant « crade ».
Dans la tribu des lyricomanes tu appartiens à la famille des punks :lol:
Petit-fils caché d’Antoine (because chemises à fleur) et de Nina Hagen :Jumpy:
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
Adalbéron
Baryton
Baryton
Messages : 1392
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Mara Zampieri

Message par Adalbéron » 09 août 2017, 16:02

Loïs a écrit :
09 août 2017, 15:06
Vite un exorciste , Jérôme est possédé et cautionne des horreurs
Image
:lol: :lol:
Et pourtant j'ai cru qu'il parlait de Deutekom en évoquant une "virtuosité particulière" ;).
(C'était facile)
« Dans l'édifice de la pensée, je n'ai trouvé aucune catégorie sur laquelle reposer mon front. En revanche, quel oreiller que le Chaos ! » — Cioran

Avatar du membre
Adalbéron
Baryton
Baryton
Messages : 1392
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Mara Zampieri

Message par Adalbéron » 09 août 2017, 16:03

JdeB a écrit :
09 août 2017, 15:35
Souvenir d'une Norma incroyable dans les Arènes de Nîmes aux côtés de Martine Dupuy...Je venais d'avoir 15 ans

Jacques Lonchamp, le critique du Monde, s’enthousiasma pour la production signée Pier Luigi Pizzi

« Les responsables des arènes de Nîmes, écrit-il, viennent de frapper un grand coup en montant la Norma dans une très belle réalisation (…). Visions superbes et pari tenu pour Pizzi (…), climat d’intimité paradoxal dans ce lieu qui nous fait apprécier la fabuleuse performance de Mara Zampieri soutenant sans faiblir les cantilènes lumineuses et diaboliques de Norma, d’une voix inébranlable dont les vocalises infaillibles semblaient programmées par un ordinateur. (…) Cette impassibilité faisait ressortir avec un relief saisissant toute la douceur, le frémissement d’Adalgise, incarnée par Martine Dupuy, qui avait de la féminité pour deux, notamment dans les duos où le marbre de l’une semblait baigné par les ruissellements d’émotion, la tendresse proprement bellinienne de l’autre, voix mêlées en d’inoubliables enlacements".
La chance !
Je ne l'imagine pas du tout dans ce rôle, mais Polyeucte conseille aussi de l'entendre là-dedans.
« Dans l'édifice de la pensée, je n'ai trouvé aucune catégorie sur laquelle reposer mon front. En revanche, quel oreiller que le Chaos ! » — Cioran

Avatar du membre
Adalbéron
Baryton
Baryton
Messages : 1392
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Mara Zampieri

Message par Adalbéron » 09 août 2017, 16:03

JdeB a écrit :
09 août 2017, 15:49
Adalbéron a écrit :
09 août 2017, 12:07
ce timbre que beaucoup jugent affreux me captive toujours intensément et je suis friand de ces voix « bizarres », de ce chant « crade ».
Dans la tribu des lyricomanes tu appartiens à la famille des punks :lol:
Petit-fils caché d’Antoine (because chemises à fleur) et de Nina Hagen :Jumpy:
Merci je ne connaissais pas Nina Hagen :lol:
« Dans l'édifice de la pensée, je n'ai trouvé aucune catégorie sur laquelle reposer mon front. En revanche, quel oreiller que le Chaos ! » — Cioran

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20218
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Mara Zampieri

Message par JdeB » 09 août 2017, 16:28

je le savais.
Et Antoine, tu le connaissais ?

tu vas être dingue de Nina !
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 18 invités