les plaisirs coupables

L'actu; découvertes, sorties, critiques et conseils !
Avatar du membre
Lucas
Baryton
Baryton
Messages : 1784
Enregistré le : 07 janv. 2005, 00:00
Contact :

Re: les plaisirs coupables

Message par Lucas » 27 juil. 2017, 07:38

jerome a écrit :
26 juil. 2017, 23:04
En même temps on s'en cogne grave de la variété, du rock, du jazz, de la soul ... que je ne vais même pas qualifier pour éviter toute polémique.
Tu t'en cognes mais ne prend pas ton cas pour une généralité.

Les meilleurs titres de Tom Odell, Paolo Nutini, Ed Sheeran, Justin Nozuka, Shawn Mendes, Travis, Véronique Sanson, Barbara, Vianney, Maissiat, Julien Clerc (des années 70), David Bowie, Elvis Presley, Ella Fitzgerald, Sarah Vaughan, Max Jury, Jeff Buckley, Caetano Veloso ... sont musicalement cent fois supérieurs à certains nanars de Donizetti et Rossini (que j'aime bien mais pas dans tout) que tu essaies de nous vendre.

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 11961
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: les plaisirs coupables

Message par PlacidoCarrerotti » 27 juil. 2017, 08:21

DieFeen a écrit :
27 juil. 2017, 00:15
micaela a écrit :
27 juil. 2017, 00:12
Le problème, c'est juste que le forum est en train de se transformer en forum "historicisant" (pardon pour le néologisme) : les fils artistes qui marchent sont ceux sur Scotto et Jones, la partie "autour des CD" est en train de se transformer en chronique de ce qui s'est édité avant les années 90 , comme si tout ce qui s'est fait en matière de lyrique depuis 25/30 ans ne comptait pas.
C'est sûr que les récentes publications PBZ datent au moins des années 1960.... Vous n'avez qu'à apporter votre contribution sur le fil dédié : elle sera sans doute la bienvenue :wink:

Discographie
nom féminin
(de disque)

Répertoire des œuvres enregistrées sur disques concernant un compositeur, un interprète ou une matière.


Rien d'étonnant à ce qu'on évoque des "vieilleries" sur le fil "Discographie de Tosca" par exemple.
Il est probable que l'Otello de JK à Londres sorte en DVD : ça ne bouleversera pas la discographie de l'ouvrage et les pauv'z'odébiens n'y sont pour rien.
“Plus on ira, moins il y aura de centenaires qui auront connu Napoléon 1er.” Alphonse Allais.

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 2530
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: les plaisirs coupables

Message par Loïs » 27 juil. 2017, 08:22

Je ne veux surtout pas tomber dans le politiquement correct (comme si c'était mon genre :mrgreen: ) mais je refuse toute frontière entre les genres quelque soit la dénomination que l'on donne : grade musique, musique populaire, etc.....
La seule règle étant le plaisir et l'émotion posée sur une musique et chaque type de musique réclame son style et sa technique, basta.
J'ai toujours adoré les récitals d'Hélène Delavault pour cela: le mélange des mélodies, des airs de variété, des textes, etc....
A titre perso c'est aussi ce que je pratique et constituer un programme vous fait découvrir les passerelles, je pense notamment à Ferré (mais rien d'étonnant quand on connait son travail avec Camille Maurane) qui cite Falla et finit par lui dans l'Espoir ce qui permet d'enchaîner avec les mélodies de Falla. Idem pour Garcia Lorca.
Il ne faut pas non plus oublier la formation classique de certains musiciens dits de variété (cela s'entend chez Gainsbourg) ou les origines des chanteurs (Sardou, Lama, Nougaro par exemple sont fils d'artistes lyriques). Etudier les partitions de Brassens fera ressortir la construction de ses dernières.
Cela n'est pas un HS mais l'explication du choix de nombreux artistes lyriques de pratiquer du "crossover". Pour eux , en exceptant certains produits par trop marketing, c'est tout simplement un tout sans frontière artificielle.

DieFeen
Alto
Alto
Messages : 432
Enregistré le : 21 mai 2005, 23:00

Re: les plaisirs coupables

Message par DieFeen » 27 juil. 2017, 08:49

Lucas a écrit :
27 juil. 2017, 07:38
jerome a écrit :
26 juil. 2017, 23:04
En même temps on s'en cogne grave de la variété, du rock, du jazz, de la soul ... que je ne vais même pas qualifier pour éviter toute polémique.
Tu t'en cognes mais ne prend pas ton cas pour une généralité.
Les meilleurs titres de Tom Odell, Paolo Nutini, Ed Sheeran, Justin Nozuka, Shawn Mendes, Travis, Véronique Sanson, Barbara, Vianney, Maissiat, Julien Clerc (des années 70), David Bowie, Elvis Presley, Ella Fitzgerald, Sarah Vaughan, Max Jury, Jeff Buckley, Caetano Veloso ... sont musicalement cent fois supérieurs à certains nanars de Donizetti et Rossini (que j'aime bien mais pas dans tout) que tu essaies de nous vendre.
Pourquoi pas ? Mais cela reste à démontrer voire à définir...

Avatar du membre
aroldo
Baryton
Baryton
Messages : 1748
Enregistré le : 29 nov. 2004, 00:00

Re: les plaisirs coupables

Message par aroldo » 27 juil. 2017, 09:28

Bon, attention, je n'ai pas de mépris particulier pour la variété, même si je n'en écoute pas : simplement, comme je le disais, le répertoire "savant" ne se limite pas à l'opéra, ni à une période donnée. Or, comme j'écoute à peu près de tout (et que j'essaye à chaque fois d'explorer les pans de la musique que j'ignore), il ne me reste pas beaucoup de temps. J'aimerais bien découvrir le jazz par exemple, mais je ne m'imagine pas me recréer une autre culture musicale, alors que j'ai l'impression que ma culture classique est déjà minuscule. Du coup, quand je sors des sentiers que je cherche à explorer, c'est en passant par des voies de traverse depuis des chemins que je connais : album de crossover d'artistes lyriques dans n'importe quel registre ou encore (et surtout) chansons en rapport avec le cinéma (mais, désolé, essentiellement encore du cinéma "classique").

Quant aux remarques de Micaela sur la direction du forum actuellement :
1) je n'ai aucune influence sur les autres membres, donc je ne m'estime responsable de rien. Je suis UN membre qui ne poste que dans la rubrique discographie parce que je ne connais rien d'autre. Ça ne fait pas "le forum". Et je ne prétends certainement être un modèle, ni un membre exemplaire, ni même un amateur éclairé. Mais je ne vais pas changer mes pratiques pour me mettre au diapason et poster dans des rubriques qui ne m'intéressent pas.
2) Il me semble que je parle très régulièrement d'enregistrements récents (CPO, BNZ, Melba sont des firmes que j'évoque assez souvent). Simplement, il s'agit d’œuvres rares. Mais alors à ce moment là, de quoi ai-je le droit de parler ?
3) Surtout, à mon avis et pour rassurer sérieusement et sans polémique Micaela, c'est une passade : ODB est d'abord un forum de discussions sur les représentations, mais là c'est l'été, les vacances, il y en a moins, donc la rubrique disque prend ses aises et il y a de l'activité et de l'émulation, mais je crois vraiment que c'est momentané.
l'enlevement de Clarissa a été un des évènements de ma jeunesse.

Avatar du membre
aroldo
Baryton
Baryton
Messages : 1748
Enregistré le : 29 nov. 2004, 00:00

Re: les plaisirs coupables

Message par aroldo » 27 juil. 2017, 09:39

Sinon, je n'arrive pas à définir si ça, c'est un plaisir coupable (mais je tiens là ma version favorite de cet air avec celle de Sutherland) :

/watch?v=wxJWwaL8Lnw

Si simplement on avait accès à la version intégrale avec elle et Van Dam ...
l'enlevement de Clarissa a été un des évènements de ma jeunesse.

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 7929
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: les plaisirs coupables

Message par jerome » 27 juil. 2017, 10:10

Lucas a écrit :
27 juil. 2017, 07:38
Les meilleurs titres de ... sont musicalement cent fois supérieurs à certains nanars de Donizetti et Rossini (que j'aime bien mais pas dans tout) que tu essaies de nous vendre.
Non et tu ne me le prouveras jamais! Ensuite il n'y a aucun nanar! Enfin je n'ai personne à vendre car les 2 compositeurs que tu cites sont très au dessus de tout ça en général et de nous en particulier.
Hors-sujet clos! :roll:

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 2530
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: les plaisirs coupables

Message par Loïs » 27 juil. 2017, 10:42

Ce n'est pas un plaisir coupable car il s'agit d'un des coffrets auquel je tiens le plus mais il est en droite ligne avec les pots précédents:Image
Il s'agit du recueil (3CD) de l'intégralité des textes d'Apollinaire mis en musique et interprétés par des chanteurs de variété (Ferré bien sur mais aussi Mouloudji, Montand, etc...) mais aussi des barytons (Maurane, Bernac, Benoit) ou récité par des comédiens (Duby) ou par lui même. Un extraordinaire collier de perles.
A noter un CD consacré à l'oratorio que composa Ferré pour Maurane : la chanson du mal aimé (un monument oublié)

Avatar du membre
aroldo
Baryton
Baryton
Messages : 1748
Enregistré le : 29 nov. 2004, 00:00

Re: les plaisirs coupables

Message par aroldo » 27 juil. 2017, 10:46

C'est beau, d'avoir si bon gout, d'aimer Apollinaire, la variété intellectuelle et les barytons chics. :cry:
l'enlevement de Clarissa a été un des évènements de ma jeunesse.

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 2530
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: les plaisirs coupables

Message par Loïs » 27 juil. 2017, 10:48

aroldo a écrit :
27 juil. 2017, 10:46
C'est beau, d'avoir si bon gout, d'aimer Apollinaire, la variété intellectuelle et les barytons chics. :cry:
"Dis moi Lucette tu t'moques?"

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 16 invités