25 intégrales "live" pour un archipel désert

L'actu; découvertes, sorties, critiques et conseils !
Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 2530
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

25 intégrales "live" pour un archipel désert

Message par Loïs » 26 mai 2017, 21:41

En écho au bel et intéressant fil ouvert par Aroldo, je propose un volet live. Pourquoi? Parce la grande époque des studios est révolue depuis de nombreuses décennies. Aux enregistrement "historiques" de années 50 à 70, les années 80&90 apportèrent leurs bidouillages où les ingénieurs du son transformaient des serins et des perruches en rossignols et aigles et où les chefs acceptaient que des chanteurs enregistrent sur des pistes différentes à différents moments pour fusionner en post synchro des duos et les années suivantes par un réel soucis de revenir à la vérité '(dès l'Ernani de Mutti) mais surtout par économie imposée par la fin des années glorieuses du disque se limitèrent à mettre en boite (après nettoyage des fautes et notes craquées comme le Don Carlo de Pavarotti) des représentations scéniques.
Le catalogue des enregistrements "dal vivo" est infini aussi la contribution de chacun sera autant de découvertes pour les autres.

Pourquoi un archipel plutôt qu'une île ? Parce que l'opéra est un plaisir qui se partage (c'est d'ailleurs le principe du forum) et donc il faut pouvoir se joindre à un jet de noix de coco ou un coup de rame de pirogue.

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 2530
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: 25 intégrales "live" pour un archipel désert

Message par Loïs » 26 mai 2017, 22:09

Le fil précédent m'avait frustré car il éliminait les enregistrements de Callas. Comment écouter ses studios quand on connait ses piratages?
Le travail actuel de remasterisation changera peut être la donne mais en attendant:

Pour le meilleur
Image
ou pour l'émotion de Callas traversant la scène après 2 ans d'exil et lançant au public: "Crudel ho tutto dato a te"
Image
ou le mythique Dallas (Callas poussant Berganza à l'avant scène en lui disant "ce soir tu es la plus grande")
Image

Lequel choisir, celui avec Sutherland en Clotilde? Plutôt ce face à face hallucinant avec Del Monaco et ce "son io" historique:
Image
Surpassable?
Image

Bien entendu :
Image
Image

Et il besoin de dire pourquoi?
Image

Parce que le studio et le live c'est le jour et la nuit et pour '"ebben si t'amo"
Image

Il n'y a pas que le Mib dément à la fin de la scène du triomphe (et qui cloue Del Monaco après une surenchère démente) mais n'empêche que.....
Image

PS: ne pas prendre les photos pour la meilleure version disponible quant à la qualité du son

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 7929
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: 25 intégrales "live" pour un archipel désert

Message par jerome » 26 mai 2017, 22:19

voici ma liste:

ImageImageImageImage
ImageImage
ImageImage
ImageImage
ImageImage
ImageImageImageImage
ImageImage
Image
ImageImage
ImageImage
ImageImage

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 2530
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: 25 intégrales "live" pour un archipel désert

Message par Loïs » 26 mai 2017, 22:21

Autant de Deutekom c'est pour faire fuir les mouettes de lÎle? :mrgreen:
Je vais devoir modifier ma seconde liste (demain) pour éviter les redites & doublons car pour beaucoup d'autres je m'y retrouve (Trovatore, Stuarda, Favorita, Poliuto, Tell, Carlo)
Tosca totalement inconnu pour moi, qui sont les deux autres?

Avatar du membre
Adalbéron
Baryton
Baryton
Messages : 1392
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: 25 intégrales "live" pour un archipel désert

Message par Adalbéron » 26 mai 2017, 23:33

Loïs a écrit :
26 mai 2017, 22:21
Autant de Deutekom c'est pour faire fuir les mouettes de lÎle? :mrgreen:
Je vais devoir modifier ma seconde liste (demain) pour éviter les redites & doublons car pour beaucoup d'autres je m'y retrouve (Trovatore, Stuarda, Favorita, Poliuto, Tell, Carlo)
Tosca totalement inconnu pour moi, qui sont les deux autres?
C'est Corelli à Parme qui explose les murs et nos cœurs !!!
« Dans l'édifice de la pensée, je n'ai trouvé aucune catégorie sur laquelle reposer mon front. En revanche, quel oreiller que le Chaos ! » — Cioran

Avatar du membre
aroldo
Baryton
Baryton
Messages : 1748
Enregistré le : 29 nov. 2004, 00:00

Re: 25 intégrales "live" pour un archipel désert

Message par aroldo » 27 mai 2017, 09:38

Bon, alors un opéra sur la Galigaï, déjà ... je suis convaincu sans avoir écouté une seule note
l'enlevement de Clarissa a été un des évènements de ma jeunesse.

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 7929
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: 25 intégrales "live" pour un archipel désert

Message par jerome » 27 mai 2017, 10:03

aroldo a écrit :
27 mai 2017, 09:38
Bon, alors un opéra sur la Galigaï, déjà ... je suis convaincu sans avoir écouté une seule note
c'est génial comme opéra!! je l'ai écouté en boucle.

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 2530
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: 25 intégrales "live" pour un archipel désert

Message par Loïs » 27 mai 2017, 10:51

J'ai du ressortir de la liste les doublons avec celle de Jérôme, donc:

Dire qu'Aix fut cela:
Image
Image

Le sommet absolu du kitsch et la somptuosité des timbres et des moyens:
Image

La soirée qui la révéla , le public devient d'acte en acte hystérique , elle se mue en torche et Vanzo a quinze ans:
Image

Les deux meilleurs interprètes ensemble
Image

La soirée mythique d'Orange (attention sur couverture il est écrit Turin mais il s'agit bien des Chorégies avec un mistral à décorner les boeufs)
Image

Merci à Hiero de me l'avoir fait découvrir récemment
Image

Attention , il y a deux soirées, celle de la San Ambrosio est la bonne avec Scotto inouie et le Mib de sa carrière, Pavarotti insolent et jeune (le Duc par définition), Giulini ne voudra plus rediriger Rigoletto
Image

L'incandescence faite femme
Image

"Les étoiles étaient sur la scène ce soir et non au ciel" (Bourgeois) et mon plus grand souvenir
Image

La synthèse entre Callas et Tebaldi, Raimondi au meilleur et qui plus grand que Bacquier?
Image

Bien sur:
Image

Parce que Cilea ne voulait qu'elle, parce que le public ne voulait que lui (immenses, phénoménaux)
Image
Tout le monde connait
Image

Le théatre, le théatre, le théatre:
Image
Image
Image

Et dire que ce fut mon premier Onéguine!
Image

Peut on aimer et l'opéra et ne pas connaitre? Arkhipova en russe, Del Monaco récitatifs en italien et airs en français, la rivalité de deux monstres, un choc de titans:
Image

La meilleure version live (attention fin de saint Sulpice remplacée par deux autres chanteurs!):
Image

Bonynge voué à ma haine éternelle pour ce tempo mais Crespin dans son plus grand rôle et bien sur il y a Kraus (et Battle)
Image

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 7929
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: 25 intégrales "live" pour un archipel désert

Message par jerome » 27 mai 2017, 11:16

Loïs a écrit :
27 mai 2017, 10:51
La soirée mythique d'Orange (attention sur couverture il est écrit Turin mais il s'agit bien des Chorégies avec un mistral à décorner les boeufs)
Image
C'est écrit Turin parce que c'est l'orchestre de Turin, mais c'est bien écrit Orange sur la photo là et au dos du coffret aussi.

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 2530
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: 25 intégrales "live" pour un archipel désert

Message par Loïs » 27 mai 2017, 11:27

jerome a écrit :
27 mai 2017, 11:16
C'est écrit Turin parce que c'est l'orchestre de Turin, mais c'est bien écrit Orange sur la photo là et à au dos du coffret aussi.
ok je n'avais pas fait attention car sur le mien , Orange n'est pas mentionné

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 18 invités