Page 2 sur 2

Re: Ettore Bastianini / Malibran

Posté : 19 mai 2017, 15:25
par ermione
De tous les barytons qu'il m'ait été donné d'entendre, Bastianini est de loin celui que je place tout en haut de la pyramide.
Dans la Forza, trovatore, Ernani ou Chenier, il est celui qui me "vient à l'oreille " en premier.
Quel timbre, quelle puissance et quel chant ! C'est le baryton verdi par excellence, et je lui vouerai pour la vie un culte comparable à celui que j'éprouve pour callas, bergonzi ou melchior :coeur2: