Moïse et Pharaon/Mosè in Egitto de Rossini - discographie

L'actu; découvertes, sorties, critiques et conseils !
Répondre
Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 7319
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Moïse et Pharaon/Mosè in Egitto de Rossini - discographie

Message par jerome » 02 mars 2017, 00:16

Pour faire plaisir à Aroldo :wink:

Il y a pour cet opéra 3 versions avec de notables différences non seulement linguistiques évidemment, mais aussi musicales, certains morceaux étant rajoutés ou enlevés ou remaniés, ainsi que la distribution des rôles et même dans le cours de l'intrigue avec une découpe en actes différente. Mosè in Egitto est créé en 3 actes à Naples en 1818, puis Rossini reprend toute la partition pour la création à Paris en 1827 de Moïse et Pharaon en 4 actes et là il y a 40% de musique originale. Enfin Mosè est la traduction italienne du précédent avec quelques emprunts à la première version, quelques modifications musicales de la version parisienne et la suppression du ballet et cette 3ème version est créée à Rome en 1827 et c'est cette dernière version qui a été reprise en premier au 20ème siècle.

Mosè in Egitto:

ImageImage

Moïse (et Pharaon):

ImageImage

Mosè:

ImageImage
ImageImage
ImageImage

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 11255
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Moïse et Pharaon/Mosè in Egitto de Rossini - discographie

Message par PlacidoCarrerotti » 02 mars 2017, 00:38

Précision pour la version Prêtre.
Le duo Moïse / Pharaon donné à la générale a été coupé à la première (il y a des bandes qui circulent). En raison de la froideur du public ce soir là, on a voulu faire plus court.
La première fut pourtant en triomphe incroyable.
The business of life is the acquisition of memories. In the end that's all there is (Carson of Downton Abbey).

Avatar du membre
aroldo
Baryton
Baryton
Messages : 1077
Enregistré le : 29 nov. 2004, 00:00
Localisation : au fin fond de la campagne bretonne

Re: Moïse et Pharaon/Mosè in Egitto de Rossini - discographie

Message par aroldo » 02 mars 2017, 12:04

Alors, je ne connais que la version Serafin, que je vais réécouter de ce pas, mais que je suppose tronquée (?) et qui vaut essentiellement pour Cerquetti.

J'aimerais entendre la version Prêtre et les deux versions Sawallish.

Ce qui m'a toujours surpris dans la version française, c'est la présence si importante de la mère du pharaon (? ou sa soeur ? ou la mère d'un des jeunes héros ?) qui a le droit à un air très développé alors que le personnage est quasi inexistant (ou totalement inexistant ?) dans la version italienne. C'était un rôle que Verrett n'a pas dédaigné, mais je n'arrive même pas à définir si c'est un mezzo ou un soprano. On a presque l'impression d'un partage de la présence féminine, en tout cas (ce qui explique la présence de deux grands sopranos dans certaines versions ou représentations, ce qui me semble finalement assez rare dans ce répertoire).
l'enlevement de Clarissa a été un des évènements de ma jeunesse.

Avatar du membre
Peleo
Ténor
Ténor
Messages : 696
Enregistré le : 06 févr. 2007, 00:00

Re: Moïse et Pharaon/Mosè in Egitto de Rossini - discographie

Message par Peleo » 02 mars 2017, 12:15

Je pense qu'il ne faut pas chercher très loin. Chez Rossini, comme chez les autres, tout dépendait des chanteurs qu'ils avaient sous la main; de nombreux ténors dans Armida par exemple ou un rôle très discret pour la basse dans Norma parce que le chanteur n'était pas en bonne santé. Tout ça était du "sur mesure".

Avatar du membre
Loïs
Baryton
Baryton
Messages : 1674
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Moïse et Pharaon/Mosè in Egitto de Rossini - discographie

Message par Loïs » 02 mars 2017, 15:24

PlacidoCarrerotti a écrit :
02 mars 2017, 00:38
Précision pour la version Prêtre.
Le duo Moïse / Pharaon donné à la générale a été coupé à la première (il y a des bandes qui circulent). En raison de la froideur du public ce soir là, on a voulu faire plus court.
La première fut pourtant en triomphe incroyable.
Tant pis je viens d'acheter l'enregistrement (dommage car le duo Ramey-Lafont fonctionne bien), je me souviens de la retransmission d'alors mais je ne l'ai plus réentendu depuis. La version Scimone manque de théatralité mais vu que c'était ce que je reprochais hier aussi à son Armida, je pense que c'est du à mon peu de gout pour le studio (la vérité est ailleurs :wink: )

Avatar du membre
aroldo
Baryton
Baryton
Messages : 1077
Enregistré le : 29 nov. 2004, 00:00
Localisation : au fin fond de la campagne bretonne

Re: Moïse et Pharaon/Mosè in Egitto de Rossini - discographie

Message par aroldo » 02 mars 2017, 17:01

Peleo a écrit :
02 mars 2017, 12:15
Je pense qu'il ne faut pas chercher très loin. Chez Rossini, comme chez les autres, tout dépendait des chanteurs qu'ils avaient sous la main; de nombreux ténors dans Armida par exemple ou un rôle très discret pour la basse dans Norma parce que le chanteur n'était pas en bonne santé. Tout ça était du "sur mesure".
Oui, je sais que c'est pour une raison finalement pratique, mais je trouve le résultat surprenant. Et dans la mesure où il été réécrit pour Paris, où les emplois étaient si important, je me demande quel était celui de la créatrice de la pharaonne (seconda donna ? mezzo ? contralto ?)
l'enlevement de Clarissa a été un des évènements de ma jeunesse.

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 7319
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Moïse et Pharaon/Mosè in Egitto de Rossini - discographie

Message par jerome » 02 mars 2017, 19:49

Loïs a écrit :
02 mars 2017, 15:24
La version Scimone manque de théatralité mais vu que c'était ce que je reprochais hier aussi à son Armida, je pense que c'est du à mon peu de gout pour le studio (la vérité est ailleurs :wink: )
oui ça ne peut être que ça parce que franchement, c'est injuste de reprocher à Scimone son manque de théâtralité, lui dont les intégrales rossiniennes studio vibrent d'une direction énergique, percutante, toujours juste, aux tempi particulièrement pertinents (contrairement par exemple à ceux de Zedda, rossinien émérite certes mais aux tempi beaucoup trop mous!).

Avatar du membre
aroldo
Baryton
Baryton
Messages : 1077
Enregistré le : 29 nov. 2004, 00:00
Localisation : au fin fond de la campagne bretonne

Re: Moïse et Pharaon/Mosè in Egitto de Rossini - discographie

Message par aroldo » 03 mars 2017, 10:11

Une préférence pour une version ou pour une autre, Jérôme ?
l'enlevement de Clarissa a été un des évènements de ma jeunesse.

Avatar du membre
Loïs
Baryton
Baryton
Messages : 1674
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Moïse et Pharaon/Mosè in Egitto de Rossini - discographie

Message par Loïs » 03 mars 2017, 10:48

jerome a écrit :
02 mars 2017, 19:49
Loïs a écrit :
02 mars 2017, 15:24
La version Scimone manque de théatralité mais vu que c'était ce que je reprochais hier aussi à son Armida, je pense que c'est du à mon peu de gout pour le studio (la vérité est ailleurs :wink: )
oui ça ne peut être que ça parce que franchement, c'est injuste de reprocher à Scimone son manque de théâtralité, lui dont les intégrales rossiniennes studio vibrent d'une direction énergique, percutante, toujours juste, aux tempi particulièrement pertinents
J'ai réécouté et je confirme sa direction sonne punchy mais décidément je n'aime pas le studio

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 7319
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Moïse et Pharaon/Mosè in Egitto de Rossini - discographie

Message par jerome » 03 mars 2017, 13:49

aroldo a écrit :
03 mars 2017, 10:11
Une préférence pour une version ou pour une autre, Jérôme ?
ben pour Mose in Egitto, moi j'aime beaucoup la version Scimone, merveilleusement dirigée et enregistrée et dans l'ensemble bien chantée.

Pour Moïse, vu que je privilégie d'office une version complète et que le choix est limité, je m'oriente donc vers la version de Jurowski, très bien dirigée mais inégale au niveau du chant.

Pour Mosè, ma préférence va pour le 2nd live de Sawallisch chez ORFEO. C'est une version vivante et globalement vraiment bien chantée.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités