Aida Garifullina, Récital Russe, Decca

L'actu; découvertes, sorties, critiques et conseils !
Avatar du membre
Asvo
Ténor
Ténor
Messages : 844
Enregistré le : 05 févr. 2011, 00:00
Contact :

Aida Garifullina, Récital Russe, Decca

Message par Asvo » 07 févr. 2017, 15:24

1. Charles Gounod (1818 - 1893), Roméo et Juliette, CG 9, "Ah, je veux vivre dans ce rève" 3:53
2. Léo Delibes (1836 - 1891), Lakmé, Où va la jeune Indoue (Bell song) 8:38
3. Nikolai Rimsky-Korsakov (1844 - 1908), Sadko, Song of India (Arr. Bateman) 3:20
4. Nikolai Rimsky-Korsakov (1844 - 1908), The Snow Maiden, Prologue, "S podruzhami po yagoda khodit" 4:09
5. Peter Ilyich Tchaikovsky (1840 - 1893), Shest' romansov (Six Romances), Op.63, No.6 - Serenada (Arr. Hazell) 3:48
6. Sergey Vasil'yevich Rachmaninov (1873 - 1943), 12 Songs, Op.21, Arr. Rot, 5. Siren 2:32
7. Anonymous, Alluki 3:42
8. Peter Ilyich Tchaikovsky (1840 - 1893), Mazeppa, TH 7,Act 3, "Spi, mladyenits moy prekrasniy" (Maria's Lullaby) 2:55
9. Nikolai Rimsky-Korsakov (1844 - 1908), The Golden Cockerel, Hymn to the Sun 4:38
10. Nikolai Rimsky-Korsakov (1844 - 1908), The Golden Cockerel, Tsaritsa's Dance of Seduction 2:06
11. Sergey Vasil'yevich Rachmaninov (1873 - 1943), 12 Songs, Op.21, Arr. Rot, 7. Zdes' khorosho 2:19
12. Nikolai Rimsky-Korsakov (1844 - 1908), Four Songs, Op.2, Arr. Tarkmann, Oriental Romance 3:01
13. Sergey Vasil'yevich Rachmaninov (1873 - 1943), Vocalise, Op.34, No.14 8:00
14. Anonymous, Cossack Lullaby 3:34

Aida Garifullina, RSO-Wien, Cornelius Meister

15. Vasili (Pavlovich) Soloviev-Sedoy (1907 - 1979), Mikhail Matusovsky (1915 - 1990), Midnight In Moscow 2:16

Aida Garifullina, Osipov State Russian Folk Orchestra, Vitaly Gnutov


Ce récital est pour moi une très, très belle surprise. La soprano Russe Aida Garifullina, lauréate 2013 du concours operalia, qui était pour moi l'inconnue des concerts de France 2 (concert du Champ de Mars, et je ne sais plus quelles autres émissions) nous livre un récital aussi intéressant qu'agréable.

On oublie l'air des clochettes, qui détonne dans un tel récital et qui ne convient pas (plus) vraiment à la voix de la soprano russe, et on écoutera aussi rapidement l'air de Roméo et Juliette qui, s'il est beaucoup plus adapté à sa voix, n'est quand même pas l'intérêt central de l'album.

En revanche, tout le reste, centré sur le répertoire russe, montre une voix cueillie au moment parfait : fraîche mais pas verte, légèrement corsée, aux beaux aigus, au crémeux bien dosé.

L'air de Snegourotchka donne envie, plus que jamais, d'être à l'opéra Bastille en avril, pour l'entendre dans l'intégralité d'un rôle à la vocalité qui lui semble taillée sur mesure. Une mention spéciale aussi pour les deux airs du Coq d'Or, notamment l'hymne au soleil, qui, en sollicitant en permanence la tessiture haute de la chanteuse, mettent particulièrement en valeur une voix qui arrive à garder du corps dans l'aigu.

Rien n'est vraiment à jeter dans le reste (surtout pas les Tchaikovsky) : même les 8 minutes de la vocalise de Rachmaninov ne semblent pas très longues tant on se plait à apprécier le grain de cette voix charnue et son legato.

Une soprano à suivre !

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 7455
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Aida Garifullina, Récital Russe, Decca

Message par jerome » 07 févr. 2017, 19:13

elle se sort pas mal du tout de l'air des clochettes!
Quant à la voix, elle n'est pas légèrement corsée! Elle est pleinement corsée!

Avatar du membre
raph13
Modérateur ODB
Modérateur ODB
Messages : 2680
Enregistré le : 03 déc. 2005, 00:00
Localisation : Paris

Re: Aida Garifullina, Récital Russe, Decca

Message par raph13 » 08 févr. 2017, 10:58

Album très appréciable en effet qui s'écoute avec intérêt, offrant un programme original et qui va à ravir à la chanteuse.
Timbre accrocheur et dense, chant nuancé et musical, aigu facile, c'est de la plus belle eau :)
Hâte de la découvrir sur scène dans La fille de neige en avril !
« L’opéra est comme l’amour : on s’y ennuie mais on y retourne » (Flaubert)

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 8201
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris

Re: Aida Garifullina, Récital Russe, Decca

Message par HELENE ADAM » 08 févr. 2017, 12:05

Superbe programme en effet (avec beaucoup d'airs Russes :coeur2: :coeur2: ), très subtile interprétation, belle voix, j'ai beaucoup aimé également

Image
Regarde spectateur, remontée à bloc, de telle sorte que le ressort se déroule avec lenteur tout le long d’une vie humaine, une des plus parfaites machines construites par les dieux infernaux pour l’anéantissement mathématique d’un mortel.

DieFeen
Alto
Alto
Messages : 259
Enregistré le : 21 mai 2005, 23:00

Re: Aida Garifullina, Récital Russe, Decca

Message par DieFeen » 08 févr. 2017, 13:08

Asvo a écrit :
07 févr. 2017, 15:24
2. Léo Delibes (1836 - 1891), Lakmé, Où va la jeune Indoue (Bell song) 8:38
On oublie l'air des clochettes, qui détonne dans un tel récital et qui ne convient pas (plus) vraiment à la voix de la soprano russe, et on écoutera aussi rapidement l'air de Roméo et Juliette qui, s'il est beaucoup plus adapté à sa voix, n'est quand même pas l'intérêt central de l'album.
Sans doute placé ici pour faire écho aux... Cloches de Rachmaninov.

Avatar du membre
micaela
Baryton
Baryton
Messages : 1946
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Aida Garifullina, Récital Russe, Decca

Message par micaela » 08 févr. 2017, 14:21

Ou pour rappeler qu'elle a récemment interprété cet air dans le film Florence Foster-Jenkins.
Ou parce que, même si son CD est dédié à la musique russe, elle a voulu y insérer cet air dans son premier CD parce que (ainsi que la valse de Roméo et Juliette) c'est un air fétiche pour elle.
Ou bien tout simplement parce que c'est plus "vendeur"...
A noter le graphisme de la pochette : un coup d'œil très distrait peut faire penser à un enregistrement de Aida ...
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

Avatar du membre
Stefano P
Basse
Basse
Messages : 3295
Enregistré le : 08 déc. 2013, 09:31

Re: Aida Garifullina, Récital Russe, Decca

Message par Stefano P » 08 févr. 2017, 16:38

micaela a écrit :
08 févr. 2017, 14:21
A noter le graphisme de la pochette : un coup d'œil très distrait peut faire penser à un enregistrement de Aida ...
J'imagine la réaction stupéfiée d'un acheteur distrait : "Ça fait deux fois que je le repasse et j'ai l'impression qu'ils ont sucré le passage avec les trompettes !" :eyes:
"Bald, bald, Jüngling, oder nie !"

Avatar du membre
Lucas
Baryton
Baryton
Messages : 1643
Enregistré le : 07 janv. 2005, 00:00
Contact :

Re: Aida Garifullina, Récital Russe, Decca

Message par Lucas » 09 févr. 2017, 14:42

Stefano P a écrit :
08 févr. 2017, 16:38
micaela a écrit :
08 févr. 2017, 14:21
A noter le graphisme de la pochette : un coup d'œil très distrait peut faire penser à un enregistrement de Aida ...
J'imagine la réaction stupéfiée d'un acheteur distrait : "Ça fait deux fois que je le repasse et j'ai l'impression qu'ils ont sucré le passage avec les trompettes !" :eyes:
Et d'un amateur de musique russe qui y entendra l'air du prince hindou de Sadko chanté par une voix de femme ou la sublime sérénade de Tchaïkovski dans un arrangement orchestral à la place du piano. Heureusement que l'écoute en streaming permet de se dispenser de ce récital.

A quand les airs de Carmen chantés par un ténor ...

Avatar du membre
offenbach
Baryton
Baryton
Messages : 1187
Enregistré le : 10 août 2004, 23:00
Contact :

Re: Aida Garifullina, Récital Russe, Decca

Message par offenbach » 17 mai 2017, 00:00

Étonnant que personne n'ait fait remarquer qu'elle chante l'air des Clochettes transposé d'un ton vers le bas (dans un récital studio !!!!). 8O 8O 8O 8O 8O :roll: :roll:

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 7455
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Aida Garifullina, Récital Russe, Decca

Message par jerome » 17 mai 2017, 06:16

offenbach a écrit :
17 mai 2017, 00:00
Étonnant que personne n'ait fait remarquer qu'elle chante l'air des Clochettes transposé d'un ton vers le bas (dans un récital studio !!!!). 8O 8O 8O 8O 8O :roll: :roll:
oui et alors ??? Tebaldi transpose bien le grand air de Violetta vers le bas dans son intégrale studio de Traviata ... :lol:

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 12 invités