Franco Fagioli - CD Rossini - DGG

L'actu; découvertes, sorties, critiques et conseils !
Avatar du membre
Peleo
Ténor
Ténor
Messages : 854
Enregistré le : 06 févr. 2007, 00:00

Re: Franco Fagioli - CD Rossini - DGG

Message par Peleo » 17 oct. 2016, 18:40

Je les ai vues toutes les 3 sur scène et je préfère nettement Horne.
Pour moi, c'est le cocktail parfait.
Il y avait chez Valentini quelque chose de fabriqué dans les graves ce qui les rendait vraiment tubés, mais quand, dans sa jeunesse, elle chantait Cenerentola, elle était extraordinaire. Kasarova a suivi la même voie, hélas.
Quant à Podles, elle a un timbre "gras" mais une technique rudement efficace et ses graves tenus en fin d'air ne sont peut-être pas orthodoxes mais mettent le public en transe, moi y compris.

Avatar du membre
Peleo
Ténor
Ténor
Messages : 854
Enregistré le : 06 févr. 2007, 00:00

Re: Franco Fagioli - CD Rossini - DGG

Message par Peleo » 17 oct. 2016, 19:07

Et s'il faut comparer au récital Cencic, ce que j'avait évité car j'apprécie beaucoup ce chanteur, il faut bien reconnaître que ce qu'il faisait était tout de même assez exotique. Éblouissant mais exotique.

tuano
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 10768
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : Paris
Contact :

Re: Franco Fagioli - CD Rossini - DGG

Message par tuano » 18 oct. 2016, 22:06

Je vends 2 places pour le concert parisien et j'ai posté un lien vers le lien YouTube de Deutsche Grammophon :

viewtopic.php?f=10&p=295516#p295516

Avatar du membre
jean-didier
Modérateur ODB
Modérateur ODB
Messages : 3388
Enregistré le : 02 août 2006, 23:00
Localisation : Asnières

Re: Franco Fagioli - CD Rossini - DGG

Message par jean-didier » 05 nov. 2016, 10:12

Franz Muzzano a écrit :
Arbace a écrit :+ 1000 ! Ce disque, c'est de la dynamite ! :Jumpy: :trampoline: :trampoline:
Oui...si on veut. L'orchestre est une calamité, et du coup, je pense que ça joue sur l'interprétation de Fagioli, superbement chantant (même carrément hallucinant dans certains passages), mais à mon avis très "extérieur" parce qu'il n'est pas "suivi". On est passé à côté d'un très grand disque.
En plus y avait-il besoin de coller le micro du violon solo dans l'air de Tancredi sous le nez du violoniste qui souffle comme un bœuf ... très classe. En tout cas, l'orchestre sonne mieux au CD qu'en live.

Avatar du membre
Stefano P
Basse
Basse
Messages : 3454
Enregistré le : 08 déc. 2013, 09:31
Contact :

Re: Franco Fagioli - CD Rossini - DGG

Message par Stefano P » 22 nov. 2016, 19:00

Je signale ce très bon article sur le disque de Fagioli dans le Corriere della Grisi... Pour ma part, je suis tout à fait d'accord avec ce qui y est dit.
"Bald, bald, Jüngling, oder nie !"

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12401
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Franco Fagioli - CD Rossini - DGG

Message par PlacidoCarrerotti » 22 nov. 2016, 20:30

Stefano P a écrit :Je signale ce très bon article sur le disque de Fagioli dans le Corriere della Grisi... Pour ma part, je suis tout à fait d'accord avec ce qui y est dit.
Sans regarder : ils en disent du mal ? :mrgreen:
“Plus on ira, moins il y aura de centenaires qui auront connu Napoléon 1er.” Alphonse Allais.

Avatar du membre
Stefano P
Basse
Basse
Messages : 3454
Enregistré le : 08 déc. 2013, 09:31
Contact :

Re: Franco Fagioli - CD Rossini - DGG

Message par Stefano P » 22 nov. 2016, 20:57

PlacidoCarrerotti a écrit :
Stefano P a écrit :Je signale ce très bon article sur le disque de Fagioli dans le Corriere della Grisi... Pour ma part, je suis tout à fait d'accord avec ce qui y est dit.
Sans regarder : ils en disent du mal ? :mrgreen:
Bingo ! :)
"Bald, bald, Jüngling, oder nie !"

Avatar du membre
Arbace
Soprano
Soprano
Messages : 63
Enregistré le : 20 déc. 2012, 00:00
Contact :

Re: Franco Fagioli - CD Rossini - DGG

Message par Arbace » 22 nov. 2016, 20:59

Ben non ! Pas tant que ça où il faut que je révise sérieusement mon italien :wink:

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12401
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Franco Fagioli - CD Rossini - DGG

Message par PlacidoCarrerotti » 22 nov. 2016, 22:45

Stefano P a écrit :
PlacidoCarrerotti a écrit :
Stefano P a écrit :Je signale ce très bon article sur le disque de Fagioli dans le Corriere della Grisi... Pour ma part, je suis tout à fait d'accord avec ce qui y est dit.
Sans regarder : ils en disent du mal ? :mrgreen:
Bingo ! :)

Quel que soit le sujet, ils n'ont pas nécessairement tort (par exemple, à propos de Florez "Lindoro di Nangis") : le problème, c'est qu'à force de vivre dans un passé fantasmé (où Moreschi aurait eu une belle voix rossinienne !), ils n'éprouvent plus aucun plaisir à ce que la réalité du présent peut leur offrir. Ils sont condamnés à la souffrance, a minima à la déception, à chaque représentation ! Masochisme du spectacle vivant, compensé par la satisfaction perverse d'un entre-soi "de connaisseurs" ...
(bon, on avait dit qu'il fallait éviter la psychologie de bazar).

Et les mêmes auront toutes les indulgences pour la pauvre Devia à chacune de ses apparitions ...
“Plus on ira, moins il y aura de centenaires qui auront connu Napoléon 1er.” Alphonse Allais.

Avatar du membre
Stefano P
Basse
Basse
Messages : 3454
Enregistré le : 08 déc. 2013, 09:31
Contact :

Re: Franco Fagioli - CD Rossini - DGG

Message par Stefano P » 22 nov. 2016, 22:55

Arbace a écrit :Ben non ! Pas tant que ça où il faut que je révise sérieusement mon italien :wink:
Ma foi, si l'on considère la conclusion, ça n'a quand même rien d'un panégyrique :

"E allora come giudicare questo prodotto ? Con un non giudizio : Fagioli che canta Rossini è come Vasco Rossi che canta Mozart ! Quello che si sente – aldilà dei giudizi sull’interprete – è carente e mostra tutte le difficoltà di una scrittura pensata per un’altra voce e un altro sesso (...) Un prodotto inutile dunque, talvolta grottesco. Ma temo che presto dovremo fare i conti anche in teatro con operazioni del genere, legittimate – purtroppo – dall’apprezzamento del pubblico. La fantafilologia al potere, con buona pace di Rossini e degli sforzi fatti nell’ultimo secolo per riscoprirne integralmente il lavoro."

"Alors, comment juger ce disque ? Avec un non jugement : Fagioli qui chante Rossini, c'est comme si Vasco Rossi (= le Johnny Hallyday italien) chantait Mozart. Ce que l'on entend ici - au delà des appréciations que l'on peut porter sur l'interprète - est absurde et en parfaite contradiction avec une écriture conçue pour une autre voix et pour un autre sexe (...) Un disque inutile donc, et parfois même grotesque. Mais je crains que l'on doive bientôt voir se multiplier sur les scènes des opérations de ce genre, hélas légitimées par le succès public. L'imposture philologique triomphante, en dépit de Rossini et des nombreux efforts faits dans le dernier siècle pour la redécouverte de l'intégralité de son œuvre."
"Bald, bald, Jüngling, oder nie !"

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 21 invités