Anna Netrebko - Verismo - CD 2016

L'actu; découvertes, sorties, critiques et conseils !
Avatar du membre
Lucas
Basse
Basse
Messages : 2059
Enregistré le : 07 janv. 2005, 00:00
Contact :

Re: Anna Netrebko - Verismo - CD 2016

Message par Lucas » 10 sept. 2016, 08:20

MariaStuarda a écrit :
Lucas a écrit :
MariaStuarda a écrit :Mon cher Stephano,
je suis complètement en phase avec toi :cheers:
Cela fait quand même un paquet d'avis négatifs ou mitigés pour un récital qui est loin de faire l'unanimité.
Mon cher Lucas, ne t'en déplaise, lorsque je souscris aux écrits de Stephano, je ne souscris pas à un avis négatif mais éventuellement mitigé
C'est pourquoi j'ai écrit " cela fait un paquet d'avis négatifs ou mitigés" et tu te situes dans le seconde catégorie.
Franz Muzzano a écrit : Et on se calme avec Eyvazov...
Mais on est parfaitement calme mais je ne suis pas le seul à considérer la prestation de Yusif comme absolument désastreuse. Impossible pour moi d'ouvrir les tympans quand Netrebko chante et de les fermer dès que son mari ouvre la bouche. Cela gâche, à mes oreilles, tout le dernier acte de Manon Lescaut qui, à lui seul, représente une partie importante de ce récital (25 minutes, ce n'est pas rien !). Quant à la prestation de Netrebko, nous avons parfaitement le droit d'être en désaccord avec ta critique uniformément enthousiaste.

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8455
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Anna Netrebko - Verismo - CD 2016

Message par jerome » 10 sept. 2016, 09:50

altini a écrit :
jerome a écrit :
Stefano P a écrit :c’est l’éclatante réussite de ce qu’ont vainement tenté Sutherland, Caballé ou plus récemment Ricciarelli : une Turandot "belcantiste",
Pas d'accord sur ce point particulier car on ne peut absolument pas mettre sur le même plan les Turandot de Sutherland (une vraie réussite), Caballé (une semi-réussite) et Ricciarelli (un échec total) parce que la grande différence, c'est que des 3, c'est Sutherland qui a les plus grands moyens vocaux et qu'elle traverse le rôle avec une facilité que n'ont pas les deux autres car Caballé malmène beaucoup sa voix quand Ricciarelli, elle, violente carrément la sienne!
En ce qui concerne l'interprétation de Netrebko, je suis évidemment d'accord! Voilà un rôle où elle pourrait s'avérer essentielle.
Pour une fois , pas complètement d'accord avec Jérôme .OK pour Ricciarelli complètement dépassée et sans intérêt.
Mais Sutherland ne l'a jamais chanté sur scène. Elle aurait pu mais elle ne l'a pas fait.
Caballé l'a chanté à de nombreuses reprises en particulier à San Francisco en 77 avec Pavarotti et Freni. Il en existe un pirate HRE qui la montre au sommet de ses moyens .Les critiques de l'époque ont été très élogieuses.( C'est à ce moment que son mari a eu cette crise cardiaque dont tu parles et qui va mettre un terme à sa carrière). Elle a repris le rôle entre autre à Paris en 81. Je l'ai entendue à Avignon en 81 (?). C'était encore impressionnant même si je pense que ce rôle a abîmé sa voix. Ces représentations de San Francisco sont supérieures à l'enregistrement fait avec Lombard quelques mois plus tôt où effectivement elle n'est pas très bonne.
Pour ce qui est de Netbrebko, je ne suis pas surpris de son aptitude à chanter le rôle de Turandot. Elle en a aujourd'hui le format vocal.
Mais tu dis exactement la même chose que moi en apportant quelques précisions lol
Oui Sutherland ne l'a pas chantée à la scène (et pourtant on le lui a souvent proposé!) et effectivement elle aurait pu parfaitement le faire mais c'est Bonynge qui a toujours refusé! Il n'empêche que sa Turandot au disque est une vraie réussite.
Pour Ricciarelli, ne tirons pas sur l'ambulance ...
Quant à Caballé c'est pour toutes les précisions que tu donnes que je parlais de semi-réussite (certaines interprétations scéniques réussies, d'autres nettement moins, une version studio qui la montre très très inégale et au bout du compte une voix assez abîmée notamment dans l'aigu qui est devenu irrémédiablement "crié")

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 7191
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Anna Netrebko - Verismo - CD 2016

Message par MariaStuarda » 10 sept. 2016, 11:35

Lucas a écrit :
MariaStuarda a écrit :
Lucas a écrit :
MariaStuarda a écrit :Mon cher Stephano,
je suis complètement en phase avec toi :cheers:
Cela fait quand même un paquet d'avis négatifs ou mitigés pour un récital qui est loin de faire l'unanimité.
Mon cher Lucas, ne t'en déplaise, lorsque je souscris aux écrits de Stephano, je ne souscris pas à un avis négatif mais éventuellement mitigé
C'est pourquoi j'ai écrit " cela fait un paquet d'avis négatifs ou mitigés" et tu te situes dans le seconde catégorie.
Si je dois résumer mon avis : un très bel album avec quelques passages magnifiques.
Si ça te permet de me ranger dans le clan des mitigés, tant mieux pour toi, je dirai. Mais bref...

Ensuite, comme la totalité des albums de Netrebko, il est sûr celui-ci ne fera pas partie de mon panthéon d'albums de récitals comme les airs de Mozart par Gruberova ou les albums Rossini et Donizetti de Caballé.

Après, avec cet album, nous sommes dans le débat qui nous occupé déjà maintes et maintes fois : Avoir une voix sublime (on peut employer ce terme, je pense, pour Netrebko) suffit il à vous qualifier d'emblée pour des rôles comme une grandes interprète. En ce qui me concerne, je ne le pense pas car bien d'autres éléments rentrent en compte dont la sensibilité de l'artiste dans le rôle, la capacité à transmettre l'émotion, etc.
Cela rejoint aussi forcément le débat que nous avons régulièrement avec Jerôme sur "la voix du rôle".

Avatar du membre
Lucas
Basse
Basse
Messages : 2059
Enregistré le : 07 janv. 2005, 00:00
Contact :

Re: Anna Netrebko - Verismo - CD 2016

Message par Lucas » 10 sept. 2016, 12:29

MariaStuarda a écrit :
MariaStuarda a écrit :Mon cher Stephano,
je suis complètement en phase avec toi :cheers:
... je ne souscris pas à un avis négatif mais éventuellement mitigé
Je ne fais que reprendre tes propos sans les interpréter et ce, d'autant plus que la critique de Stefano à laquelle tu souscris (comme moi) est très réservée, sauf pour les airs de Manon et Turandot, comme l'atteste cet extrait :

Stefano P a écrit : Le problème, c’est qu’à l’écoute, on ne vibre jamais vraiment ; Netrebko est vocalement au sommet, elle fait du très beau son, c’est opulent, luxueux et voluptueux, mais l’émotion est un peu oubliée et ... il manque l’essentiel : la vérité dramatique, la variété des intonations, l’incarnation du personnage au-delà des notes ... je préfère ne rien dire des interventions de son époux : à croire que si l’amour rend aveugle, il peut aussi parfois rendre sourd.
Pour ma part, je trouve que tout le tapage médiatique fait autour de cet album n'est pas justifié car on trouve bien mieux ailleurs sauf pour Turandot. Et pour Manon, je serai plus sévère que Stefano après avoir réécouté récemment l'intégrale de Sinopoli/Freni/Domingo qui, sur internet, coute moins cher que ledit récital ! Et je ne parle même pas du DVD de Scotto au Met, toujours avec Domingo, sous la baguette de Levine..

Bref, voilà quelques enregistrements où on n'entend pas du vérisme sur papier glacé :

Image Image Image Image

Avatar du membre
Franz Muzzano
Baryton
Baryton
Messages : 1070
Enregistré le : 30 oct. 2014, 02:19

Re: Anna Netrebko - Verismo - CD 2016

Message par Franz Muzzano » 10 sept. 2016, 13:00

Lucas a écrit :
Mais on est parfaitement calme mais je ne suis pas le seul à considérer la prestation de Yusif comme absolument désastreuse. Impossible pour moi d'ouvrir les tympans quand Netrebko chante et de les fermer dès que son mari ouvre la bouche. Cela gâche, à mes oreilles, tout le dernier acte de Manon Lescaut qui, à lui seul, représente une partie importante de ce récital (25 minutes, ce n'est pas rien !). Quant à la prestation de Netrebko, nous avons parfaitement le droit d'être en désaccord avec ta critique uniformément enthousiaste.
Ah mais pour la fin de ton commentaire, bien évidemment ! Je fais partie des (très) enthousiastes, mais tu n'as pas lu chez moi quoi que ce soit contre les "mitigés", voire les "sceptiques" ni même les "hostiles" qui ne se sont, sauf erreur, pas encore exprimés. Ça s'appelle le dialogue, et c'est très bien ainsi.
Simplement, je trouve l'assassinat de Yusif un petit peu abusif, voilà tout. Sans l'apprécier plus qu'il ne faut, je le trouve en progrès. Et je préfère toujours souligner le positif.
Nous n'avons pas besoin d'artistes, nous avons besoin de gens qui ont besoin d'artistes...

Avatar du membre
Lucas
Basse
Basse
Messages : 2059
Enregistré le : 07 janv. 2005, 00:00
Contact :

Re: Anna Netrebko - Verismo - CD 2016

Message par Lucas » 10 sept. 2016, 13:06

Franz Muzzano a écrit : Simplement, je trouve l'assassinat de Yusif un petit peu abusif, voilà tout. Sans l'apprécier plus qu'il ne faut, je le trouve en progrès. Et je préfère toujours souligner le positif.
C'est sûr qu'il ne peut que progresser ...

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 7191
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Anna Netrebko - Verismo - CD 2016

Message par MariaStuarda » 10 sept. 2016, 14:37

Lucas a écrit :
MariaStuarda a écrit :
MariaStuarda a écrit :Mon cher Stephano,
je suis complètement en phase avec toi :cheers:
... je ne souscris pas à un avis négatif mais éventuellement mitigé
Je ne fais que reprendre tes propos sans les interpréter et ce, d'autant plus que la critique de Stefano à laquelle tu souscris (comme moi) est très réservée, sauf pour les airs de Manon et Turandot, comme l'atteste cet extrait :

Stefano P a écrit : Le problème, c’est qu’à l’écoute, on ne vibre jamais vraiment ; Netrebko est vocalement au sommet, elle fait du très beau son, c’est opulent, luxueux et voluptueux, mais l’émotion est un peu oubliée et ... il manque l’essentiel : la vérité dramatique, la variété des intonations, l’incarnation du personnage au-delà des notes ... je préfère ne rien dire des interventions de son époux : à croire que si l’amour rend aveugle, il peut aussi parfois rendre sourd.
Mon cher Lucas,
A trop vouloir ranger les gens dans des cases, tu dessers ta cause. Car tu sembles être dans une démarche statisticienne à dénombrer ceux qui seraient enthousiastes, mitigés, hostiles ou que sais je encore.
On parle d'art et, comme dans chaque discussion, chacun peut selon sa sensibilité, apprécier telle ou telle chose dans un album qui fait l'actualité (à cet égard, je suis d'accord avec toi, surement de manière trop envahissante alors que des disques de qualité tout à fait comparable sont oubliés ou par rapport à des artistes qui n'enregistrent pas (Quid de Harteros une des plus grandes verdiennes actuelles ? il est vrai qu'elle semble avoir expliqué refuser cette logique de l'album qu'on a à vendre sur les scènes ensuite).
Il y a donc une multitude de palette entre "j'ai un orgasme à chaque fois que j'écoute l'album" à "cet album me donne envie de vomir, d'ailleurs, je file fissa aux toilettes..."
Que tu n'aimes pas cet album, c'est ton droit, que d'autres puissent avoir, à son propos, un avis contrasté (plus que mitigé excuse moi) sans lui nier certaines qualités est tout aussi défendable.
Donc, si nous pouvions sortir de cette catégorisation et revenir dans le débat tel que tu le fais dans ta seconde partie de ton intervention, à savoir Netrebko est elle une Manon Lescaut d'un niveau comparable à Freni et Scotto. Ceci me parait autrement intéressant.

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8455
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Anna Netrebko - Verismo - CD 2016

Message par jerome » 10 sept. 2016, 15:31

Tout à fait et vouloir dénombrer les avis convergents pour se donner illusoirement l'impression qu'on a plus raison que d'autres, c'est faire fausse route car la discussion mérite mieux que ça. Il n'est d'ailleurs pas question ici de déterminer si quelqu'un a raison ou pas tant chez les enthousiastes que chez les mitigés. Anna Netrebko est une artiste majeure de notre temps et, sauf à être de mauvaise foi, personne ne peut raisonnablement le contester (et ça c'est pas une opinion! c'est un fait!). Et à ce titre, elle est et restera forcément clivante! Beaucoup l'adorent, d'autres l'apprécient avec parfois quelques réserves et oui, il faut le reconnaître, certains ne l'apprécient pas du tout et peut-être ne l'apprécieront jamais. Et alors ? En cela, elle ne fait que rallonger l'immense liste de toutes les stars du lyrique qui ont, absolument toutes, clivé!
Son dernier album plaît beaucoup, raisonnablement ou pas du tout! Là non plus c'est pas grave! Tous les albums lyriques de l'ère du disque ont connu ça! Est ce que ça enlève quelque chose à Anna Netrebko et à sa carrière ? Franchement non! Car on est à un tellement haut niveau qu'avec un peu de recul, tout ça peut s'apparenter à du pinaillage (dans un sens comme dans l'autre!).
Tout ça pour dire qu'on échange sur nos ressentis persos en fonction aussi de notre expérience perso avec nos convergences et nos divergences, nos convictions souvent fortes (et tant mieux d'ailleurs! sinon où serait l'intérêt d'échanger ??), nos goûts. Et il n'est nul besoin effectivement de dresser des statistiques bien dérisoires ni de s'agresser mutuellement.
Pace e gioia ... :wink:

Avatar du membre
Franz Muzzano
Baryton
Baryton
Messages : 1070
Enregistré le : 30 oct. 2014, 02:19

Re: Anna Netrebko - Verismo - CD 2016

Message par Franz Muzzano » 10 sept. 2016, 16:32

jerome a écrit :Tout à fait et vouloir dénombrer les avis convergents pour se donner illusoirement l'impression qu'on a plus raison que d'autres, c'est faire fausse route car la discussion mérite mieux que ça. Il n'est d'ailleurs pas question ici de déterminer si quelqu'un a raison ou pas tant chez les enthousiastes que chez les mitigés. Anna Netrebko est une artiste majeure de notre temps et, sauf à être de mauvaise foi, personne ne peut raisonnablement le contester (et ça c'est pas une opinion! c'est un fait!). Et à ce titre, elle est et restera forcément clivante! Beaucoup l'adorent, d'autres l'apprécient avec parfois quelques réserves et oui, il faut le reconnaître, certains ne l'apprécient pas du tout et peut-être ne l'apprécieront jamais. Et alors ? En cela, elle ne fait que rallonger l'immense liste de toutes les stars du lyrique qui ont, absolument toutes, clivé!
Son dernier album plaît beaucoup, raisonnablement ou pas du tout! Là non plus c'est pas grave! Tous les albums lyriques de l'ère du disque ont connu ça! Est ce que ça enlève quelque chose à Anna Netrebko et à sa carrière ? Franchement non! Car on est à un tellement haut niveau qu'avec un peu de recul, tout ça peut s'apparenter à du pinaillage (dans un sens comme dans l'autre!).
Tout ça pour dire qu'on échange sur nos ressentis persos en fonction aussi de notre expérience perso avec nos convergences et nos divergences, nos convictions souvent fortes (et tant mieux d'ailleurs! sinon où serait l'intérêt d'échanger ??), nos goûts. Et il n'est nul besoin effectivement de dresser des statistiques bien dérisoires ni de s'agresser mutuellement.
Pace e gioia ... :wink:
+ 1000 ! Réponse parfaite :D
Nous n'avons pas besoin d'artistes, nous avons besoin de gens qui ont besoin d'artistes...

Avatar du membre
Lucas
Basse
Basse
Messages : 2059
Enregistré le : 07 janv. 2005, 00:00
Contact :

Re: Anna Netrebko - Verismo - CD 2016

Message par Lucas » 10 sept. 2016, 17:02

jerome a écrit :Il n'est d'ailleurs pas question ici de déterminer si quelqu'un a raison ou pas tant chez les enthousiastes que chez les mitigés.
Effectivement, il y a bien d'un côté ceux qui ont le sens de la nuance (les "mitigés") et ceux qui ne l'ont pas (les "enthousiastes"). N'inversons donc pas les rôles.

jerome a écrit :Anna Netrebko est une artiste majeure de notre temps et, sauf à être de mauvaise foi, personne ne peut raisonnablement le contester et ça c'est pas une opinion! c'est un fait!
C'est sûr qu'avec ce postulat, la discussion est ouverte ...

Sans parler de ce message qui est parfaitement grotesque :
jerome a écrit :
Netrebko est, à ce jour, LE grand soprano de notre temps! Sa notoriété est parfaitement fondée et jusqu'ici sa carrière montre très peu d'erreurs et beaucoup de choses littéralement exceptionnelles. Et l'album qu'elle vient de sortir laisse entrevoir génialement ce que va pouvoir être sa 2ème moitié de carrière.
Bref, Abfab et toi êtes tellement en transe devant la diva russe que vous générez à vous seuls des anticorps anti-Netrebko de manière beaucoup plus sûre que n'importe quelle campagne de dénigrement. Ras-le-bol de la dictature que tu tentes d'instaurer sur ce forum avec tes 6700 messages aux compteurs (contre 1300 chez moi) et ton intolérance crasse. Rien de tel avec les autres intervenants de ce forum qui ont des préférences artistiques qu'ils ne cherchent pas à imposer tout en maniant bien mieux le second degré. C'est pourquoi, comme je te l'ai indiqué il y a trois jours, je ne veux plus avoir le moindre échange avec toi. Cesse donc de me provoquer en me citant indirectement et puis basta !

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 27 invités