Marie Jaëll - Musique symphonique - Musique pour piano

L'actu; découvertes, sorties, critiques et conseils !
houppelande
Ténor
Ténor
Messages : 507
Enregistré le : 01 juil. 2011, 23:00

Re: Marie Jaëll - Musique symphonique - Musique pour piano

Message par houppelande » 22 juil. 2016, 15:18

PlacidoCarrerotti a écrit :Et Méhul, c'est du poulet ?
Son Joseph avait eu un bon petit succès quand il avait été ressorti au théâtre du Rond-Point en 1989, avec Laurence Dale, couplé au Chant du Départ. Ayant interprété au piano il y a quelques années une des charmantes sonates de Méhul, sans en dire l'auteur, devant un groupe de musiciens plutôt avertis, je leur ai joué ensuite le CHant du Départ, pour les mettre sur la voie du compositeur ; ça n'a parlé à aucun, ni la musique, ni bien sûr son auteur. Les traditions se perdent.

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12550
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Marie Jaëll - Musique symphonique - Musique pour piano

Message par PlacidoCarrerotti » 22 juil. 2016, 15:28

houppelande a écrit :
PlacidoCarrerotti a écrit :Et Méhul, c'est du poulet ?
Son Joseph avait eu un bon petit succès quand il avait été ressorti au théâtre du Rond-Point en 1989, avec Laurence Dale, couplé au Chant du Départ.
Il y avait aussi une jeune inconnue : Natalie Dessay !
« L’essentiel est d’être bien avec soi-même et de regarder le public comme des chiens qui tantôt nous mordent et tantôt nous lèchent » Voltaire, lettre au duc de Richelieu.

Avatar du membre
jean-didier
Basse
Basse
Messages : 3031
Enregistré le : 02 août 2006, 23:00
Localisation : Asnières

Re: Marie Jaëll - Musique symphonique - Musique pour piano

Message par jean-didier » 22 juil. 2016, 15:39

houppelande a écrit :
jean-didier a écrit :
houppelande a écrit : Euh, Godard, David étaient quand même connus de quelques-uns bien avant PBZ et, même si je l'espère, je ne suis pas sûr qu'ils seront beaucoup plus connus après.
Infelice Félicien ! Pourquoi tant de haine ?
David a pu souffrir de sa position de Saint-simonien.
Pour ma part, j'ai deux grands souvenirs de lui ; la découverte du Désert il y a une bonne trentaine ou quarantaine d'années, sur France-Musique, envoûtant, et un premier disque de trios, il y a vingt-cinq dont l'un a un mouvement totalement addictif que j'ai écouté presque tous les soirs pendant des années ! C'est dire que Félicien m'est familier depuis longtemps et je me réjouirais qu'il soit mieux connu. Mais je doute un peu de la curiosité de mes contemporains pour ce genre de musique.
Excuse-moi j'avais mal lu ta formulation et pensais que tu espérais qu'il ne soit pas plus connu que ça. Herculanum et Lallah Roukh m'ont beaucoup plu dans les enregistrements récents et j'aimerais bien entendre la Perle du Brésil au-delà de l'air de la colorature. Quant à Gouvy, je pense que son seul tort (si c'en est un) est d'être passé après Mendelssohn ...

Avatar du membre
jean-didier
Basse
Basse
Messages : 3031
Enregistré le : 02 août 2006, 23:00
Localisation : Asnières

Re: Marie Jaëll - Musique symphonique - Musique pour piano

Message par jean-didier » 22 juil. 2016, 19:42

DieFeen a écrit : Passez vite au disque 2 ; vous y découvrirez le Concerto N°1 pour piano, grandiose et digne du meilleur de Brahms avec un soupçon de Saint-Saëns dans les élans de l'orchestre :-)
Ah oui ... effectivement !! C'est puissantissime.

DieFeen
Ténor
Ténor
Messages : 544
Enregistré le : 21 mai 2005, 23:00

Re: Marie Jaëll - Musique symphonique - Musique pour piano

Message par DieFeen » 22 juil. 2016, 23:23

houppelande a écrit :
jean-didier a écrit :
houppelande a écrit : Euh, Godard, David étaient quand même connus de quelques-uns bien avant PBZ et, même si je l'espère, je ne suis pas sûr qu'ils seront beaucoup plus connus après.
Infelice Félicien ! Pourquoi tant de haine ?
Pour ma part, j'ai deux grands souvenirs de lui ; la découverte du Désert il y a une bonne trentaine ou quarantaine d'années, sur France-Musique, envoûtant, et un premier disque de trios, C'est dire que Félicien m'est familier depuis longtemps et je me réjouirais qu'il soit mieux connu. Mais je doute un peu de la curiosité de mes contemporains pour ce genre de musique.
ET voilà : combien étiez-vous à en connaître la musique ? :wink:

houppelande
Ténor
Ténor
Messages : 507
Enregistré le : 01 juil. 2011, 23:00

Re: Marie Jaëll - Musique symphonique - Musique pour piano

Message par houppelande » 23 juil. 2016, 08:50

Très peu, et ça restera le cas même après les "redécouvertes" permises par PBZ.

DieFeen
Ténor
Ténor
Messages : 544
Enregistré le : 21 mai 2005, 23:00

Re: Marie Jaëll - Musique symphonique - Musique pour piano

Message par DieFeen » 31 juil. 2016, 22:11

jean-didier a écrit :Encore une réussite et une redécouverte majeure du PBZ avec la sortie de ce 3e livre-CD de la série "Portraits" consacré à la compositrice Marie Jaëll, née Marie-Christine Trautmann (1846-1925).
Dans le même ordre d'écoute et/ou de découvertes publiées par PZB, Le Désert de Félicien David est tout aussi envoûtant !
J'ai a-do-ré cette musique assez descriptive, parfois légèrement symboliste (même si 1844 n'est pas l'époque).
Une composition qui privilégie très largement l'écriture harmonique à celle du contrepoint et par laquelle on se croirait vraiment en plein Sahara, bien avant Bugeaud...
Une jolie prière, quelques invocations divines ; peut-on parler d'un quasi oratorio même si l'auteur définit son œuvre d'ode symphonique ?
Et un Cyrille Dubois en très grande forme : voix extrêmement limpide et cristalline.
Du très joli travail !

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 21 invités