Callas chante Puccini

L'actu; découvertes, sorties, critiques et conseils !
Avatar du membre
lyricomaniaque
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 193
Enregistré le : 16 févr. 2004, 00:00

Message par lyricomaniaque » 09 avr. 2005, 10:44

J'ajoute mon grain de sel.

D'abord, je voudrais ici redire à Duault "ta gueule" (bouh, que c'est grossier et peu galant), et surtout, surtout : "ne prononcez pus un nom que vous avez souillé et allez vous cacher !".

Cher Tuano, les mélodies de Puccini ne sont pas "jolies" ( :roll: ), mais elles sont mises au service en permanence du THÉÂTRE ! Et ce quelle que soit l'oeuvre ! Par conséquent faire du "joli son" me paraît franchement hors de propos dans ce répertoire : il s'agit d'y mourir, de s'y brûler, de s'immoler dans le son. Donc, Maria Maria Maria (the most beautiful sound I've ever heard...).

Sinon j'ai lu dans ce fil de grands noms, et des références à des cantatrices que j'aime (Scotto, par exemple) ou pour lesquelles je voue un culte (Kabaïwanska !!! Olivero !!!!). Avec des moyens très différents de ceux de Callas et une technique très particulière ces deux dernières ont sans doute idéalement complété le profil vocal de Callas pour la compréhension du monde de Puccini.

J'ai toujours trouvé Caballé terriblement décevante chez Puccini (et les mots, bon sang ? et les couleurs ?? et le théâtre ???) : sa "Tosca" si réputée m'a laissé de marbre - et c'est vocalement contestable.

Qu'y a-t-il de mal à aimer Maria ? à l'aimer de tout coeur ?

Merci en tout cas au grand Friedmund (même sous 1,80m... :wink: ) et à Philopera : ouf ! je ne suis pas seul !

Ah, dernière remarque : Ricciarelli dans "Turandot" ? Moui... et quand Dessay dans Abigaille ??

Avatar du membre
aroldo
Baryton
Baryton
Messages : 1705
Enregistré le : 29 nov. 2004, 00:00

Message par aroldo » 09 avr. 2005, 11:12

Pour la pause Paris-Match le fait d'être une petite femme sentimentale n'empêcha pas Callas de savoir ne pas en avoir la voix !
J'ai toujours lu partout qu'elle n'aimait pas Puccini (et Tosca encore moins) mais je peux me tromper. J'ai attribué cea à son intelligence artistique mais je peux me tromper aussi.
Aucun mal, à partir du moment où on reconnait sa subjectivité, à penser que Callas est la meilleure Mimi et la meilleure Manon possible, ni d'ailleurs à penser qu'elle aurait été la plus grande Poppéa, comtesse des noces, Rodelinda, Marguerite des Huguenots, Thais, Agathe, Senta, maréchale ou Lulu si elle avait abordé ces rôles.
Pour ma part je continue à penser à ces Odabella, Elvira d'Ernani, Lucrezia Borgia et autre Sémiramide qu'on aurait du lui faire graver à la place de tous ces rôles dans lesquels elle n'est unique qu'aux yeux de ses plus fervents admirateurs !
Vous savez qui est pour moi la plus grande Marguerite de Faust : Sutherland !
La plus grande Lady Macbeth ? Suliotis
Voyez moi aussi j'ai mes idole que j'aime de tous mon coeur .... chacun les siens
Et si vous aimez autant la Carmen callassienne, grace vous soit rendue !

Francesco (qui s'échauffe, qui s'échauffe mais ça reste pour rire !)
l'enlevement de Clarissa a été un des évènements de ma jeunesse.

Avatar du membre
philopera
Baryton
Baryton
Messages : 1172
Enregistré le : 12 mars 2005, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par philopera » 10 avr. 2005, 12:41

aroldo a écrit : Et si vous aimez autant la Carmen callassienne, grace vous soit rendue !

Francesco (qui s'échauffe, qui s'échauffe mais ça reste pour rire !)
que c`est bon de parler avec passion de nos idoles !
Tu as touche juste ,cher Aroldo, en plein dans le talon d Achille de ma ferveur callassienne : Je n aime pas beaucoup la Carmen de Callas ( ni sa Rosina d,ailleurs ). :( :(

Avatar du membre
aroldo
Baryton
Baryton
Messages : 1705
Enregistré le : 29 nov. 2004, 00:00

Message par aroldo » 10 avr. 2005, 13:02

Si on nous lachait dans une arène avec un filet et un glaive le résultat serait magnifique je pense :lol: parce que ....
autant Callas ne me semble pas à sa place en petite femme, autant son portrait original de Rosine m'enchante. Son una voce poco fa, avec ses extrapolations, fait partie de mes airs de chevet.
Est-ce que cen'est pas beau d'être aussi différents ? ! :D
l'enlevement de Clarissa a été un des évènements de ma jeunesse.

Avatar du membre
Friedmund
Baryton
Baryton
Messages : 1124
Enregistré le : 20 nov. 2004, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par Friedmund » 10 avr. 2005, 13:04

Il sera décidément dit que les Callassiens se ressemblent: sa Carmen m'est insupportable, mais ses airs de Dalila me fascinent.

Sa Rosina, je suis partagée. Elle a au moins le mérite de rendre le rôle interéssant, mais sa vision me semble pas compatible psychologiquement avec ce qu'il advient par la suite.

Avatar du membre
philopera
Baryton
Baryton
Messages : 1172
Enregistré le : 12 mars 2005, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par philopera » 10 avr. 2005, 13:14

Friedmund a écrit : mais ses airs de Dalila me fascinent.

.
Je crois effectivememt que nous l `aimons tous deux de la même maniere .... Son " mon coeur s`ouvre a ta voix " est INEGALE ( je n`ai pas peur de le dire) de même que les deux autres airs sont fantastiques; je pense que dans les annees 60 elle aurait ete une tres belle Dalila sur scene.

Avatar du membre
Kat
Ténor
Ténor
Messages : 558
Enregistré le : 04 nov. 2004, 00:00
Localisation : Paris

Message par Kat » 10 avr. 2005, 13:18

Même dilemne de mon côté : j'adore Callas...ma ! Sa Carmen ne me plaît pas du tout. Quant à Rosine, ce n'est pas ma préférée mais j'aime sa façon de chanter son air avec "chic" sans faire de ce personnage une insuportable petite peste : le "ma !" me fait toujours l'effet d'un clin d'oeil.
Kat :wink: .

Avatar du membre
philopera
Baryton
Baryton
Messages : 1172
Enregistré le : 12 mars 2005, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par philopera » 10 avr. 2005, 13:25

Le modele de Callas , Rosa Ponselle, s`etait aussi fourvoyee avec Carmen parait il .... comme quoi l histoire se repete meme a l`opera ...

Avatar du membre
Friedmund
Baryton
Baryton
Messages : 1124
Enregistré le : 20 nov. 2004, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par Friedmund » 10 avr. 2005, 13:36

On est en train de dévier là, mais cela dit beaucoup de chanteuses se sont fourvoyées dans le rôle: que l'on pense à Price aussi, ou à Horne, Norman etc.

Je crois que ce rôle est simplement trop difficile dans ses exigences quant à l'esprit du personnage!

Avatar du membre
philopera
Baryton
Baryton
Messages : 1172
Enregistré le : 12 mars 2005, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par philopera » 10 avr. 2005, 13:53

Effectivement. peut être une idee de fil : les roles auquels de nombreuses chanteuses n`ont pas su resister et se sont cassees les dents. Carmen est un parfait premier tres bon exemple

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 17 invités