Semiramide - Rossini (discographie)

L'actu; découvertes, sorties, critiques et conseils !
Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8452
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Semiramide - Rossini (discographie)

Message par jerome » 25 nov. 2014, 00:44

Les versions officielles:

Image
Image
Image
Image
Image
Image

Avatar du membre
Leporello84
Basse
Basse
Messages : 2206
Enregistré le : 11 juil. 2010, 23:00
Contact :

Re: Semiramide - Rossini (discographie)

Message par Leporello84 » 25 nov. 2014, 13:23

J'adore cet opéra. Mais pour les versions officielles, je n'en ai écouté aucune en entier (un peu Bonynge, un peu Zedda, un peu Marin, etc.).

Lesquelles conseilles-tu?
Et surtout, lesquelles sont archi-complètes (Marin?)?

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8452
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Semiramide - Rossini (discographie)

Message par jerome » 25 nov. 2014, 14:05

Je pense qu'il faut absolument connaître Bonynge pour le travail opéré à l'époque, pour l'énergie de Bonynge et pour le duo à ce jour toujours inégalé de Sutherland et Horne!
J'ai ensuite envie de te conseiller la version Marin parce que Studer y est assez formidable (elle y avait triomphé à Bonn sur scène!) et qu'elle contient le fantastique Assur de Samuel Ramey, lui aussi à ce jour totalement inégalé et la version est complète. Larmore chante très bien et sa voix se marie bien avec celle de Studer mais ce n'est pas tout à fait son emploi. Lopardo fait le job en Idreno avec un beau professionalisme technique et stylistique même si là, non plus on n'a pas la voix idéale.
Ensuite la version Zedda est très réussie nonobstant Tamar dont les stridences agacent vite alors que je te déconseille fortement la Zedda 2 vocalement assez insuffisante et assez lente!
La version Panni avec quelques petites coupures tout de même a ses beautés: Gruberova est très en voix, elle intègre assez bien le style de cette musique, en franchit royalement toutes les difficultés techniques mais ne détient pas vraiment la voix du rôle. Florez maîtrise la grammaire rossinienne mais son timbre, fort joli, n'est pas assez corsé et la voix pas assez consistante. D'Arcangelo tout à fait probe et efficace. Manca di Nissa se sort assez bien des embûches d'un rôle qui dépasse ses moyens naturels. Belle direction de Panni.
Enfin la version Fogliani est globalement assez réussie et intéressante et, je dois le dire plutôt homogène! On ne retrouve chez personne l'excellence de l'âge d'or rossinien mais on sent un travail d'équipe qui fonctionne.

Donc avant tout Bonynge et Marin et en complément Fogliani!

Et puis il faut avoir en live absolument la Semiramide de June Anderson aux côtés de Horne, Merritt et Ramey, dirigée par Lewis, et qui est la meilleure distribution réunie pour cette oeuvre.

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 3587
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Semiramide - Rossini (discographie)

Message par Loïs » 25 nov. 2014, 14:21

Tu ne retiens pas la version aixoise Caballé-Horne?

Avatar du membre
dge
Basse
Basse
Messages : 2423
Enregistré le : 20 sept. 2004, 23:00
Localisation : lyon
Contact :

Re: Semiramide - Rossini (discographie)

Message par dge » 25 nov. 2014, 14:27

Malheureusement certains de ces disques ( Marin/Studer..., dvd Conlon/Anderson/...) sont proposés sur Internet ( Fnac, Amazon) à des prix exorbitants. Y a t-il des fournisseurs moins onéreux ?

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8452
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Semiramide - Rossini (discographie)

Message par jerome » 25 nov. 2014, 14:31

Oui et non
Oui parce qu'il y a Horne et Ramey et qu'Araiza est le premier ténor à nous restituer pour l'époque la vocalité d'Idreno. Oui parce que Caballé y est magique de timbre et le mariage vocal avec Horne fonctionne très bien. Oui pour l'ambiance générale et à vrai dire on aimerait pouvoir encore avoir un tel niveau de chant aujourd'hui.
Non parce que la même Caballé est très approximative dans la vocalisation et aussi parce que la version est encore très coupée et que Lopez Cobos n'est pas à l'époque le chef le plus pertinent qui soit.

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 3587
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Semiramide - Rossini (discographie)

Message par Loïs » 25 nov. 2014, 14:40

jerome a écrit :Oui et non
Oui pour l'ambiance générale et à vrai dire on aimerait pouvoir encore avoir un tel niveau de chant aujourd'hui.
Non parce que la même Caballé est très approximative dans la vocalisation.
En ligne avec toi sur les deux points mais privilégiant toujours le live je reste fasciné par ce type de soirée historique que l'on attend toute sa vie et qu'il arrive de vivre quelques fois

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 3587
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Semiramide - Rossini (discographie)

Message par Loïs » 25 nov. 2014, 14:42

dge a écrit :Malheureusement certains de ces disques ( Marin/Studer..., dvd Conlon/Anderson/...) sont proposés sur Internet ( Fnac, Amazon) à des prix exorbitants. Y a t-il des fournisseurs moins onéreux ?
Pas le choix : faut fouiller dans les bacs d'occasions!

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8452
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Semiramide - Rossini (discographie)

Message par jerome » 25 nov. 2014, 14:44

Ah mais tout à fait! Je précise tout de même qu'on est à un tel haut niveau avec une soirée pareille que, malgré les réserves, on ne peut que souhaiter en revivre plusieurs de cette nature!

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12805
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Semiramide - Rossini (discographie)

Message par PlacidoCarrerotti » 25 nov. 2014, 14:52

jerome a écrit :Ah mais tout à fait! Je précise tout de même qu'on est à un tel haut niveau avec une soirée pareille que, malgré les réserves, on ne peut que souhaiter en revivre plusieurs de cette nature!

Tu cherches une soirée historique ?

http://www.rohcollections.org.uk/perfor ... ance=11910
« L’essentiel est d’être bien avec soi-même et de regarder le public comme des chiens qui tantôt nous mordent et tantôt nous lèchent » Voltaire, lettre au duc de Richelieu.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 38 invités