Discographie de L'ELISIR D'AMORE (Gaetano Donizetti)

L'actu; découvertes, sorties, critiques et conseils !
Avatar du membre
Leporello84
Basse
Basse
Messages : 2206
Enregistré le : 11 juil. 2010, 23:00
Contact :

Message par Leporello84 » 09 oct. 2012, 20:40

jerome a écrit :
Leporello84 a écrit :Je ne connaissais pas Denia Mazzola Gavazzeni, qui je trouve ne s'en sort pas plus mal qu'une autre (un lien de parenté avec Gianandrea?)
Ben oui c'est sa veuve!
Oh. Je l'ignorais.

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12806
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par PlacidoCarrerotti » 09 oct. 2012, 23:24

Leporello84 a écrit :
jerome a écrit :
Leporello84 a écrit :Je ne connaissais pas Denia Mazzola Gavazzeni, qui je trouve ne s'en sort pas plus mal qu'une autre (un lien de parenté avec Gianandrea?)
Ben oui c'est sa veuve!
Oh. Je l'ignorais.
Il est d'ailleurs mort 5 ans après le mariage, à 87 ans ...
« L’essentiel est d’être bien avec soi-même et de regarder le public comme des chiens qui tantôt nous mordent et tantôt nous lèchent » Voltaire, lettre au duc de Richelieu.

Avatar du membre
Leporello84
Basse
Basse
Messages : 2206
Enregistré le : 11 juil. 2010, 23:00
Contact :

Re: Discographie de L'ELISIR D'AMORE (Gaetano Donizetti)

Message par Leporello84 » 26 févr. 2013, 14:55

Pour rester dans les différentes versions de l'air final d'Adina, on peut écouter sur YouTube Adelaide Negri chanter « Prendi, per me sei libero » alla Malibran (je ne suis pas allé vérifier, c'est écrit dans le titre), suivi de la cabalette « Nel dolce incanto » reprise (comme Sutherland).

Bon, ce n'est pas l'extrait le plus flatteur pour Negri, mais c'est tout de même intéressant!

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8452
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Discographie de L'ELISIR D'AMORE (Gaetano Donizetti)

Message par jerome » 31 oct. 2018, 01:10

opera-tic a écrit :
31 oct. 2018, 00:06
Quelle(s) recommandation(s) pour un enregistrement studio (voire Live très bien enregistré) pour l'Elixir ?
ImageImage

opera-tic
Alto
Alto
Messages : 294
Enregistré le : 28 août 2005, 23:00
Localisation : Paris

Re: Discographie de L'ELISIR D'AMORE (Gaetano Donizetti)

Message par opera-tic » 31 oct. 2018, 01:34

jerome a écrit :
31 oct. 2018, 01:10
opera-tic a écrit :
31 oct. 2018, 00:06
Quelle(s) recommandation(s) pour un enregistrement studio (voire Live très bien enregistré) pour l'Elixir ?
ImageImage
Merci Jérôme !!!

Avatar du membre
Lucas
Basse
Basse
Messages : 2058
Enregistré le : 07 janv. 2005, 00:00
Contact :

Re: Discographie de L'ELISIR D'AMORE (Gaetano Donizetti)

Message par Lucas » 31 oct. 2018, 12:55

opera-tic a écrit :
31 oct. 2018, 01:34
jerome a écrit :
31 oct. 2018, 01:10
opera-tic a écrit :
31 oct. 2018, 00:06
Quelle(s) recommandation(s) pour un enregistrement studio (voire Live très bien enregistré) pour l'Elixir ?
ImageImage
Merci Jérôme !!!
Entièrement d'accord avec Jérôme avec une préférence pour la version Pido (probablement l'un de ses meilleurs disques) dont la direction est bien plus nerveuse et dynamique que celle de Bonynge avec en cadeau bonus un excellent Alaimo.

A noter que la "stupenda" chante, à la fin de l'Elixir, un air alternatif (jamais entendu ailleurs) qui est absolument renversant avec notamment des trilles et un suraigu à tomber. A mon avis personne ne le chante car personne n'arrive à le chanter ... En revanche la direction empâtée de Bonynge et les clefs de fa, bof, bof ...

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8452
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Discographie de L'ELISIR D'AMORE (Gaetano Donizetti)

Message par jerome » 31 oct. 2018, 13:39

Moi je trouve la direction de Bonynge tout à fait pertinente et théâtrale mais pour Pido je suis d'accord que c'est la seule intégrale où il dirige vraiment bien.
De toutes façons je conseille prioritairement ces 2 versions pour au moins 2 raisons communes:
- ce sont les 2 seules vraies intégrales (toutes les autres versions, dont certaines sont de qualité, ont des coupures plus ou moins importantes!)
- ce sont les 2 versions qui présentent les couples Nemorino/Adina les plus vocalement exceptionnels.
J'ai d'autres raisons pour les conseiller mais ce sont ces 2 raisons majeures qui mettent ces 2 versions en tête de discographie!

mariuszbartok
Messages : 5
Enregistré le : 04 août 2016, 11:04

Re: Discographie de L'ELISIR D'AMORE (Gaetano Donizetti)

Message par mariuszbartok » 31 oct. 2018, 15:15

jerome a écrit :
31 oct. 2018, 13:39
De toutes façons je conseille prioritairement ces 2 versions pour au moins 2 raisons communes:
- ce sont les 2 seules vraies intégrales (toutes les autres versions, dont certaines sont de qualité, ont des coupures plus ou moins importantes!)
Ce n'est vrai que pour Pidò, puisque la Bonynge même n'est pas exempte de coupures (les pin-pon à la fin de l'ensemble concertant avec Belcore, au premier tableau; toute la reprise de la cabalette du duo Belcore-Nemorino, etc.).

DelBosco
Alto
Alto
Messages : 424
Enregistré le : 04 déc. 2005, 00:00
Localisation : Essonne

Re: Discographie de L'ELISIR D'AMORE (Gaetano Donizetti)

Message par DelBosco » 31 oct. 2018, 19:20

jerome a écrit :
31 oct. 2018, 13:39
Moi je trouve la direction de Bonynge tout à fait pertinente et théâtrale mais pour Pido je suis d'accord que c'est la seule intégrale où il dirige vraiment bien.
De toutes façons je conseille prioritairement ces 2 versions pour au moins 2 raisons communes:
- ce sont les 2 seules vraies intégrales (toutes les autres versions, dont certaines sont de qualité, ont des coupures plus ou moins importantes!)
- ce sont les 2 versions qui présentent les couples Nemorino/Adina les plus vocalement exceptionnels.
J'ai d'autres raisons pour les conseiller mais ce sont ces 2 raisons majeures qui mettent ces 2 versions en tête de discographie!
Personnellement, j'ai un faible pour la version Pritchard avec laquelle j'ai découvert l’œuvre.
Domingo y est un Nemorino un peu trop "en force", mais musicien comme toujours. Ileana Cotrubas déploie beaucoup de charme et de piquant.
Les barytons ont tous les deux des timbres très personnels qu'on peut ne pas aimer mais Geraint Evans est un Dulcamara bien caractérisé.

J'ai réécouté récemment la version Philips dirigée par Claudio Scimone.
A oublier hélas. Jose Carreras et Katia Ricciarelli n'ont hélas pas la souplesse ni le charme requis par leurs rôles respectifs (Ricciarelli n'a d'ailleurs jamais eu la vocalité de ce rôle trop léger pour elle). Pour l'un et l'autre, c'est de toute façon capté beaucoup trop tard ...
Domenico Trimarchi est totalement anodin et le chant est sans intérêt. Seul Nucci crève l'écran. C'est peu.

Je ne connais pas le premier enregistrement de Roberto Alagna, avec Mariella Devia dirigé je crois par Marcello Viotti. On le dit plutôt réussi.

Avatar du membre
philopera
Ténor
Ténor
Messages : 991
Enregistré le : 12 mars 2005, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Re: Discographie de L'ELISIR D'AMORE (Gaetano Donizetti)

Message par philopera » 01 nov. 2018, 15:09

Et bien moi je conseillerai en premier lieu cette version : c'est un live très bien enregistré avec les images en bonus ! certes il doit y avoir des coupures mais je place le couple Scotto/Bergonzi au dessus de celui, extraordinaire, formé par Sutherland/Pavarotti
Image
Gérard Mortier a raison d'offrir Elektra sans entracte ( Eric Dahan Libération 25/6/2005)

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 25 invités