Page 4 sur 5

Posté : 10 mars 2005, 12:12
par yves
et le placido qu'est ce qu'il va faire dans les chiottes pour dames?? 8)

Posté : 10 mars 2005, 12:14
par tuano
Les dames viennent fréquemment dans les toilettes pour hommes de Bastille, alors pourquoi pas l'inverse ?

En fait, elles sont si nombreuses à faire la queue aux toilettes pour dames que la file d'attente commence à l'extérieur.

Posté : 10 mars 2005, 12:34
par PlacidoCarrerotti
Boot furax a écrit :et le placido qu'est ce qu'il va faire dans les chiottes pour dames?? 8)
2.000 représentations d'opéra ou de ballet.
75%, accompagné d'une personne du sexe féminin : 1.500 représentations
1 à 2 entractes par soirée : mettons 1,2 (il y a plus de soirées à 1 entracte qu'à 2 ou 3), soit 1.800 entractes.
Un p'tit pipi de madame dans 90% des cas : soit 1.620 pauses pipi.
10 minutes d'attente à chaque fois soit 16.200 minutes ou 270 heures ou 11 jours et quart passés à faire le pied de grue devant les toilettes dames.

Voilà en quoi je me sens concerné. 8O

Posté : 10 mars 2005, 13:26
par Xavier
De façon générale, si on est au parterre accompagné d'une dame, les entractes peuvent passer très vite.

Comme l'évacuation du parterre est très mauvaise : seulement 6 portes pour ce qui est un des plus grands parterre du monde (800 ou 900 personnes si je ne m'abuse), on y passe 5 minutes pour peu qu'on ne soit pas assis juste à côté d'une sortie.

Comme le foyer est surpeuplé au 1er niveau (là encore : immense parterre et foyer sans commune proportion), 5 minutes pour aller aux toilettes.

10 minutes à attendre que Madame puisse accéder aux lavabos... et l'entracte est fini !

Les concepteurs du projet ont complètement évacué l'opéra comme lieu de vie et de convivialité : c'est un concept trop bourgeois !

Ils ont tort : du coup l'opéra vend moins de limonade.

X

Posté : 10 mars 2005, 15:55
par muriel
on devrait ouvrir un fil sur les toilettes dans les lieux publics.

apparemment , le sujet vous passionne :)

Posté : 10 mars 2005, 16:05
par Xavier
muriel a écrit :on devrait ouvrir un fil sur les toilettes dans les lieux publics.

apparemment , le sujet vous passionne :)
Des critiques gastronomiques ont sortis un guide qui classe les restaurants en fonction de leurs lieux d'aisance. Il est des détails secondaires qui révèlent de façon emblématique l'attention qu'on porte à l'accueil de ses hôtes.

Les concepteurs de Bastille ne se sont pas soucié des chanteurs, sans doute pas des musiciens, peut-être même pas du public !

La seule chose qui y soit un tant soit peu intéressante, c'est la vue de la salle depuis le centre de la scène... ce que personne ne voit ! Les spectateurs sont de l'autre côté, le chef tourne le dos, les musiciens sont en contre-bas et les chanteurs ont des projecteurs dans les yeux et ne voient la salle qu'éteinte.

C'est donc un batiment où on a réservé le seul choc esthétique aux machinos qui rangent les décors... Pour avoir trainé plus souvent qu'à mon tour sur la scène après le spectacle, je peux vous garantir que c'est le cadet de leurs soucis !

X

Posté : 10 mars 2005, 16:15
par tuano
muriel a écrit :on devrait ouvrir un fil sur les toilettes dans les lieux publics.

apparemment , le sujet vous passionne :)
Tu n'as jamais eu l'occasion de faire la queue à l'Opéra Bastille pour faire pipi ?

Nous ne sommes pas les seuls que ça passionne. Dans son autobiographie, Christa Ludwig n'arrête pas de parler des toilettes des différentes maisons d'opéra où elle chante ! A un moment, elle dit au lecteur qu'il s'étonne sans doute de son obsession mais que c'est extrêmement important dans la vie quotidienne d'une cantatrice.
Lors d'une conférence AROP sur l'Orchestre de l'Opéra de Paris, une instrumentiste a pris la parole pour se plaindre que les toilettes pour dames étaient trop loin de la fosse à Garnier !

Posté : 10 mars 2005, 16:21
par muriel
tuano a écrit : Tu n'as jamais eu l'occasion de faire la queue à l'Opéra Bastille pour faire pipi ?
Je passe l'essentiel du temps d'entracte à attendre à Marseille, à Nîmes, à Montpellier, à Avignon... et ça permet de discuter de la représentation (ici, tout le monde se parle)
mais à Bastille , je n'ai jamais vu de monde.

Ah, j'oubliais, à Toulon, les toilettes sont magnifiques (avec la robinetterie de Starck) mais il n'y en a que 2.

Posté : 10 mars 2005, 16:50
par yves
bref! s'il avaient fait pour BASTILLE un énorme complexe urinaire, conference-pipi room, avec accessoirement une salle de spectacle à côté, ça aurait été parfait?? 8O

Posté : 10 mars 2005, 17:07
par yves
tuano a écrit :[Tu n'as jamais eu l'occasion de faire la queue à l'Opéra Bastille pour faire pipi ?
tuano! rentre à la maison! malotru! :bangin: