des dessinateurs au service de la démocratie

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8417
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: des dessinateurs au service de la démocratie

Message par jerome » 10 janv. 2015, 19:52

Bruno92 a écrit :Bien sûr que nous ne sommes pas tous Charlie, mais ce slogan englobe beaucoup plus que les lecteurs de "Charlie Hebdo". C'est en fait un vrai slogan fédérateur de toute une société qui dit NON (pas seulement française si on regarde les rassemblements dans les pays à l'étranger)

Sur ODB, je pense que nous sommes tous contre le barbarisme, contre tous les intégrismes quels qu'ils soient, contre les intolérances, les imbécilités humaines et autres violences.
Mais nous sommes pour la liberté d'expression, pour le développement de la culture qui permet de réfléchir à notre monde actuel
C'est aussi ça que veut dire ce slogan "Je suis Charlie" !!!
Exactement! D'ailleurs c'est uniquement comme ça qu'il faut le comprendre et pas du tout au sens littéral!
Je ne comprends même pas qu'on puisse l'interpréter autrement!

Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9374
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: des dessinateurs au service de la démocratie

Message par Bernard C » 10 janv. 2015, 20:15

Merci de ne pas me faire l'injure de croire que j'ignore ce qu'est le symbolique.

Bernard

j'ai la faiblesse de croire que sur ce forum on peut aller au delà d'un slogan , aussi fédérateur et unifiant soit il dans cette circonstance.
Quand je dis que "je ne suis pas Charlie" , je ne dis pas que je suis ailleurs que ceux qui sont Charlie ou un flic ou un juif de France.
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..." Le Lys

Schwannhilde
Basse
Basse
Messages : 2690
Enregistré le : 09 août 2013, 20:36

Re: des dessinateurs au service de la démocratie

Message par Schwannhilde » 10 janv. 2015, 20:42

Sans nier l'importance rassurante du symbole, là, il va falloir aller plus loin que la minute de silence, la chapelle (j'ai encore le droit d'écrire ça ?) ardente, la marche blanche et le monument commémoratif pour protéger les Français.
" Vaut mieux en rire que s'en foutre " (Didier Super)

Avatar du membre
apoline
Alto
Alto
Messages : 391
Enregistré le : 23 févr. 2007, 00:00

Re: des dessinateurs au service de la démocratie

Message par apoline » 10 janv. 2015, 22:31

Schwannhilde a écrit :Sans nier l'importance rassurante du symbole, là, il va falloir aller plus loin que la minute de silence, la chapelle (j'ai encore le droit d'écrire ça ?) ardente, la marche blanche et le monument commémoratif pour protéger les Français.
Oui, les lendemains risquent , malheureusement, de vite déchanter.

Musanne
Baryton
Baryton
Messages : 1948
Enregistré le : 03 nov. 2011, 00:00
Contact :

Re: des dessinateurs au service de la démocratie

Message par Musanne » 11 janv. 2015, 01:16

apoline a écrit : Oui, les lendemains risquent , malheureusement, de vite déchanter.
Bien sûr l'unanimité ne durera pas longtemps, et c'est normal, car elle recouvre des sensibilités, des opinions, des interprétations de l'événement qui sont très diverses. Et déjà des fissures apparaissent, des critiques plus ou moins voilées, de divers côtés, des maladresses (pour le moins) comme la demande d'exclusion du FN du cortège parisien, d'étranges démentis comme celui de la famille de Charb "démentant formellement l'engagement relationnel" de Charb avec Jeannette Bougrab. Déjà fleurissent sur la Toile de délirantes remises en cause des événements par des amateurs de la théorie du complot, allant jusqu'à nier l'existence à Paris de la rue où a eu lieu l'attaque de Charlie Hebdo, une rue où une de mes nièces a travaillé pendant 5 ans et où plusieurs de ses ex-collègues ont pu voir ce qui se passait !

Cette unanimité fragile, qui n'en est même pas une (voir les réflexions rapportées par Placido, les difficultés de certains enseignants à faire respecter une minute de silence), elle se résume dans le slogan "Je suis /nous sommes Charlie". Comme tout slogan il est réducteur, parce qu'il semble oublier les autres victimes. Mais il a le mérite de rassembler en proclamant une identification à un organe de presse que beaucoup ne connaissaient pas ou n'appréciaient pas forcément, mais qui du fait même qu'on ait voulu le détruire symbolise la liberté d'expression, la liberté tout court. Qu'il se soit répandu comme une traînée de poudre à-travers le monde, jusqu'aux pays les plus improbables, est étonnant et un peu réconfortant.

Je ne suis pas sûre que les lascars de Charlie auraient beaucoup apprécié les honneurs, les discours convenus, les VIP en tête du cortège de demain. J'essaierai quand même d'y participer si je peux y accéder, après avoir assisté jeudi à un plus modeste et digne rassemblement dans ma commune.

romance
Ténor
Ténor
Messages : 779
Enregistré le : 25 mars 2010, 00:00
Contact :

Re: des dessinateurs au service de la démocratie

Message par romance » 11 janv. 2015, 02:10

Dire "Je suis Charlie", c'est, à mon sens, tout simplement dire que ni les balles, ni la terreur ne m'empêcheront aujourd'hui, Charlie exsangue, d'exprimer librement mes idées.
Cette formule, ou plutôt ce mot de ralliement (plutôt que ce slogan), est pour moi le meilleur moyen de faire comprendre que ns sommes très nombreux à refuser de céder à la peur.
Je suis Charlie, parce que cette part de Charlie, est devenue aujourd'hui plus que jamais, une part de ma liberté de penser et d'être, une part de moi.
Je suis Charlie.

Avatar du membre
Snobinart
Basse
Basse
Messages : 2011
Enregistré le : 29 août 2007, 23:00
Localisation : Paris 19
Contact :

Re: des dessinateurs au service de la démocratie

Message par Snobinart » 11 janv. 2015, 09:39

Musanne a écrit :
apoline a écrit : des maladresses (pour le moins) comme la demande d'exclusion du FN du cortège parisien
Il faut être précis parce que cocotte est forte en communication. Son parti n'est pas exclu. Il n'a pas reçu d'invitation officielle. Rien n'interdisait au FN de dire qu'il participerait... ce qu'il va faire, en régions uniquement. Quand on voit que les plus hauts responsables israéliens et palestiniens font le déplacement (avec toutes les arrières pensées possibles de chacun de leur côté)... la fille de son père aurait pu réfléchir à 2 fois avant de faire ses déclarations sur le perron de l'Elysée où elle était reçue comme n'importe quel chef de parti républicain - ce qui représente déjà une insulte à la mémoire de la rédaction de Charlie Hebdo.

Avatar du membre
dge
Basse
Basse
Messages : 2687
Enregistré le : 20 sept. 2004, 23:00
Localisation : lyon
Contact :

Re: des dessinateurs au service de la démocratie

Message par dge » 11 janv. 2015, 09:47

Je serai à la manif à Lyon qui s'annonce colossale. Je ne serai pas que Charlie mais aussi juif et policier.
N'oublions pas les enfants juifs assassinés à Toulouse. C'est à un autre symbole qu'on s'était attaqué.
Attention ensuite à toute forme de récupération après le réveil post-émotion.

Musanne
Baryton
Baryton
Messages : 1948
Enregistré le : 03 nov. 2011, 00:00
Contact :

Re: des dessinateurs au service de la démocratie

Message par Musanne » 11 janv. 2015, 11:11

Snobinart a écrit :
Musanne a écrit :
apoline a écrit : des maladresses (pour le moins) comme la demande d'exclusion du FN du cortège parisien
Il faut être précis parce que cocotte est forte en communication. Son parti n'est pas exclu. Il n'a pas reçu d'invitation officielle. Rien n'interdisait au FN de dire qu'il participerait... ce qu'il va faire, en régions uniquement. Quand on voit que les plus hauts responsables israéliens et palestiniens font le déplacement (avec toutes les arrières pensées possibles de chacun de leur côté)... la fille de son père aurait pu réfléchir à 2 fois avant de faire ses déclarations sur le perron de l'Elysée où elle était reçue comme n'importe quel chef de parti républicain - ce qui représente déjà une insulte à la mémoire de la rédaction de Charlie Hebdo.
Lamy, responsable de l'organisation pour le PS, a tout de même demandé que le FN ne participe pas et quelques autres lui ont emboîté le pas, ouvrant un boulevard à "Cocotte" pour se poser en victime. Même si Cambadélis a rectifié le tir, le mal était fait.

houppelande
Ténor
Ténor
Messages : 535
Enregistré le : 01 juil. 2011, 23:00

Re: des dessinateurs au service de la démocratie

Message par houppelande » 12 janv. 2015, 10:50

Petite polémique à l'Opéra de Tel-Aviv qui a refusé au chef Frédéric Chaslin d'avoir un mot sur les événements récents lors de la dernière de La Rondine.
http://fr.timesofisrael.com/on-refuse-a ... -de-paris/
http://slippedisc.com/2015/01/conductor ... aris-dead/
Un communiqué de l’Opéra israélien de Tel Aviv-Yaffo a condamné les attaques de Paris, mais a insisté que le théâtre devait demeurer un havre protégé de la terreur.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 7 invités