Cinéma et opéra

Avatar du membre
Xavier
Rainbow Maker
Messages : 1180
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : Somewhere over the rainbow
Contact :

Message par Xavier » 31 mars 2005, 11:50

David-Opera a écrit :Dans "Sur la route de Madison", Merryl Streep écoute chez elle Norma de Callas avant que ne survienne le photographe de passage Clint EastWood qui va boulverser son quotidien.

Ne voyant aucun rapport entre le personnage de Norma et celui joué par Merryl Streep, et au vu de ce qui va se passer par la suite, l'utilisation du Casta Diva, me parait être l'expression d'une aspiration à un bonheur non encore atteint dans sa vie.
Je ne suis pas d'accord, je trouve que l'utilisation de ces quelques minutes de Norma est une caractérisation d'une économie de moyen proprement géniale.

Mais il faut préciser la scène : l'héroïne est dans sa cuisine en train de s'affairer au petit déjeuner. La radio diffuse Norma qu'elle fredonne à l'unisson. surgissent son mari et ses enfants qui, avant de se mettre à table, quasiment sans un mot et le plus naturellement du monde, changent de station pour écouter un truc 100% yankee.

Toute l'histoire que nous allons voir ensuite est là. Cette femme, qui dira quelques instants plus tard au photographe de passage qu'elle est italienne d'origine, vit matériellement avec sa famille mais un monde les sépare. C'est en grande partie ce qui va expliquer son histoire d'amour avec ce photographe, histoire d'amour physiquement brève mais qui, nous le savons au début du film, va enrichir toute sa vie.

Quelques mesures de Norma qui font passer un message qui nécéssiterait 10 lignes d'explication : Eastwood est un des plus grands metteurs en scène d'aujourd'hui !

X

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 4358
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Message par David-Opera » 31 mars 2005, 11:54

Merci beaucoup de cette explication car je savais bien que quelquechose m'échappait! 8)

Avatar du membre
yves
Ténor
Ténor
Messages : 685
Enregistré le : 22 déc. 2004, 00:00
Localisation : catalunya nord

Message par yves » 31 mars 2005, 12:20

8O je suis étonné que vous n'ayez pas cité, (mais peut-être est-ce du taboo comme callas), DIVA! le film, avec cette somptueuse, bien enrobée, wilhemia Fernandez. Ce film a quand même fait monter les ventes de disques d'opera en general et de l'air de la wally en particulier. Et c'est vrai que le choix de l'air était bon en rapport avec l'atmosphere du film. Mon fantasme (ne censurez pas c'est propre...) c'est de vivre la scene de la baignoire transparente...
anecdote: j'ai été à un récital de cette dame en octobre à ... PERPIGNAN ! D'abord je vous explique: il y avait un congrés de "pieds noirs" dans la grande salle du palais des congres, c'est donc dans le gymnase du 1er étage que cette personne , avec l'orchestre et les choeurs de carcassonne (tres discutables) ont été entassés, et nous avec. Eh bien "elle" a de beaux restes ...physiquement. La voix a vieilli, et elle a fait comme montserrat (avec babbino caro) avec son air de la wally, des couacs. mais bon elle était tellement belle que tout lui était pardonné.

8O deuxieme surprise: et alors?? on trouve que l'opéra s'accorde bien aux intrigues de films célèbres et bien faits? et... qu'il fait vendre du jambon de parme, fait aimer le café expresso, etc...!!!!!!!!! :twisted: (no coment! :wink: )
"Dieux et dieux font cloître"
Traité d'arithmétique céleste, 1651, p. 78.

bajazet

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 4358
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Message par David-Opera » 31 mars 2005, 12:25

yves a écrit : et... qu'il fait vendre du jambon de parme, fait aimer le café expresso, etc...!!!!!!!!! :twisted: (no coment! :wink: )
Je développe une véritable aversion pour la publicité (et les 20 minutes de pub au cinéma sont une véritable souffrance pour moi!) et ne souhaite pas parler de l'utilisation commerciale de l'opéra!

Avatar du membre
aroldo
Baryton
Baryton
Messages : 1760
Enregistré le : 29 nov. 2004, 00:00

Message par aroldo » 31 mars 2005, 12:32

"Eastwood est un des plus grands metteurs en scène d'aujourd'hui ! "
Bien dit !

Francesco (qui vient de voir MDB)
l'enlevement de Clarissa a été un des évènements de ma jeunesse.

Avatar du membre
aroldo
Baryton
Baryton
Messages : 1760
Enregistré le : 29 nov. 2004, 00:00

Message par aroldo » 31 mars 2005, 13:07

Du fond des âges (cinématographiques) me sont encore revennu 2 ou 3 souvenir ... d'abord une très belle scène d'Interlude au cours de laquelle Irene Dune (la serveuse qui veut devenir cantatrice) chante délicatement un Ave Maria (Schubert bien sûr) en marchant doucement dans une pièce éclairée à la bougie.
Et enfin dans un registre comique deux scènes (on n'y pense pas au comique !)
Dans Troubles in paradise Lubitch résume un opéra en deux scènes : plan sur la loge, une voix de soprano qui chante "I love you I Looooooove you" fondu fin de l'opéra : la même loge la même voix sur la même mélodie "I hate you, I haaaaaaaaaaaate you"
Et puis aussi la présence invisible de la mère de Leslie Carron dans Gigi : on l'entend uniquement vocaliser !

Francescausorus
l'enlevement de Clarissa a été un des évènements de ma jeunesse.

Avatar du membre
Kat
Ténor
Ténor
Messages : 655
Enregistré le : 04 nov. 2004, 00:00
Localisation : Paris

Message par Kat » 31 mars 2005, 13:14

Dans le genre comique, je ne me lasse pas du massacre du Trouvère par les Marx Brothers dans une nuit à l'opéra :lol: ... et ce à tel point que je dois parfois faire un effort quand j'écoute cet opéra pour ne pas me mettre à rire dès que j'entends Di quella pira !
Kat.

Avatar du membre
aroldo
Baryton
Baryton
Messages : 1760
Enregistré le : 29 nov. 2004, 00:00

Message par aroldo » 31 mars 2005, 13:16

Confidence pour confidence .... à chaque fois que j'entends le trio patriotique de Guillaume Tell, je pense à la Belle Hélène c'est plus fort que moi :oops: :lol:
l'enlevement de Clarissa a été un des évènements de ma jeunesse.

tuano
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 10889
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par tuano » 31 mars 2005, 13:19

C'est sur quel plage, le trio patriotique ?

Avatar du membre
aroldo
Baryton
Baryton
Messages : 1760
Enregistré le : 29 nov. 2004, 00:00

Message par aroldo » 31 mars 2005, 13:23

Mais tu sais bien le trio avec Arnold Guillaume et la basse ... repris par Offenbach (je crois presque textuellement) "lorsque la Grèce est un champ de carnage"
J'ai traduit plage par plage de disque, mais en fait j'ai du passer à côté de quelque chose ... tant pis j'envoie quand même :oops:
l'enlevement de Clarissa a été un des évènements de ma jeunesse.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités