Concert Mozart- Roth- Nîmes- 04/2019

Répondre
Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20650
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Concert Mozart- Roth- Nîmes- 04/2019

Message par JdeB » 14 avr. 2019, 09:25

Mozart : Symphonies n° 39, 40 et 41
Les Siècles
François-Xavier Roth, direction

Nîmes, le 13 avril 2019


Alors que la programmation de musique classique à Nîmes tend à se réduire comme peau de chagrin, seul Mozart échappe au naufrage et fait salle comble. Depuis 1990, le public de la capitale gardoise a pu ainsi applaudir trois productions différentes des Noces de Figaro, deux de Cosi, deux de l'Enlèvement au sérail, la Flûte selon Peter Brook et le pasticcio Mozart Short Cuts sans oublier des concerts mozartiens avec en soliste Yvonne Kenny (1990) et Sabine Devieilhe (2011).

Depuis janvier 2008 et la reprise de l'Etoile de Chabrier par le tandem Deschamps-Makeïeff, François Xavier Roth donne un concert annuel avec les Siècles dans la Rome française et évoque Nîmes comme la "seconde patrie" de son orchestre. Il a même acheté une maison sur une des cinq collines qui dominent la ville bimillénaire.

Nîmes a certes accueilli des chefs prestigieux dans le passé (Langrée, Rousset, Equilbey, Altinoglu, Krivine, Plasson, Tchakarov, Malgoire, Temirkanov et même Gardiner, un des mentors de FX Roth) mais de manière très ponctuelle, rien à voir avec la relation si suivie et si intense qui lie la première scène gardoise et les Siècles.

Le concert Mozart de ce printemps 2019 nous propose une vision très singulière des trois dernières symphonies du génie de Salzbourg, écrites à deux mois d'intervalle à l'été 1788. La Symphonie n° 40 a été terminée le 25 juillet et la n° 41 le 10 août.

Roth a voulu "reconstitué l'effectif orchestral en vigueur dans les formations parisiennes que le génie autrichien admirait tant" souligne le très laconique programme de salle. Voici donc le détail de cet effectif : 10 violons 1, 10 violons 2, 6 altos, 8 violoncelles, 5 contrebasses, 1 flûte, 2 hautbois et autant de clarinettes, de bassons, de cors et de trompettes, une timbale, soir au total 51 musiciens jouant sur instruments d'époque.

Le colloque Mozart et la France nous apprend que Mozart a été régulièrement à l'affiche du Concert Spirituel entre 1778 et 1789, notamment sa Symphonie n° 31 « Paris » K. 297 donnée le 18 juin 1778 en création mondiale. Mais les trois dernières symphonies éditée par André en 1797 n'ont donc jamais été jouées par cette société de concerts qui a fermé ses portes en 1789 !
En 1804, le concert des amateurs de la rue de Clery avait programmé une symphonie non identifiée mais « de jeunesse »
La Symphonie n°40 en sol mineur KV. 550 a été l’une des premières entendues à Paris, le 26 avril 1807, au Exercices des élèves du Conservatoire. C'est dans ce même cadre que la Symphonie n°39 en mi bémol majeur K. 543 a été créée dans notre capitale le 13 mars 1808.
FX Roth s'est probablement fondé sur l'édition des symphonies de Mozart par Jean-Georges Sieber (corniste au Concert Spirituel) et Jean-Jérôme Imbault (violoniste de la Loge Olympique en 1786, puis au Concert des Amateurs de la Rue de Cléry dont il est membre fondateur)

Sa lecture d'une absolue clarté d’articulation et d'une exceptionnelle probité stylistique met l'accent sur le goût français de la fin du XVIII ième et du début du siècle suivant pour les tonalités graves et déploie une palette de nuances et de contrastes proprement inouïe.

Quel bonheur de redécouvrir sous ce prisme là, qui allie le ciel à l'Enfer avec rien qui pèse ou qui pose, mais où la vie abonde et surabonde, des ouvrages majeurs qu'on croyait connaître ! C'est le propre des grands artistes de nous offrir de telles expériences, si rares et si marquantes.

FX Roth a pris la parole à la fin du concert pour expliquer brièvement son approche en évoquant le Concert spirituel, redire son lien si fort avec Nîmes, se féliciter d'avoir joué ce programme deux fois devant des salles bondées malgré le match de foot et nous en a donné le score.


Jérôme Pesqué
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités