Strauss "Héros" - Wiener Symphoniker - Jordan/Capuçon - PP - 4/06/2018

Répondre
Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10205
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Strauss "Héros" - Wiener Symphoniker - Jordan/Capuçon - PP - 4/06/2018

Message par HELENE ADAM » 03 juin 2018, 18:17

Concert Jordan/Capuçon à la Philharmonie de Paris

"Héros"

4 juin 2018

Programme

Richard Strauss
Don Quichotte
Introduction: Mäßiges Zeitmaß. Thema mäßig; (Don Quichotte perd la raison à la lecture des romans)
Variation I: Gemächlich; (L'aventure avec les moulins à vent)
Variation II: Kriegerisch; (La bataille contre les moutons)
Variation III: Mäßiges Zeitmaß; (Conversation entre le chevalier et l'écuyer)
Variation IV: Etwas breiter; (L'aventure avec les pèlerins)
Variation V: Sehr langsam; (La veillée d'armes)
Variation VI: Schnell; (Rencontre avec Dulcinée)
Variation VII: Ein wenig ruhiger als vohrer; (La chevauchée dans les airs)
Variation VIII: Gemächlich; (Le voyage dans le bateau enchanté)
Variation IX: Schnell und stürmisch; (Le combat contre les deux sorciers)
Variation X: Viel breiter; (Le duel contre le chevalier)
Finale: Sehr ruhig (La mort de Don Quichotte)



Richard Strauss
Ein Heldenleben (Une vie de héros)
Ière Partie : "Le Héros"
IIème Partie : "Les Adversaires du Héros
IIIème Partie : "La Compagne du Héros"
IVème Partie : "Le Champ de Bataille du Héros"
Vème Partie : "L'Oeuvre de Paix du Héros"
VIème Partie : "Retrait du Monde du Héros et Son Accomplissement"


Wiener Symphoniker
Philippe Jordan, direction
Gautier Capuçon, violoncelle
Herbert Müller, alto
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
Il prezzo
Alto
Alto
Messages : 320
Enregistré le : 17 mars 2013, 08:12

Re: Strauss "Héros" - Wiener Symphoniker - Jordan/Capuçon - PP - 4/06/2018

Message par Il prezzo » 05 juin 2018, 08:13

Le paradis du straussien😀
Un Capuçon très "tactile", qui vous caressait de son archer. Des cordes, et surtout cuivres viennois (ce qui pêche si souvent), hors pair.
Jordan meilleur dans Heldenleben (par coeur) que Don Quichotte, qui m'a semblé un peu trop "disséqué".
Mais ne boudons pas, deux heures de pur bonheur. Yc le bis de l'autre Strauss, clin d'oeil viennois s'il en est.

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10205
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Strauss "Héros" - Wiener Symphoniker - Jordan/Capuçon - PP - 4/06/2018

Message par HELENE ADAM » 05 juin 2018, 09:15

Bis de Renaud Capuçon : transcription d'un prélude de Chostakovitch avec deux autres violoncelles de l'orchestre (dont un en pizzicati) et l'alto soliste.
Deux bis de Jordan (c'était soir de fête) : Danse Hongroise numéro 5 de Brahms et la Tritsch tratsch polka de Johann Strauss.

Après un Don Quichotte que j'ai trouvé parfois un peu laborieux mais souvent génial, notamment dans les parties VII et VIII ("chevauchée dans les airs" avec un effet "vent et tempête" produit par cet instrument qui imite les grands vents, l'Eoliphone, et "le voyage dans le bateau enchanté"). Mort de Don Quichotte d'une grande intensité pour finir ce long poème symphoniques avec violoncelle solo, hélas "mal fini" par des applaudissements intempestifs intervenus avant la dernière note...gâchant un peu ce que ce long récit musical a de tragique.
Renaud Capuçon est en effet "magique", il sort de son instrument un son de rêve et représente à chaque instant ce Don Quichotte de légende dont Strauss a mis toutes les aventures en musique. On croit le voir réincarné à chaque instant. Très beau contrepoint assuré par le tuba et l'alto sur un thème malicieux qui représente son fidèle Sancho Panza.

Bonne idée évidemment d'avoir associé cet autre poème symphonique de Strauss "Une vie de héros", plus colorée et plus intense, que Jordan et le Wiener maitrisaient bien mieux m'a-t-il semblé. En tous cas cette sorte d'autobiographie de Richard Strauss où il ne s'inspire plus d'une oeuvre littéraire mais décrit sa propre vie, était magnifiquement servie hier soir, tout particulièrement cette troisième partie où il évoque en privilégiant les violons dont un magnifique solo (ce qui est rare chez Strauss), la "compagne du héros", sa femme.

Une fois encore, Jordan prouve qu'il aime et connait parfaitement bien Richard Strauss et qu'il sait le diriger (réécouter son fabuleux enregistrement de la Symphonie alpestre). On ne peut que regretter qu'il n'ait pas eu, comme directeur musical de l'Opéra de Paris, suffisamment d'influence pour qu'on ait la chance de voir davantage d'opéras de ce compositeur...
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
Il prezzo
Alto
Alto
Messages : 320
Enregistré le : 17 mars 2013, 08:12

Re: Strauss "Héros" - Wiener Symphoniker - Jordan/Capuçon - PP - 4/06/2018

Message par Il prezzo » 05 juin 2018, 17:44

Je viens de me réécouter la version Kempe / Tortelier / Staatskapelle Dresde du Don Quichotte, qui place les solistes très au devant de l'orchestre, ce qui m'a un peu manqué hier car j'étais loin (mais face à la direction de Jordan, très expressive). Sans la magie du live de la Philharmonie (surtout pour les ensembles de cordes), cette écoute m'a bien plu, les "personnages" solistes étant définitivement une des clés de ce chef d'oeuvre. Et prise de son très spatiale (style Solti - Decca...)
Ayant lu une bonne critique du Karajan / Fournier, je viens de la commander😀

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités