Danse et harcèlement moral: "il faut dialoguer", selon Brigitte Lefèvre

Répondre
Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 4123
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Danse et harcèlement moral: "il faut dialoguer", selon Brigitte Lefèvre

Message par David-Opera » 17 sept. 2018, 10:00

Dépêche AFP du 16 septembre 2018 - Interview de Brigitte Lefèvre

https://www.la-croix.com/France/Danse-h ... 1300969068

Ailleurs dans le monde, plusieurs danseurs d'autres compagnies internationales, comme par exemple l'English National Ballet, se sont exprimés dans les médias pour dénoncer ce qu'ils considèrent comme du harcèlement moral.

"Ça m'est arrivé de dire des choses à des danseurs et des danseuses qui me disaient qu'ils n'étaient pas d'accord. Il ne faut pas s'en offusquer, il faut essayer de comprendre", affirme Mme Lefèvre.

...

"Une fois, deux garçons pas spécialement fans de danse sont venus assister à une répétition. Une fille n'arrêtait pas de se tromper, alors à un moment donné, le maître de ballet lui dit +tu arrêtes maintenant, t'es nulle+. Le garçon m'a regardée et m'a demandée +vous trouvez vraiment qu'elle est nulle?", se souvient-elle.
...
"J'ai expliqué que c'est une manière de dire que +ça ne va pas+, pour aller plus vite. Il y a des moments où l'on force un peu. Mais ce n'est pas pour autant qu'il ne faut pas progresser sur les usages comportementaux entre le professeur et le danseur", ajoute-t-elle.

...


Celle qui a été admise à l'école de ballet de l'Opéra à l'âge de sept ans dit n'avoir jamais été choquée par "les traditions anciennes, les ordres stricts".

"Mais il ne faut pas faut pas minimiser le problème", reconnaît-elle.

...

"J'entendais parler de l'Opéra comme une vieille institution +poussiéreuse+".

"Ça peut paraître pompeux, mais j'ai fait entrer le ballet de l'Opéra de Paris dans le 21e siècle, avec de grands artistes que j'ai accompagnés, de grands chorégraphes et de jeunes chorégraphes", estime Mme Lefèvre.

Elle avait ainsi ouvert les portes de l'ONP à Angelin Preljocaj, la légende Pina Bausch ou encore aux Américains Carolyn Carlson et John Neumeier.

...

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12545
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Danse et harcèlement moral: "il faut dialoguer", selon Brigitte Lefèvre

Message par PlacidoCarrerotti » 17 sept. 2018, 11:41

La dernière phrase est ambiguë ou l'article mal rédigée.

Je vois mal comment Brigitte Lefèvre, directrice de la danse de l'Opéra de Paris de 1995 à 2014, pourrait tirer gloire des chorégraphies de Pina Bausch (1985 : Two cigarettes in the Dark, avec le Tanztheater Wuppertal), Neumeïer (1987 : Magnificat), Preljocaj (1993 : Le Spectre de la Rose) ou, pire encore de Carolyn Carlson (1974 : Wind, Water, Sand) :lol: :lol: :lol: Il ne manque plus que Noureev et Petipa !

"Ça peut paraître pompeux, mais j'ai fait entrer le ballet de l'Opéra de Paris dans le 21e siècle, avec de grands artistes que j'ai accompagnés, de grands chorégraphes et de jeunes chorégraphes", estime Mme Lefèvre.

Je ne lui fait pas dire !

D'ailleurs, pour faire "passer le ballet de l'Opéra de Paris dans le 21e siècle", il faudrait programmer des chorégraphes... du XXIe !
« L’essentiel est d’être bien avec soi-même et de regarder le public comme des chiens qui tantôt nous mordent et tantôt nous lèchent » Voltaire, lettre au duc de Richelieu.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité