Danses et Musique de Cour au Goshô pendant Hanami

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9234
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Danses et Musique de Cour au Goshô pendant Hanami

Message par Bernard C » 06 avr. 2015, 22:26

Evénement très rare que le hasard m'a fait vivre pendant ces quelques jours de hanami à Kyōto ( Le hanami est la période de contemplation des cerisiers ( sakura) en fleurs au japon ; particulièrement intensément vécue à Kyōto où la coutume est millénaire )

Si le jardin Zen est méditation , le hanami est contemplation jubilatoire ( pour moi ça a les mêmes effets :wink: )

Le palais impérial ( le Goshô ) est fermé au public ...en tout cas pour avoir l'autorisation d'y pénétrer la démarche est longue , laborieuse et incertaine .

Or ils ouvrent le Goshô au peuple 3-4 jours dans l'année pendant hanami .

Et cette année ils ont donné pendant deux journées un spectacle de musique et de danses de Cour dans le Goshô .

Voici quelques évocations .( Pour la musique , je n'ai rien trouvé qui y ressemble enregistré ...ça ressemble plutôt à des miaulements stridents de chat dont on a malencontreusement marché sur la queue ) . J'adore la musique asiatique , mais je dois dire que la musique moyenâgeuse japonaise est difficilement accessible à une oreille occidentale .

Image

Image

Image
4 avril 2015 bernard Kyoto

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..." Le Lys

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12661
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Danses et Musique de Cour au Goshô pendant Hanami

Message par PlacidoCarrerotti » 06 avr. 2015, 22:50

Donc tu avais ton téléphone allumé pendant le spectacle... :wink:
« L’essentiel est d’être bien avec soi-même et de regarder le public comme des chiens qui tantôt nous mordent et tantôt nous lèchent » Voltaire, lettre au duc de Richelieu.

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9234
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Danses et Musique de Cour au Goshô pendant Hanami

Message par Bernard C » 06 avr. 2015, 23:27

PlacidoCarrerotti a écrit :Donc tu avais ton téléphone allumé pendant le spectacle... :wink:
Oui :lol:

mais j'ai respecté mon voeu de chasteté-internet pendant hanami .

( pour être très honnête je n'ai regardé que la météo et mon status flight sur le net , pour le reste je me suis soumis au régime SMS

Bernard

J'ai pris cette photo dans les lavabos d'un troquet d'une ruelle du vieux Gion en pensant à toi ...
Image
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..." Le Lys

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9234
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Danses et Musique de Cour au Goshô pendant Hanami

Message par Bernard C » 06 avr. 2015, 23:48

PlacidoCarrerotti a écrit :Donc tu avais ton téléphone allumé pendant le spectacle... :wink:
Pour être sérieux , le spectacle se tient en plein air ... les musiciens et les danseurs sont dans les ouvertures du palais ... le peuple ( innombrable ...à cette époque (premiers jours d'avril) "le japon" se donne rendez vous à Kyoto - tres peu de touristes etrangers ) est sur les graviers ; tout ce monde là est silencieux ....sauf le clic des appareils photos . Les japonais ne suppriment pas le son de leurs appareils photo , ce doit être "culturel" !! C'est frappant , et énervant , pas vraiment en plein air , mais dans les musées ou dans les jardins zen secs .... c'est à cet endroit là que me viendraient le plus des envies de meurtre ...dans les jardins secs ! :mrgreen:

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..." Le Lys

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12661
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Danses et Musique de Cour au Goshô pendant Hanami

Message par PlacidoCarrerotti » 07 avr. 2015, 08:01

quetzal a écrit :
J'ai pris cette photo dans les lavabos d'un troquet d'une ruelle du vieux Gion en pensant à toi ...
Image

Je rêve où tu me traites de vieux Gion ?

Et n'oublie pas de faire un vœux si tu vois une geisha ;-) (une vraie).

Et n'oublie pas que les photos sont interdites au Sanjūsangendō.
« L’essentiel est d’être bien avec soi-même et de regarder le public comme des chiens qui tantôt nous mordent et tantôt nous lèchent » Voltaire, lettre au duc de Richelieu.

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9234
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Danses et Musique de Cour au Goshô pendant Hanami

Message par Bernard C » 07 avr. 2015, 09:55

Peu de chance que je rencontre une geisha dans les couloirs de mon service ( je suis rentré hier)

:wink:
Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..." Le Lys

Avatar du membre
Oylandoy
Modérateur ODB
Modérateur ODB
Messages : 797
Enregistré le : 15 sept. 2012, 23:00
Localisation : Angers
Contact :

Re: Danses et Musique de Cour au Goshô pendant Hanami

Message par Oylandoy » 07 avr. 2015, 11:05

Tu as rapporté un de ces jolis costumes de musicien ?
(j'aime surtout les chapeaux)
la mélodie est immorale
Nietzsche

Verdiprati
Ténor
Ténor
Messages : 556
Enregistré le : 09 août 2004, 23:00

Re: Danses et Musique de Cour au Goshô pendant Hanami

Message par Verdiprati » 08 avr. 2015, 00:51

Merci Bernard pour la photo des cerisiers en fleurs.
Tu as vraiment eu la chance d'avoir eu à la fois la floraison bien éphémère des sakura et l'ouverture du Gosho au public. Ce n'est pas une chose qui arrive chaque année.

Quant à la musique, il s'agit de Gagaku qui remonte au 10è siècle, hétérophonie sans mesure claire où tous les musiciens jouent la même mélodie en gros, mais avec ornementations infiniment diverses pour chacun ( en partie à cause de la structure du hichiriki, hautbois qui joue le rôle du premier violon et qui manque d'intonation précise ), cela crée la sonorité dissonante et mystérieuse.

Instruments principaux : hichiriki ( hautbois en bambou ), ryûteki ( flûte en bambou ), shô ( mini-orgue avec tuyaux en bambou, musicien de droite sur la deuxième photo ) et gong.
Il n'y a pas de système de notation précis ( il n'est d'ailleurs pas vraiment nécessaire pour la musique hétérophonque ), mais simple tablature. 

La musique traditionnelle japonaise est loin d'être mon pain quotidien, mais à chaque écoute je suis saisi du moins pour ses 15 premières minutes. Au-delà, c'est vrai que c'est répétitif ( il n'y a pas de vraie structure rationnelle comme forme sonate, c'est arioso continu. ), bien qu'elle risque d'avoir charmes hypnotiques à la longue.  

Je mets le lien pour le court vidéo du Gagaku au Gosho de Kyoto de l'année dernière, j'espère qu'il n'y a pas de problème de droit d'auteur.

https://www.youtube.com/watch?v=DUHWQQXGCEI

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9234
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Danses et Musique de Cour au Goshô pendant Hanami

Message par Bernard C » 08 avr. 2015, 07:29

Merci infiniment de tes précieuses précisions qui m'instruisent .
Je regarderai l'enregistrement dès que j'ai une minute et je t'en dirai un mot.

Amicalement

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..." Le Lys

nouveau venu
Ténor
Ténor
Messages : 550
Enregistré le : 01 nov. 2013, 01:12

Re: Danses et Musique de Cour au Goshô pendant Hanami

Message par nouveau venu » 10 avr. 2015, 08:26

post retiré par l'auteur

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités