Incendie de l'Opéra

Répondre
Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9369
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Incendie de l'Opéra

Message par Bernard C » 28 mai 2016, 16:05

Très belle et rare exposition d'Hubert Robert au Louvre...se termine bientôt.

Peintre de la " Belle Horreur " mais aussi de grands événements de la fin du XVIII ème siècle, on y voit ce tableau de l'incendie de l'Opéra de Paris en juin 1781.

Il etait alors situé au Palais Royal et prit feu à la fin d'une représentation de l'Orphée de Gluck.
11 employés de l'Opéra trouvèrent la mort.

Le nouvel Opéra fut reconstruit Porte Saint Martin.
incendiedelopera.jpg
incendiedelopera.jpg (11.28 Kio) Vu 1304 fois
Les Parisiens au moins devraient profiter des derniers jours pour visiter cette exposition.

( conseil d'ami )
Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..." Le Lys

houppelande
Ténor
Ténor
Messages : 523
Enregistré le : 01 juil. 2011, 23:00

Re: Incendie de l'Opéra

Message par houppelande » 28 mai 2016, 19:22

quetzal a écrit :Peintre de la " Belle Horreur " mais aussi de grands événements de la fin du XVIII ème siècle, on y voit ce tableau de l'incendie de l'Opéra de Paris en juin 1791.
Euh, dix ans plus tôt, 1781.
https://en.wikipedia.org/wiki/File:Seco ... 98_p93.jpg

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12827
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Incendie de l'Opéra

Message par PlacidoCarrerotti » 28 mai 2016, 19:31

C'est quand même le genre de titre de sujet qui fait peur !
« L’essentiel est d’être bien avec soi-même et de regarder le public comme des chiens qui tantôt nous mordent et tantôt nous lèchent » Voltaire, lettre au duc de Richelieu.

Schwannhilde
Basse
Basse
Messages : 2164
Enregistré le : 09 août 2013, 20:36

Re: Incendie de l'Opéra

Message par Schwannhilde » 28 mai 2016, 20:04

Digression sur l'incendie de l'Opéra comique de 1887
" Édifiée en 1840, la deuxième salle Favart de 1 255 sièges « est éclairée au gaz*. Les flammes sont partout présentes dans une cage de scène encombrée de rideaux et de toiles non ignifugés, dans un bâtiment où le bois domine sur le fer et la fonte.
Le 12 mai 1887, le ministre des Beaux-Arts répond à une interpellation à la Chambre des députés : « Il n’est aucun théâtre qui n’ait brûlé, et même plusieurs fois, dans l’espace d’un siècle. Par conséquent, nous pouvons considérer comme probable que l’Opéra-Comique brûlera [on rit]. J’espère toutefois que ce sera le plus tard possible ".
Le 25 mai 1887, à 21 heures, lors du premier acte de la 745e de Mignon d’Ambroise Thomas, une flammèche s’échappe de la rampe vers le châssis d’avant-scène et embrase le décor.
Les chanteurs Mouliérat et Taskin improvisent l’évacuation du personnel scénique. Les portes de la salle, qui s’ouvrent vers l’intérieur, piègent les spectateurs. Le chef gazier coupe le jeu d’orgue. Ceux qui s’échappent des loges s’égarent dans l’obscurité. On tente de fuir par les fenêtres contre lesquelles se dressent les échelles des pompiers.
Sur près de 2000 personnes dans le théâtre, on identifie 84 victimes sur un total vraisemblable de 200, auxquelles s’ajoutent autant de blessés. On déplorera aussi la disparition d’instruments précieux et de tous les trésors musicaux de la bibliothèque.
Léon Carvalho, directeur de l’Opéra-Comique, et les pompiers de garde sont poursuivis en justice. Acquitté par la Cour d’appel, Léon Carvalho dirige de nouveau cette salle dès 1891.
Mesures de sécurité adoptées à la suite de cet incendie : les théâtres et cafés-concerts doivent recourir à l’électricité et poser un rideau de fer.

* Exposition Drames à l'Opéra comique, Paris - juin 2015.
" Vaut mieux en rire que s'en foutre " (Didier Super)

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9369
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Incendie de l'Opéra

Message par Bernard C » 28 mai 2016, 20:30

houppelande a écrit :
quetzal a écrit :Peintre de la " Belle Horreur " mais aussi de grands événements de la fin du XVIII ème siècle, on y voit ce tableau de l'incendie de l'Opéra de Paris en juin 1791.
Euh, dix ans plus tôt, 1781.
https://en.wikipedia.org/wiki/File:Seco ... 98_p93.jpg
Merci d'avoir corrigé cette faute de frappe.

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..." Le Lys

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités