Callas à la Manufacture des Abbesses

tuano
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 9349
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : France
Contact :

Callas à la Manufacture des Abbesses

Message par tuano » 22 août 2012, 11:56

Reprise ce 23 août d'une pièce sur Maria Callas :

http://www.manufacturedesabbesses.com/t ... s-164.html

"Le personnage de Callas, constitué d'authentiques interviews de la chanteuse, est en conférence de presse. Elle parle de sa vie et de son art. "

7 rue Véron, 75018 Paris - 01 42 33 42 03

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9263
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Message par Bernard C » 22 août 2012, 12:42

Fin des années 90 j'avais vu un truc avec Fanny Ardant autour du thème des master class de Callas .
Polanski avait mis en scène .C'était assez divertissant et bien ficelé .

Interessant de constater comme le mythe Callas continue à inspirer le spectacle !

Bernard

Leyla
Ténor
Ténor
Messages : 598
Enregistré le : 08 juil. 2005, 23:00
Contact :

Message par Leyla » 22 août 2012, 13:25

quetzal a écrit :Fin des années 90 j'avais vu un truc avec Fanny Ardant autour du thème des master class de Callas .
Polanski avait mis en scène .C'était assez divertissant et bien ficelé .

Interessant de constater comme le mythe Callas continue à inspirer le spectacle !

Bernard
C'était affreux ! Il n'était question que des histoires de fesses de Callas, avec une Fanny Ardant à côté de la plaque.

Leyla
Ténor
Ténor
Messages : 598
Enregistré le : 08 juil. 2005, 23:00
Contact :

Re: Callas à la Manufacture des Abbesses

Message par Leyla » 22 août 2012, 13:30

tuano a écrit :Reprise ce 23 août d'une pièce sur Maria Callas :

http://www.manufacturedesabbesses.com/t ... s-164.html

"Le personnage de Callas, constitué d'authentiques interviews de la chanteuse, est en conférence de presse. Elle parle de sa vie et de son art. "

7 rue Véron, 75018 Paris - 01 42 33 42 03
En revanche cette pièce-là est excellente, faite uniquement d'extraits d'interviews de Callas. Elle avait été créée il y a une vingtaine d'années par Elisabeth Macocco (je ne suis pas sûr de l'orthographe), remarquable en Callas années 55-58, à la fois orgueilleuse et complexée.

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 19596
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Callas à la Manufacture des Abbesses

Message par JdeB » 22 août 2012, 13:33

Leyla a écrit :
tuano a écrit :Reprise ce 23 août d'une pièce sur Maria Callas :

http://www.manufacturedesabbesses.com/t ... s-164.html

"Le personnage de Callas, constitué d'authentiques interviews de la chanteuse, est en conférence de presse. Elle parle de sa vie et de son art. "

7 rue Véron, 75018 Paris - 01 42 33 42 03
En revanche cette pièce-là est excellente, faite uniquement d'extraits d'interviews de Callas. Elle avait été créée il y a une vingtaine d'années par Elisabeth Macocco (je ne suis pas sûr de l'orthographe), remarquable en Callas années 55-58, à la fois orgueilleuse et complexée.
Oui, Elisabeth Macocco était prodigieuse dans ce spectacle de la fin des années 80 qui existe en vidéo.

Master-Class a été, outre Fanny Ardant, interprété notamment par Faye Dunaway et Marie Laforêt (très loin de Callas)
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9263
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Message par Bernard C » 22 août 2012, 13:35

C'était un divertissement bien fichu et sans vulgarite .Pas un documentaire ni une messe .Parfois un peu longuet .
Mais je comprends que les thuriferaires n'aient pas eu leur compte .

Dieu sait que j'admire Callas plus qu'aucune autre ,sans pour autant en faire une icône sacree .

Bernard

Avatar du membre
raph13
Basse
Basse
Messages : 2675
Enregistré le : 03 déc. 2005, 00:00
Localisation : Paris

Message par raph13 » 22 août 2012, 14:01

quetzal a écrit :C'était un divertissement bien fichu et sans vulgarite .Pas un documentaire ni une messe .Parfois un peu longuet .
Mais je comprends que les thuriferaires n'aient pas eu leur compte .

Dieu sait que j'admire Callas plus qu'aucune autre ,sans pour autant en faire une icône sacree .

Bernard
+1. Même si on était sûrement assez éloigné de la réalité et malgré quelques longueurs, j'avais beaucoup apprécié cette pièce vue à Marseille vers 1999/2000 avec Marie Laforêt.
« L’opéra est comme l’amour : on s’y ennuie mais on y retourne » (Flaubert)

Leyla
Ténor
Ténor
Messages : 598
Enregistré le : 08 juil. 2005, 23:00
Contact :

Message par Leyla » 22 août 2012, 14:03

quetzal a écrit :C'était un divertissement bien fichu et sans vulgarite .Pas un documentaire ni une messe .Parfois un peu longuet .
Mais je comprends que les thuriferaires n'aient pas eu leur compte .

Dieu sait que j'admire Callas plus qu'aucune autre ,sans pour autant en faire une icône sacree .

Bernard
Bernard, il ne s'agit pas de cela. Cette pièce était axée sur la sexualité de Callas, et surtout avec Onassis. Pas vraiment passionnant, alors que le titre annonçait autre chose. Moi j'avais trouvé cela très vulgaire à tous points de vue. La pièce qui va être redonnée est aux antipodes.

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9263
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Message par Bernard C » 22 août 2012, 14:20

Je ne m'en souviens pas trop .la sexualite de Callas serait certainement un sujet important ;comme celle de Garbo .
Car ces sexualites sont en rapport étroit avec leur rapport unique à leur art .

Mais on touche un hors sujet epineux .

Ce qui m'agace dans les representations stereotypees de Callas c'est tout ce qui la represente à la surface des choses .
J'ai une "sainte "horreur par exemple qu'on la presente comme "capricieuse ".

Ça me paraît le plus grave des contre-sens .

Bernard

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8386
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Message par jerome » 22 août 2012, 14:42

quetzal a écrit :J'ai une "sainte "horreur par exemple qu'on la presente comme "capricieuse ".
Ah parce qu'elle ne l'était pas du tout du tout ???? :wink:

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 8 invités