Les films d'Opéra

L'actu des DVD; découvertes, sorties, critiques et conseils !
Avatar du membre
Fiordiligi
Alto
Alto
Messages : 351
Enregistré le : 10 nov. 2004, 00:00

Les films d'Opéra

Message par Fiordiligi » 04 janv. 2005, 18:12

j'espère qu'il n'y a pas déjà eu un fil sur ce sujet sinon CENSUREZ MOI!
Aimez-vous les films d'opéra ou êtes vous totalement contre le principe d'un opéra filmé? Quels sont ceux que vous préférez et conseilleriez?
Je n'en ai pas vu énormément, mais j'ai adoré le film "Tosca" de Benoit Jacquot (mis à part le cinéma muet dont j'ai déjà parlé dans d'autres fils... mais tant pis, Raimondi est tellement extra ordinaire qu'il me fait oublier tout ça...), j'ai aussi apprécié la Butterfly de Mitterrand (tiens, j'ai appris qu'au départ, c'est Alagna qui avait été pressenti pour Pinkerton mais il n'était pas libre), le Don Giovanni de Losey...
Par contre, j'avoue ne toujours pas comprendre pourquoi on encense à ce point la Flûte de Bergman; ce film m'a ennuyé... Entre les coupures, le suédois, le kitsch assumé des décors... Quels sont vos avis?

Avatar du membre
yves
Ténor
Ténor
Messages : 685
Enregistré le : 22 déc. 2004, 00:00
Localisation : catalunya nord

Message par yves » 04 janv. 2005, 18:21

butterfly était reussi effectivement grace aux acteurs qui collaient avec le rôle.
par contre ce qui me gène c'est la post synchronisation qui n'est pas toujours parfaite, et on voit que le chanteur ne chante pas il mime de la bouche: play back
alors est ce qu'ils chantent pendant les prises de vue ou pas.

les plus kitch sont les allemands qui ont enregistré plétore d'opéras filmés en decors reel et qui passaient il y a dix ans sur une chaîne du satellite astra (3sat ou sat1); Il y avait de bons chanteurs et connus, mais la post syn. était affreuse, et le genre telefilm.

tuano
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 10889
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : Paris
Contact :

Re: Les films d'Opéra

Message par tuano » 04 janv. 2005, 18:31

Les interprètes ne chantent pas pendant les prises mais même pour la Tosca diffusé en temps réel à la télé, on avait l'impression qu'il y avait un décalage.

Je n'ai toujours pas vu Tosca mais les seuls films d'opéra que j'ai aimés sont Madame Butterfly et la Flûte enchantée.
Fiordiligi a écrit : j'ai appris qu'au départ, c'est Alagna qui avait été pressenti pour Pinkerton mais il n'était pas libre
Son "remplaçant" ne chante pas tout à fait aussi bien mais n'est pas moins beau. Ouf.

Avatar du membre
Fiordiligi
Alto
Alto
Messages : 351
Enregistré le : 10 nov. 2004, 00:00

Message par Fiordiligi » 04 janv. 2005, 18:38

Au départ pour Tosca, Jacquot voulait que les artistes chantent en direct (ce que les chanteurs avaient accepté avec enthousiasme) mais cela s'est avéré techniquement trop compliqué.

Avatar du membre
Abigaille
Ténor
Ténor
Messages : 570
Enregistré le : 10 sept. 2004, 23:00
Localisation : Dans un bourg où la vie est cher...
Contact :

Message par Abigaille » 04 janv. 2005, 18:48

Du peu que j'en ai vu (la traviata avec mehta)j'avais bien aimé,les décors étaient superbes,et les chanteurs étaient pas trop mal (hormis le père germont....)

Avatar du membre
Ruggero
Basse
Basse
Messages : 5414
Enregistré le : 02 sept. 2004, 23:00
Contact :

Message par Ruggero » 04 janv. 2005, 18:55

comme dit dans un autre fil, le film opéra est certainement un des meilleurs moyens de faire découvrir cet art au grand nombre. je me souviens d'une interview de Daniel Toscan du Plantier, producteur de tous ces films opéras (et non opéras filmés), don Giovanni, Boris, Carmen, Boheme, Butterfly, Tosca, où il disait combien le film de Losey avait eu un impact gigantesque : alors qu'un opéra touche si peu de monde dans un théâtre pour lequel il a été conçu, quand il devient film il peut séduire et avoir accès à un public nouveau et bien plus large, qui s'ennuirait devant un simple opéra filmé dans unn théâtre (la plupart des DVD). après Don Giovanni, les ventes du 33T du film ont été excellentes, et les gens voulaient, disait Toscan, "la tête de Raimondi sur la pochette, même si l'interprétation de Giulini ou d'autres sont certainement meilleures".
c'est le film d'opéra qui m'a amené à l'opéra. je suis absolument enthousiaste pour Don Giovanni, mon film culte, et les seuls regrets que je peux avoir sont liés à l'interprétation, surtout de Riegel en Ottavio, que je n'aime pas beaucoup... ah si! Berganza, qui fait un peu vieille pour Zerlina, non?
j'ai beaucoup aimé la Butterfly de Mitterrand, ça a en plus conforté mon stupide anti américanisme... c'est avec le film que j'ai découvert l'oeuvre. l'interprète du rôle titre m'avait beaucoup plu alors, et j'aime assez ce genre de voix d'une manière générale, même si ce n'est pas forcément celui que le rôle requiert, quoique... il faudra que je le revois.
ce qui me plait fondamentalement dans la flute de Bergman, c'est que ce n'est pas un film. la mise en scèn est très théâtrale, c'est ^^eme un hommage au théâtre, avec ces plans de Sarastro qui lit Stendahl, dudragon ui rentre pépère dans sa loge... impossible de faire un film de cet opéra!! ce serait ridicule! ne faut il pas, pour qu'un livret passe au cinéma (peut importe la musique), un trame un minimum réaliste? ou alors on fait un film à la Greenaway, très poétique, qui fonctionnnerait aussi, mais qui aurait un public bien plus restreint que Don Giovanni ou la Carmen de Rosi.
cette dernière a beaucoup vieilli je trouve. Domingo en jeune premier (il avait 42 ans) est peu crédible, la diction des 3 chanteurs est imparfaite bien que plus correcte qu'on le dit souvent, et ça gêne le spectateur. la première fois, je n'ai pas tenu le coup...
quant à Tosca, je marche à fond!! même Angela G. me fait craquer. bon, d'une manière générale, je suis assez bon public, d'accord. j'ai surtout adoré le jeu des couleurs, les gros plans, et bien sûr le jeu du plus grand acteur chanteur ou chanteur acteur de tous les temps... vous voyez de qui je parle? 8)

Avatar du membre
Fiordiligi
Alto
Alto
Messages : 351
Enregistré le : 10 nov. 2004, 00:00

Message par Fiordiligi » 04 janv. 2005, 19:13

RuggeroRaimondi a écrit : c'est le film d'opéra qui m'a amené à l'opéra. je suis absolument enthousiaste pour Don Giovanni, mon film culte, et les seuls regrets que je peux avoir sont liés à l'interprétation, surtout de Riegel en Ottavio, que je n'aime pas beaucoup... ah si! Berganza, qui fait un peu vieille pour Zerlina, non?
D'accord avec toi pour Berganza en jeune fiancée fort peu crédible, mais ça ne nuit pas au film...
la Carmen de Rosi (...) a beaucoup vieilli je trouve. Domingo en jeune premier (il avait 42 ans) est peu crédible, la diction des 3 chanteurs est imparfaite bien que plus correcte qu'on le dit souvent, et ça gêne le spectateur. la première fois, je n'ai pas tenu le coup...
Je n'aime pas du tout ce film à cause de l'interprétation de Migenes qui n'est pas du tout l'idée que je me fais du rôle, mais sinon, ça passe, et nul doute qu'il a fait beaucoup connaitre l'opéra, il a ce mérite.
quant à Tosca, je marche à fond!! même Angela G. me fait craquer. bon, d'une manière générale, je suis assez bon public, d'accord. j'ai surtout adoré le jeu des couleurs, les gros plans, et bien sûr le jeu du plus grand acteur chanteur ou chanteur acteur de tous les temps... vous voyez de qui je parle? 8)
Non je ne vois pas... :wink:
C'est incontestablement celui que j'ai préféré. J'avais peur que les scènes noir et blanc en studio casse la tension dramatique, c'est tout le contraire! Le play-back de Gheorghiu et Alagna laisse à désirer. J'étais aussi déçue car j'attendais evidemment le pire de Gheorghiu (niveau jeu) et que j'avais été rassurée par le 1er acte, une belle surprise... Malheureusement est arrivé le 2è acte et tout son cortège de grimaces et simagrées... Dommage! ça reste quand même mon préféré, d'autant que Ruggero est GENIALISSIME!

Il y a aussi la Traviata de Zeffirelli, je n'ai pas vraiment accroché non plus, je ne saurais dire pourquoi...

Avatar du membre
yves
Ténor
Ténor
Messages : 685
Enregistré le : 22 déc. 2004, 00:00
Localisation : catalunya nord

Message par yves » 04 janv. 2005, 20:14

la boheme avec hendrick et canonici était sympa.
par contre dans les teutonades j'ai un enregistrement de rigoletto avec gobbi, on dirait derrick.

mc92
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 103
Enregistré le : 31 mars 2004, 23:00

Message par mc92 » 04 janv. 2005, 22:38

Avant de laisser mon premier message de cette nouvelle année, j'adresse mes meilleurs voeux (musicaux) à tous les ODBiennes/biens.
J'apprécie même si ça ne vaut pas une représentation scénique, les films opéras car ils ont du fait de leur diffusion plus large (ciné, diffusion tv) le mérite d' attirer vers le lyrique des personnes qui n'auraient pas forcément l'envie de se rendre à l'opéra et qui en les regardant vont tenter l'expérience et peut-être la renouveler.
Au collège la diffusion de la Carmen de Rosi m'avait fortement impressionné...Deux ans plus tard , après quelques écoutes de disques je fréquentais l'Opéra de Nice .
Ce film a non seulement été un déclic pour moi mais je pense qu'artistiquement avec du recul ce film a son intérêt (Migenes est discutablement vocalement mais quelle présence et naturel,Domingo est un José idéal).
La Traviata de Zeffirelli a en revanche bien vieilli (kitsch des décors ), les chanteurs étant corrects sans plus. mais visuelle
N'appréciant guère Don Giovanni, je m'abstiendrais de tout commentaire sur celui de Losey.
Le film de F.Mitterrand m'a énormément plu et m'a fait découvrir l'oeuvre dont je suis depuis un inconditionnel...Y.Huang est une Cio Cio San très émouvante sachant caractériser tous les états psychologiques du personnage tant à l'écran qu'au disque sans jamais tomber dans l'excès. Excellente Suzuki de N.Liang...en revanche la distribution masculine laissait à désirer .Le film de J-P Ponelle réalisé en studio réunissait un superbe casting (Freni,Domingo, Ludwig,Kerns/Karajan) mais visuellement le film est daté et le jeu de certains chanteurs peu convaincant.
La Tosca de B.Jacquot est discutable car en voulant rompre avec les codes du genre (par exemple en alternant scènes en costumes et répétitions , décors naturels et décors minimalistes) il en résulte pour moi un "ovni musical" tout juste sauvé par les chanteurs;Gheorghiu est une Tosca vocalement crédible , alors qu'Alagna et Raimondi compensent leur méforme vocale par une belle présence scénique.

Avatar du membre
Kat
Ténor
Ténor
Messages : 655
Enregistré le : 04 nov. 2004, 00:00
Localisation : Paris

Message par Kat » 04 janv. 2005, 22:57

Je n'ai pas vu beaucoup de films d'opéra... tout bêtement parce qu'un prof d'anglais ayant voulu bien faire nous a passé le Don Giovanni de Losey quand j'étais au lycée et que j'avais décidé par principe que je n'aimais pas le classique (si c'est pas intelligent ça :roll: !). On s'est payé le film en trois ou quatre fois, 30 élèves massés devant un petit écran de télé et j'ai détesté le film, l'opéra et tout et tout :evil: . Il m'a fallu plusieurs années pour pouvoir oser écouter Don Giovanni (mais pas cette version !) lorsque j'ai enfin découvert l'opéra. Heureusement, maintenant Don Giovanni est maintenant l'un de mes opéras préférés :D .
Je me souviens que quand j'avais 16-17 ans il existait encore avenue de l'Opéra à Paris un cinéma qui ne passait que des films d'opéra (vrais films et représentations live filmées). J'y ai été plusieurs fois. Parmis mes souvenir un peu flous : le Prince Igor version soviétique très kitch, le Boris Godounov de Zulawski avec Vishnievskaya dans une bassine avec un canard en plastique :lol: (bof, bof, mais au moins j'ai découvert cet opéra) et une très beau Rosenkavalier de Salzbourg avec Schwarzkopf et Oh faute impardonnable Jurinac ou Ludwig ? J'ai oublié !
Kat (confuse :oops: ).

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 14 invités