Manon Netrebko / Villazon

L'actu des DVD; découvertes, sorties, critiques et conseils !
Avatar du membre
Joyce-DiDonato
Messages : 49
Enregistré le : 16 mars 2007, 00:00
Localisation : Paris - Londres
Contact :

Message par Joyce-DiDonato » 10 mai 2007, 13:03

Martine a écrit :Ce que j'ai vu et entendu de Villazon hier soir m'a mis très mal à l'aise.
J'espère pour lui que DG va renoncer à sortir cette Manon en DVD. Ca serait un grand service à lui rendre.

En plus, cette production me fait penser à une mise en scène de Zeffirelli. On fait du remplissage pour occuper le regard et masquer ainsi un grand vide au niveau du traitement des personnages.

Par ailleurs, le seul qui a chanté "français" c'est le chanteur qui interprétait Guillot. Tous les autres chantaient autre chose que du Massenet avec la conplaisance du chef.

Si le but de cette soirée était d'intéresser le public à l'opéra, pourquoi pas !! Tous les chemins mènent à Rome, même les chemins boueux !!
Je ne peux qu'approuver les propos de Martine :

- Villazon est vraiment à la peine, et cela est d'autant plus dommage que c'est vraiment un artiste très attachant, qui rayonne de joie de vivre habituellement et qui est simple.

- Il est vrai que les paroles étianet incompréhensibles, en masquant les sous-titres, il était difficile de comprendre plus d'un mot sur trois.

- Je considère cela comme un la première porte ouverte pour intéresser le public à l'Opéra, alors plutôt qu'une éloquence et finesse du chant, je dirai que c'est surtout la relation et le feeling entre Villazon et Netrebko qui a été privilégiée.
Con amores, la mi madre
con amores me dormi.
Asi dormida soñaba
lo que el corazòn velaba,...

Avatar du membre
aurele
Basse
Basse
Messages : 2061
Enregistré le : 30 août 2006, 23:00
Contact :

Message par aurele » 10 mai 2007, 13:13

Je ne suis pas du tout d'accord avec les propos précédents. Anna Netrebko que je trouve très belle a fait une très bonne prise de rôle, autant par sa présence scénique que par son interprétation. J'ai trouvé que Villazon était moins performant que d'habitude mais son interprétation était tout de même bonne.

Avatar du membre
alagnaflorez
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 174
Enregistré le : 08 déc. 2005, 00:00
Localisation : Suisse romande

Message par alagnaflorez » 10 mai 2007, 14:32

Juste quelque mots sur les deux protagonistes:

Je ne partage pas toutes les critiques négatives écrites sur Rolando Villazon. J'ai trouvé qu'il avait retrouvé une meilleure santé vocale que celle de cet été (Carmen et Lucia), et que son interprétation du personnage de Des Grieux était vraiment bouleversante. Cependant, même si j'ai adoré sa prestation, il m'a semblé qu'il tentait moins de nuances et moins de piani que d'habitude: pourquoi? je me le demande; mais son duo final avec Manon était vraiment intense et émouvant.
Anna Netrebko m'a également beaucoup plu en Manon, et confirme ce que je pensais d'elle: elle évolue très bien, tant sur le plan vocal qu'interprétatif. Sa "petite table", éthérée, suspendue, fut magnifique. Manon est, je pense, un de ses meilleures rôles.
E il labbro mio mormorò un'ardente preghiera: Oh Dio ch'ella non sappia mai, non sappia mai, la mia vergogna! Ahimè!

Avatar du membre
Martine
Basse
Basse
Messages : 4076
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par Martine » 10 mai 2007, 14:52

alagnaflorez a écrit :Juste quelque mots sur les deux protagonistes:

Je ne partage pas toutes les critiques négatives écrites sur Rolando Villazon. J'ai trouvé qu'il avait retrouvé une meilleure santé vocale que celle de cet été (Carmen et Lucia), et que son interprétation du personnage de Des Grieux était vraiment bouleversante. Cependant, même si j'ai adoré sa prestation, il m'a semblé qu'il tentait moins de nuances et moins de piani que d'habitude: pourquoi? je me le demande; mais son duo final avec Manon était vraiment intense et émouvant.
Anna Netrebko m'a également beaucoup plu en Manon, et confirme ce que je pensais d'elle: elle évolue très bien, tant sur le plan vocal qu'interprétatif. Sa "petite table", éthérée, suspendue, fut magnifique. Manon est, je pense, un de ses meilleures rôles.
Il ne fait plus de nuances et de demi-teintes parce qu'il ne peut plus, cf. "Le rêve" qu'il a chanté forte du début jusqu'à la fin et sans la moindre demi-teintes. Sans parler de la diction plus qu'aléoatoire.

Des Grieux est un rôle, contrairement à Don José, qui ne devrait lui poser aucun problème. Et là, on a vu un chanteur à la peine.
Et j'en suis la première désolée.

Et pour le style, on était plus chez Mascagni que chez Massenet et ça c'est valable pour pratiquement l'ensemble de la distribution. C'est ce qui me met le plus "en boule" d'ailleurs.

giacomo
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 175
Enregistré le : 02 févr. 2005, 00:00

manon netrbko/villazon

Message par giacomo » 10 mai 2007, 15:45

j' ai prefere l' enregistrement tv de vienne .alagna bien superieur a villazon. netrebko egale pour moi.

Avatar du membre
PaoloAlbiani
Modérateur ODB
Modérateur ODB
Messages : 762
Enregistré le : 05 nov. 2004, 00:00
Contact :

Message par PaoloAlbiani » 10 mai 2007, 15:47

Je dois dire que j'ai vite zappé... Mise en scène habituelle à Berlin: sans intérêt, visuellement assez beau, mais sans rapport avec le contexte historique et le livret, précisement daté, je le rappelle.

Villazon: la voix est très belle mais le style français lui est étranger.... Quant à la diction..... elle s'apparente à du yaourt et non à du français. Il a massacré le rêve.

Netrebko: la voix est, je l'ai déjà dit, de toute beauté mais le personnage est totalement absent. J'ai trouvé sa petite table sans aucun style. Et puis, je n'y peux rien, je la trouve vulgaire dans ce rôle.

Lescaut: bof, bof...

Quant à la direction de Barenboim, rien de transcendant, rien d'indigne.
\"Dormiro solo nel manto mio regal
Quando la mia giornata è giunta a sera\"
Don Carlo - air de Filippe II

Avatar du membre
mc06
Ténor
Ténor
Messages : 806
Enregistré le : 01 mai 2006, 23:00

Message par mc06 » 10 mai 2007, 16:20

J'ai regardé attentivement cette Manon berlinoise..

La transposition de l'oeuvre dans une France d'opérette n'apporte rien de neuf mais a le mérite de fonctionner grâce à une direction d'acteurs précise et par la qualité de jeu du couple vedette Netrebko/Villazon .
En effet , j'ai particulièrement apprécié la spontanéité de la rencontre des deux amants , la lecture sensuelle de la lettre , le tableau du cabaret , le final très dépouillé sur fond de coucher de soleil ...Seuls les costumes , assez kitsch m'ont déplu...

Sur le plan musical , je suis plus réservé ...En effet l'énergie affichée par ce couple vedette , leur évidente connivence constituent un atout sur le plan dramatique .Toutefois, leurs prestations vocales , dépourvues de style démontrent l'inadéquation de leur voix au répertoire français ou tout au moins révèle un manque de préparation .
Ainsi Netrebko ,par son physique avantageux , apporte au personnage la jeunesse , l' insouciance , qui font souvent défaut aux interprètes du rôle ; mais sa prestation vocale demeure scolaire , prudente , sans éclat avec une diction très relâchée . les airs de Manon s'enchaînent sans que l'on soit bouleversé. Quant à Villazon , si il compose un ardent Des Grieux , son chant tout en force et guère nuancé , laisse à désirer .....il est un peu plus intelligible que sa partenaire.

Les seconds rôles sont convenables . Direction assez sèche de Barenboim.

Avatar du membre
apoline
Alto
Alto
Messages : 369
Enregistré le : 23 févr. 2007, 00:00

Message par apoline » 10 mai 2007, 17:31

[quote="mc06"]
Ainsi Netrebko ,par son physique avantageux , apporte au personnage la jeunesse , l' insouciance , qui font souvent défaut aux interprètes du rôle ; mais sa prestation vocale demeure scolaire , prudente , sans éclat avec une diction très relâchée . les airs de Manon s'enchaînent sans que l'on soit bouleversé. Quant à Villazon , si il compose un ardent Des Grieux , son chant tout en force et guère nuancé , laisse à désirer .....il est un peu plus intelligible que sa partenaire.

quote]

tout à fait d'accord avec cette analyse!
Netrebko donne une Manon sans nuances, elle n'utilise pas assez la palette de sa voix superbe pour apporter toutes les émotions que le rôle requiert; quant à Villazon, si l'émotion est là, malheureusement, sa voix ne suit pas: l'interprétation du rêve dans le CD gounod massenet et celle d'hier soir n'avaient rien à voir;
ça me désole de voir cela ! pourvu qu'il se repose et retrouve tous ses moyens!

Binbin
Alto
Alto
Messages : 414
Enregistré le : 20 nov. 2006, 00:00
Contact :

Message par Binbin » 10 mai 2007, 18:11

Le problème Villazon est toujours le même depuis 1 an. C'était présent avant mais ça s'est agravé.
Il a une voix sublime. Mais je trouve qu'il ne l'exploite pas toujours comme il le faut. Il veut mettre beaucoup (trop) d'engagement et se met souvent à hurler.
Pour avoir vu 2 répétitions des Contes à Bastille, la gnérale et 2 représentions, j'ai vraiment vu la différence. En répétition, il est extraordianaire, il ne pousse pas et alors, il met des nuances et arrive à placer tous les aigus (il reconnait qu'il souffre dans les aigus actuellement). A la générale, il était malade mais lors du 2e acte, il avait la voix un peu fatigué donc il avait décidé de chanter moin en force, et c'était bien.
3 représentations avant la fin de la série, il hurlait et la diction était mauvaise. A la dernière, on a retrouvé le Rolando des grands jours, mais il chantait bien moins fort et s'engageait un peu moins scéniquement.

Lorsqu'il est avec Netrebko, on lui demande d'en faire des tonnes. Les metteurs en scène demande qu'ils mettent le feu sur scène. Ca marche schéniquement mais ça apauvrit le chant.

Pour ceux qui disent qu'Alagna est meilleur, il le reconnait à demi mot. Il avait adoré le Manon de Bastille avec Cousin.


Netrebko est surement une très grande chanteuse, mais elle est encore jeune et doit encore s'endurcir. Elle aborde avec un certain succès de très gros role (peut être trop tot dans sa carrière) mais l'interprétation n'est pas encore à la hauteur de sa voix. C'est surement la future star de l'Opéra mais il faudra attendre encore 5 ou 6 ans, si elle ne commet pas l'erreur de se griller en voulant sauter les étapes.
Dans cette Manon, elle n'est pas extraordinaire mais il ne faut pas oublier que c'est un rôle dur. Son français est mauvais, mais cela s'améliorera avec les années. Elle devrait demander des conseils à Gubanova qui est pour moi la référence pour la diction du francais.

Avatar du membre
alagnaflorez
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 174
Enregistré le : 08 déc. 2005, 00:00
Localisation : Suisse romande

Re: manon netrbko/villazon

Message par alagnaflorez » 10 mai 2007, 18:19

giacomo a écrit :j' ai prefere l' enregistrement tv de vienne .alagna bien superieur a villazon. netrebko egale pour moi.
Alagna bien supérieur à Villazon, je ne pense pas. Tout dépend où l'on veut mettre la priorité. Alagna a pour lui une excellente diction, une grande élégance, un style français qui est étranger à Villazon; mais Villazon a pour lui une intensité, une approche bouleversante du rôle que n'a pas Alagna. Par exemple, dans le Rêve, qui demande finesse, élégance et style, Alagna est supérieur à Villazon; mais l'on peut préférer (et c'est mon cas) Villazon dans la "scène de l'église" -par exemple- pour le feu et la passion qu'il y met, même si le couac n'est pas loin (cf. le dernier "AAAh fuyez!!!). Mais Alagna est sans aucun doute plus proche du style de Massenet, même si moins émouvant que Villazon.
E il labbro mio mormorò un'ardente preghiera: Oh Dio ch'ella non sappia mai, non sappia mai, la mia vergogna! Ahimè!

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : fomalhaut et 3 invités