Manon Netrebko / Villazon

L'actu des DVD; découvertes, sorties, critiques et conseils !
Avatar du membre
alagnaflorez
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 232
Enregistré le : 08 déc. 2005, 00:00
Localisation : Suisse romande

Message par alagnaflorez » 10 mai 2007, 18:29

Binbin a écrit :il reconnait qu'il souffre dans les aigus actuellement
Comment le sais-tu? Où l'a-t-il dit? Cela m'intéresserait, et j'aimerais bien en avoir la source. Merci!
E il labbro mio mormorò un'ardente preghiera: Oh Dio ch'ella non sappia mai, non sappia mai, la mia vergogna! Ahimè!

Binbin
Ténor
Ténor
Messages : 547
Enregistré le : 20 nov. 2006, 00:00
Contact :

Message par Binbin » 10 mai 2007, 18:45

Il me l'a dit lui même en février dernier à Bastille. On parlait de sa prestation sur les contes et je lui disais qu'il était bien meilleur dans le 2e acte, et il m'a alors dit que c'était parce que c'est l'acte où il y a le moins d'aigu et qu'il avait donc moins de mal.
Mais faut pas être expert pour l'entendre. Dès que ça monte, il force.

gregb
Ténor
Ténor
Messages : 888
Enregistré le : 24 mars 2005, 00:00
Localisation : Paris

Message par gregb » 10 mai 2007, 20:05

J'avoue que cette Manon berlinoise me laisse un goût bizarre. Bizarre dans le sens où je retrouve les mêmes travers d'Anna Netrebko dans son approche de la partition. On peut dire que le Obéissons et la Gavotte sont quelque peu cahotiques (pour ne pas parler des aigus qui sont sur la corde raide). Non, où je me mets en boule c'est dans l'acte de Saint Sulpice où Rolando Villazon (même si je dois lui reconnaître son investissement et sa présence scénique) gueule littéralement sans aucune finesse. Dans un passage où j'attends une succession de sentiments contraires, de doute, de regrets, de solitude.. je n'ai qu'un bloc monstrueux et difforme. Vraiment du gâchis alors qu'il fait si bien au disque et dans ma mémoire beaucoup plus sobrement dans son récital avec Natalie Dessay au TCE l'année passée.
Espérons qu'il retrouve la terre ferme à Barcelone où je l'attends en forme avec Natalie Dessay et Samuel Ramey.

Pour les autres chanteurs, j'avoue que je n'ai pris que les passages qui me plaisent le plus (bon, j'ai tenu l'acte I en entier puis acte III en entier et c'est tout pour le moment). Rien de bien extraordinaire à vrai dire.

La mise en scène ne m'a pas transcendée. Une Manon fort conventionnelle. Je préfère de loin la version DVD de Bastille avec Renée Fleming et Marcelo Alvarez (rien que la diction, ah, la diction française!). La mise en scène ne brille pas par sa complexité mais au moins les chanteurs semblent plus en place (et puis un cast avec des Français ça aide pour comprendre et jouer le texte aussi). Pareil, mes goûts m'orientent plus vers Roberto Alagna en Des Grieux ou sinon Stefano Secco (pas mal dans sa Manon à Genève il y a quelques saisons avec Natalie Dessay)...

paco
Basse
Basse
Messages : 7754
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Message par paco » 10 mai 2007, 20:32

Binbin a écrit :Le problème Villazon est toujours le même depuis 1 an. C'était présent A la dernière, on a retrouvé le Rolando des grands jours, mais il chantait bien moins fort et s'engageait un peu moins scéniquement.
Yes, tous ceux qui ont assisté à cette dernière m'en ont parlé "sous le choc", pour eux ce fut un très grand moment. En revanche ils ne m'ont pas dit qu'il était peu engagé scéniquement, bien au contraire. Qu'est-ce-que ce doit être qd il est engagé...

Avatar du membre
jean-didier
Modérateur ODB
Modérateur ODB
Messages : 3372
Enregistré le : 02 août 2006, 23:00
Localisation : Asnières

Message par jean-didier » 11 mai 2007, 09:19

gregb a écrit : (et puis un cast avec des Français ça aide pour comprendre et jouer le texte aussi).
un CAST avec des Français !!! si c'est pa triste de lire ça ...

sinon pour les aigus, Villazon a toujours été en difficulté avec. soit il ne les chante pas (il n'a fait aucun des si aigus d'Hoffmann, il ne fait pas le contre-ut de Roméo à la fin de l'acte 3, ni celui d'Alfredo ...) soit il transpose les airs comme dans la Bohème. l'opéra de Vienne lui a récemment refusé la transposition d'un ton entier de Che gelida manina.

Avatar du membre
adecambrai
Ténor
Ténor
Messages : 522
Enregistré le : 07 nov. 2006, 00:00

Message par adecambrai » 11 mai 2007, 10:08

Je n'ai pas encore visionné cette "Manon" et je vais essayer de regarder le plus objectivement même si j'ai une certaine appréhension...

D'une manière générale RV m'a vraiment l'air de plus en plus à la peine et on voit qu'il souffre dans les aigus.

Je suis d'accord avec Binbin, lorsque RV chante avec AN on leur demande de chanter, mais aussi de créer du spectacle, de "mettre le feu" à la scène. Les dépenses d'énergie de l'un et l'autre sont impressionnants mais je crains qu'a trop exploiter ce filon on appauvrisse en effet le chant. Ce serait dommage pour ces artistes qui pourraient en ressortir broyés.

Quand à AN, elle a je trouve un très grand potentiel et qu'il faut lui laisser le temps.

Avatar du membre
jean-didier
Modérateur ODB
Modérateur ODB
Messages : 3372
Enregistré le : 02 août 2006, 23:00
Localisation : Asnières

Message par jean-didier » 11 mai 2007, 10:17

adecambrai a écrit :Je n'ai pas encore visionné cette "Manon" et je vais essayer de regarder le plus objectivement même si j'ai une certaine appréhension...

D'une manière générale RV m'a vraiment l'air de plus en plus à la peine et on voit qu'il souffre dans les aigus.

Je suis d'accord avec Binbin, lorsque RV chante avec AN on leur demande de chanter, mais aussi de créer du spectacle, de "mettre le feu" à la scène. Les dépenses d'énergie de l'un et l'autre sont impressionnants mais je crains qu'a trop exploiter ce filon on appauvrisse en effet le chant. Ce serait dommage pour ces artistes qui pourraient en ressortir broyés.
je ne voudrais pas accabler encore plus Villazon mais c'est vrai que (pour l'avoir vu de nombreuses fois sur scène) même s'il se donne à fond scéniquement (ce qui est tout à fait louable), il n'émet qu'un mince filet de voix ce qui est en contradiction complète avec toute la force qui émane de son jeu. Ceci dit il aussi tendance à forcer le trait à mon goût dans ses interprétations.

Avatar du membre
Martine
Basse
Basse
Messages : 4621
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par Martine » 11 mai 2007, 11:53

mcs a écrit :
Martine a écrit : Qui remplace R. Villazon ce soir ?
à prioiri Fernando Portari (ténor né à Rio de janeiro) qu'on a déjà entendu à Venise en janvier dans Adriano di Montfort de IL CROCIATO IN EGITTO (Meyerbeer)
R. Villazon annule également demain soir. C'est toujours Fernando Portari qui le remplace dans le rôle de Des Grieux ...

mcs
Baryton
Baryton
Messages : 1184
Enregistré le : 21 janv. 2004, 00:00
Contact :

Message par mcs » 11 mai 2007, 20:56

khedive a écrit :Pavarotti disait toujours que la voix de tenor etait un "urlo educato"
Et bien ce soir, Urlando Villazon....oups pardon, Rolando.... vient de la redefinir comme "urlo" tout court !!!
vous voulez dire urlandissimo comment peut-on donner en force "le rêve"... ,
quant à Netrebko elle semble inférieure à Vienne quant à l'interprétation mais peut-être la différence de partenaire peut en être une raison . En effet la différence de chant entre Villazon et Alagna est enôôôrme et donc par voix de conséquence : son chant à elle aussi .
autant nous l'avions aimé dans la Sonnambula à Vienne autant nous ne l'avons pas du tout appréciée dans cette Manon de Berlin.
Elle en fait des tonnes pour le cours la Reine, bien sûr elle s'en sort dans la mort malgré Monsieur Urlando. Bref une soirée peu satisfaisante hormis le fait de voir un opéra à une heure de grande écoute et çà bravo !

gregb
Ténor
Ténor
Messages : 888
Enregistré le : 24 mars 2005, 00:00
Localisation : Paris

Message par gregb » 12 mai 2007, 11:54

jean-didier a écrit : un CAST avec des Français !!! si c'est pa triste de lire ça ...
Mea culpa... :lol:

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 8 invités