Verdi - Aida -Tebaldi - Garnier, 1959 vidéo INA

L'actu des DVD; découvertes, sorties, critiques et conseils !
Répondre
paco
Basse
Basse
Messages : 7859
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Verdi - Aida -Tebaldi - Garnier, 1959 vidéo INA

Message par paco » 18 nov. 2006, 00:39

Quelqu'un a-t-il téléchargé la video de l'INA, retransmission d'AIDA du Palais Garnier des années 50 avec Renata Tebaldi et Rita Gorr ?

Je l'ai fait et j'ai une question : dès son entrée le chef se fait copieusement siffler, avec même qqes insultes depuis l'amphi, difficilement audibles. Pierre Tchernia, sans doute par pudeur, ne mentionne jamais le nom de ce chef. Qui est-il ?

Avatar du membre
EdeB
Dossiers ODB
Messages : 2900
Enregistré le : 08 mars 2003, 00:00
Localisation : Ubi est JdeB ...

Message par EdeB » 18 nov. 2006, 10:56

Je suppose que tu parles de ceci ?
http://www.ina.fr/archivespourtous/inde ... c=escalier
Evidemment, la minute en libre accès ne montre que la présentation et les gens qui s'installent, puis à peine la première minute de l'oeuvre...!!

Le "Renata Tebaldi" d'André Segond (Lyon ;Ed. JML, 1981) précise, dans les annexes chronologiques :
1959 : 5 juin, Opéra (Paris) : Aida. Ouzounov, Gorr, Bianco, Tadeo, Froumenty / dir. Sebastian.

Le site de l'INA donne les indications suivantes :
Cinq colonnes à la une
ORTF - 05/06/1959 - 00h40m27s Chargement en cours, veuillez patienter ... Dans une loge de l'Opéra GARNIER à Paris, Pierre TCHERNIA en tenue de soirée présente l'opéra AÏDA de Guiseppe VERDI et sa distribution. Le troisième acte, qui se déroule sur les bords du NIL, est l'objet de cette retransmission. L'oeuvre est interprétée entre autres par Renata TEBALDI en vedette dans le rôle titre, qualifiée de "rivale de LA CALLAS" et Dimita ROUZONNOV dans le rôle du Général RADAMES. La mise en scène est de José BECKMANS. L'objet de ce classique de l'art lyrique est une tragique histoire d'amour sur fond de guerre entre l'EGYPTE et l'ETHIOPIE aux temps des pharaons.

Avatar du membre
PH
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 110
Enregistré le : 11 oct. 2004, 23:00
Contact :

Message par PH » 18 nov. 2006, 13:21

merci EdB pour ces renseignements
est ce que quelqu'un sait si c'est tout l'opera qui est en ligne ou simplement les 40mn ?

PH

Avatar du membre
EdeB
Dossiers ODB
Messages : 2900
Enregistré le : 08 mars 2003, 00:00
Localisation : Ubi est JdeB ...

Message par EdeB » 18 nov. 2006, 14:21

Apparemment, que ces 40 minutes.

paco
Basse
Basse
Messages : 7859
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Message par paco » 20 nov. 2006, 23:00

sorry j'ai disparu tt le week-end. Un grand merci pour les renseignements, c donc G.Sebastian, pourtant un excellent chef, qui se fait ainsi insulter par le public.

J'ai acheté cette retransmission. Il n'y a que le 3e acte, mais comme témoignage historique de l'ONP des années 50 ça vaut son pesant d'or... :wink:
(Pierre Tchernia résumant l'histoire d'Aida est un sommet... :roll: )

Côté musical, c en fait assez surprenant : Tebaldi s'étrangle sur l'ut de l'air du Nil, alors que 1959 faisait partie de ses meilleures années... et l'ensemble de sa prestation est assez laborieux.

Ds l'ensemble on passe un bon moment : c super kitsch, les acteurs sont très maladroits, mais l'engagement dramatique et vocal de tous est assez électrisant (René Bianco en Amonasro est formidable).

Avatar du membre
Polyeucte
Baryton
Baryton
Messages : 1558
Enregistré le : 21 juil. 2005, 23:00
Localisation : Vincennes
Contact :

Message par Polyeucte » 21 nov. 2006, 09:13

Et comment est Rita Gorr dans cette vidéo?

J'avais lu dans les Telramund de Bayreuth que peu après, on lui avait proposé Amnéris à la Scala et que Simionato avait fait un scandale en disant que la mezzo de la Scala c'était elle et que seule elle pouvait chanter Amnéris avec Tebaldi! Du coup, on avait proposé Kundry à Gorr...

Mais il y a une photo de Tebladi et Gorr dans Aïda à Garnier dans ce livre et la tête de Tebaldi est assez drôle! On voit bien qu'elle et le jeux scénique, ça fait deux!
http://erikcarnets.fr/
"Périsse mon œuvre, périsse mon Faust, mais que Polyeucte soit repris et vive " Charles GOUNOD

paco
Basse
Basse
Messages : 7859
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Message par paco » 22 nov. 2006, 00:08

musicalement Rita Gorr est magnifique, comme dans l'enregistrement de Solti (avec Leontyne Price) : timbre de bronze, souffle long, legato de velours, puissance, intelligence musicale, bref un régal.

Théâtralement c'est aussi préhistorique que la Tebaldi : elle ne sait pas quoi faire de ses bras, qu'elle fait gesticuler avec bcp de maladresse, vers les cieux qu'elle implore d'un oeil humide... :roll:

C'est pareil pour le ténor russe (belle voix d'ailleurs) et René Bianco, qui use et abuse des effets de cape comme s'il voulait s'éventer...

Mais c'est justement ce qui est passionnant dans cette vidéo, c'est historiquement un très bon témoignage du quotidien des opéras dans les années 50. On en comprend d'autant mieux le choc qu'a produit la Callas. Le contraste est d'ailleurs saisissant avec le concert que celle-ci donnait à Garnier un an plus tôt (1958), dont on a la video ds le commerce

Un des commentaires de Pierre Tchernia est aussi révélateur. Il dit "peut-être, chers télespectateurs, pourrez-vous venir voir cette Aida à l'Opéra. Lundi soir Renata Tebaldi chantera encore, et vous pourrez admirer les décors et les costumes que l'Opéra a préparés pour cette représentation"

On n'imagine plus un présentateur "oser" dire de nos jours : "venez à l'Opéra pour voir les décors et les costumes". Vous imaginez la tronche de Mortier s'il entendait une chose pareille ?? :wink:

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 10 invités