LA DONNA DEL LAGO en DVD !

L'actu des DVD; découvertes, sorties, critiques et conseils !
yoshi
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 117
Enregistré le : 13 déc. 2004, 00:00

Re: LA DONNA DEL LAGO en DVD !

Message par yoshi » 23 févr. 2005, 01:08

tristan a écrit :La FNAC vient de recevoir en prix vert la fameuse version de la SCALA 1992,sous la direction si vivante et colorée de RICCARDO MUTI ...
La régie de WERNER HERZOG est belle et nous donne de plus envie de voir des spectacles esthétiquement respectueux du livret et de la partition.....
MARTINE DUPUY en MALCOM!
Immense Martine Dupuy complètement perdue dans ce spectacle que Muti dirige comme du Puccini très lentement et qui met la chanteuse tout le temps danger (les prises de souffle!!! terribles...). En plus elle est ridicule avec son déguisement de Ewok dans La Guerre des Etoiles? Et Rocky est encore plus ridicule. J'ai trouvé la mise en scène plate énorme et sans aucun mystère genre grand opéra à l'Opéra de Melbourne avec carton-pâte et choeurs congelés. Non je ne suis pas du tout en accord avec Tristan. Ce n'est pas parce que "La Donna del Lago" est le vrai grand héroïcoromantique de Rossini qu'il faut le diriger comme Don Carlo. Par contre je trouve que la distribution sûrment est ce qui se faisait de mieux à l'époque, surtout Rocky superstar. Et c'est vrai que l'orchestre est très très beau (mais trop beau à mon avis avec une sonorité épaisse qui empêche l'oeuvre d'avancer).
Désolé....... Voilà un titre qui serait très à sa place au palais Garnier si seulement................................

Avatar du membre
tristan
Ténor
Ténor
Messages : 619
Enregistré le : 22 mai 2004, 23:00
Localisation : paris
Contact :

MUTI.....

Message par tristan » 23 févr. 2005, 10:10

.....trop VERDIEN!!! voilà, mon cher YOSHI, une belle découverte!Certes ,cet orchestre sonne large mais il ya une VRAIE direction, ce qui n' est pas toujours le cas......même à PESARO ,où l' on entend souvent "une grande guitare" sans couleur ni personnalité ,où les superbes couleurs rossiniennes sont noyées dans des fortissimos incontrôlés et des pianissimi détimbrés!
Oui, c' est, en dépit des réserves toujours possibles,très agréable d' entendre un GRAND ORCHESTRE dirigé par un GRAND CHEF!!!Ce n' est d' ailleurs pas toujours le cas dans de nombreux opéras ......

Pour revenir sur la mise en scène ,que tu qualifies de "carton-pâte",je la trouve belle,sombre et onirique.....surtout si on la compare à beaucoup d'horreurs qui nous sont infligées actuellement au nom du quasi-inévitable:"Que peut-on faire pour détourner le texte de son sens premier
et surtout FAIRE PARLER DE SOI à TOUT PRIX!".
Je rappelle une autre mise en scène de W.HERZOG ,qui avait ravi son public
en 1987:un LOHENGRIN imaginé dans un paysage glacial et lunaire qui faisait penser à K.GASPARD FRIEDRICH ! HERZOZ est un poête,on a le droit d' avoir un avis divergeant ,mais pour moi , il offre au spectateur un cadeau royal: le REVE!

Avatar du membre
Clement
Ténor
Ténor
Messages : 502
Enregistré le : 12 août 2004, 23:00
Localisation : PARIS

Message par Clement » 23 févr. 2005, 12:46

j'adore cette version que je connais au disque, le duo qui se transforme en trio entre Anderson, Blake et Merrit est sidérant, je suis scotché à chaque fois !! la partie de Roderigo est véritablement effroyable à chanter.
En revanche, les photos du livret ne m'engage pas forcément à voir le tout en version scènique (bien vu, Yoshi, pour le costume d'Ewok de Dupuy)...

Avatar du membre
Gioachino
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 168
Enregistré le : 27 sept. 2004, 23:00
Contact :

Message par Gioachino » 23 févr. 2005, 14:36

Je trouve la direction d'orchestre très réussie et le parti pris de diriger comme du Verdi ne me dérange pas : pour le final de l'acte I c'est parfait même s'il est vrai que ça manque un peu d'allant dans la cavatine de Malcom et le rondo final.

Je trouve que Meritt a tendance à gueuler mais il est excellent. J'avoue qu'à côté de Blake ça fait soldat un peu fruste et doux monarque éclairé (mais de toutes façons... c'est ça dans l'histoire...?).

Mais comme j'ai déjà les CD, je n'achèterai pas le DVD et sa jolie mise en scène à l'ancienne (qui ne dérange pas mais n'impressionne pas) dont vous parlez.

Avatar du membre
Tom
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 176
Enregistré le : 28 mai 2004, 23:00
Localisation : Paris

Message par Tom » 26 févr. 2005, 12:32

Ca y est, je l'ai acheté!

J'ai pas encore eu le temps de tout regarder (j'ai du m'arreter après l'air d'entrée de C.Merritt...) Mais déjà, je suis sur le cul!!

Je connaissais peu Blake et pas du tout Chris Meritt, l'un et l'autre sont extraordinaires, mais je ne peux pas me résoudre à les comparer tant leur personnalités sont différentes. Des voix hors du commun, des performances techniques impressionantes. Mais au delà, une qualité musicale, des couleurs, des phrasés, c'est ce qui me surprend le plus! Cela me conforte dans l'idée que si je n'aime pas les ténors qui se frottent à ce répertoire aujourd'hui, quelques soient leurs qualités techniques, c'est qu'ils n'ont pas vraiment ce souci. Enfin je suis emballé par ces deux "monstres", dans tous les sens du terme. Et je ne trouve pas le timbre de Blake "laid" (pas plus que Florez, en tout cas), et je ne trouve pas les aigus de Meritt "sales" (en tout cas pas au début!!).

Impressionné par Giorgio Surjan, que je connaissais déja mais dans des roles moins exposés (enfin si,je l'ai vu, quand j'étais petit, en Don Giovanni à Bordeaux, mais je me souviens plus...). Quelle voix, quel style, vocalises et tout et tout, impeccables, jamais grossi, jamais gueulés....allez, je crois que je le préfère même à Ramey dans ce répertoire!

Immense Martine Dupuy!! Martine, je t'aime!!!!!!!! J'adore sa voix, sa couleur grave si sonore et si particulière, ses variations si inventives dans les reprises, je me fous de son costume, elle est très crédible en travesti! Je l'adore!

Finalement, il n'y a que June Anderson qui ne m'enthousiasme pas. Elle cherche un peu son grave, et on sent qu'elle attend de pouvoir s'envoler dans les aigus sans jamais vraiment le faire...bizarre, mais le timbre est quand même un peu sec par rapport à ...Devia, Gruberova, Sills, etc.... j'atends la suite, mais pour l'instant je reste un peu sur ma faim.

Le coté un peu kitsch de la mise en scène ne me dérange pas. C'est pas du grand théatre, mais de toute façon, la fête est ailleurs! (Ce qui est vraiment choquant, ce sont les choeurs plantés comme des bûches!) Quand à Muti, je pense qu'il n'est pas étranger au souci musical que j'ai aprécié chez les tenors particulièrement (il ne m'a pas frappé chez Anderson, et ne m'a pas surpris chez Dupuy, fine musicienne), et je lui en sais gré. Après c'est vrai que son Rossini tire vers le Verdi et est un peu allourdi. C'est un peu dommage...

On verra bien si mes impressions evoluent, mais pour l'instant c'est l'enthousiasme!

Avatar du membre
Gioachino
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 168
Enregistré le : 27 sept. 2004, 23:00
Contact :

Message par Gioachino » 26 févr. 2005, 17:27

Tom a écrit :Impressionné par Giorgio Surjan, que je connaissais déja mais dans des roles moins exposés. Quelle voix, quel style, vocalises et tout et tout, impeccables, jamais grossi, jamais gueulés....allez, je crois que je le préfère même à Ramey dans ce répertoire!

Immense Martine Dupuy!! Martine, je t'aime!!!!!!!!

Finalement, il n'y a que June Anderson qui ne m'enthousiasme pas. le timbre est quand même un peu sec
Tu es très enthousiaste! Mais franchement Surjan a certes une autorité vocale non négligeable mais ses vocalises sont lourdes! J'aurais préféré Ramey! Le rôle de Duglas n'est pas très présent, il n'intervient que dans sont air du 1er acte (dont j'aime bien la 2e partie mais qui n'est pas de Rossini) et dans les ensembles du final du 1er acte.

Bien d'acord avec toi en ce qui concerne Martine Dupuy (qui est parfaite et reste assez sobre). Je trouve June Anderson glaciale, sans vraiment de charme (on le remarque particulièrement dans son duo avec Blake au I).

Montfort
Ténor
Ténor
Messages : 847
Enregistré le : 22 mai 2005, 23:00
Localisation : Paris XVI

Re: LA DONNA DEL LAGO en DVD !

Message par Montfort » 17 juin 2005, 14:01

tristan a écrit :La FNAC vient de recevoir en prix vert la fameuse version de la SCALA 1992,sous la direction si vivante et colorée de RICCARDO MUTI que je préfère à celle, bonne au demeurant ,de MAURIZIO POLLINI à PESARO.

La régie de WERNER HERZOG est belle et nous donne de plus envie de voir des spectacles esthétiquement respectueux du livret et de la partition.....
.....je fais évidemmement allusion à la "planète des singes" et autres "matellasseries" dont il semble que nous soyons de plus en plus abreuvés !!!!

Quant à la distribution vocale , elle frise l' idéal :
BLAKE et MERRITT sont à leur zénith et font merveille dans ces deux rôles spécialement périlleux!

JUNE ANDERSON campe une ELENA élégiaque, pleine de poésie et affiche une belle ligne de chant "bellinienne" ,plus vocaliste que KATIA RICCIARELLI.

Je garde une mention spéciale pour MARTINE DUPUY en MALCOM!Voilà bien une grande mezzo rossinienne dont on n' a que trop peu parlé et qui laisse à touceux qui ont eu la chance de l' entendre d' excellents souvenirs dans LE SIEGE DE CORINTHE ,SEMIRAMIS,ADALGISE, CHARLOTTE......
Une "grande" interprète française à redécouvrir!
TRISTAN
En effet, Tristan, pour moi aussi cette production est enivrante !
Cet oeuvre a-t-elle déjà été produite en France : si oui avec qui ?

Montfort
Eccomi alfine in Babilonia

Avatar du membre
HV
Alto
Alto
Messages : 322
Enregistré le : 21 juil. 2004, 23:00

Message par HV » 01 juil. 2005, 09:06

Ce DVD est actuellement à 10 euros à la FNAC Bastille

tuano
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 10849
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par tuano » 01 juil. 2005, 09:53

On la trouve à 2 prix à Bastille : à + ou à - 10 euros.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 7 invités