Où aller à l'opéra à Prague ?

Trucs et astuces pour être au premier rang
tuano
Basse
Basse
Messages : 9365
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : France
Contact :

Où aller à l'opéra à Prague ?

Message par tuano » 24 nov. 2007, 10:01

Je compte me rendre à Prague pour la première fois en mai 2008 pour le Printemps de Prague :

http://festival.cz/

Savez-vous combien coûtent les places (la location n'est pas encore ouverte) ? Les places sont-elles toutes bonnes au Rudolfinum ?

Sinon il semble y avoir plusieurs opéras dans la ville. Dans lequel faut-il aller ? Faut-il réserver ses places à l'avance ?

paco
Basse
Basse
Messages : 8039
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Message par paco » 24 nov. 2007, 11:33

A moins que ça ait changé depuis la dernière fois que j'y suis allé, il y a trois opéras à Prague, tous trois de niveau très médiocre, voire franchement mauvais, tant d'un point de vue chant que mises en scène. Suite aux divers plans d'austérité budgétaire des années 90, ils ont un budget réduit à la taille d'une coquille de pistache.

Il y a une dizaine d'années les places étaient d'un prix ridicule, elles ont peut-être augmenté un peu depuis.

Il est intéressant de se rendre dans chacune des trois salles, qui sont architecturalement très intéressantes.

A privilégier, le Théâtre Tyl, du XVIIIe siècle, où Mozart a créé Don Giovanni. C'est un bijou architectural (la scène se visite également ds la journée) impeccablement conservé. C'est cependant un petit théâtre où il est extrêmement difficile d'avoir des places (un peu comme notre Opéra de Versailles).

Les deux autres théâtres sont plus récents, intéressants pour se pénétrer d'une ambiance pragoise fin XIXe/début XXe. On y trouve assez facilement des places, sauf en saison touristique (ce qui est peut-être déjà le cas au mois de mai)

Je recommande également la salle de la Philarmonie (au bord du fleuve), très belle également, et où, contrairement aux opéras, le niveau des concerts est excellent.

tuano
Basse
Basse
Messages : 9365
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : France
Contact :

Message par tuano » 24 nov. 2007, 11:53

Je pense que tu parles du Rudolfinum, où Edita Gruberova donnera un récital d'airs d'opéras (d'où mon projet d'y aller !).

Merci pour ces infos. Je n'irai alors peut-être pas voir de représentation mais il faut absolument que je vois le Théâtre Tyl ! Je suppose que c'est tout petit et que la distribution de René Jacobs y aurait été plus à l'aise que Birgit Nilsson ou Bryn Terfel.

valery
Ténor
Ténor
Messages : 749
Enregistré le : 13 mars 2003, 00:00

Message par valery » 24 nov. 2007, 11:58

Tiens, Tuano à Prague, il y a du Gruberova dans l'air... :lol:
Oui, les prix ont augmenté, comme tout à Prague.
L'opéra national au bord du fleuve est d'un meilleur niveau (à commencer par l'orchestre)... et la production que j'y avais vue nettement moins kitsch et pauvre que les vieilles reprises du théâtre d'état près de la gare.

paco
Basse
Basse
Messages : 8039
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Message par paco » 24 nov. 2007, 15:51

tuano a écrit :Merci pour ces infos. Je n'irai alors peut-être pas voir de représentation mais il faut absolument que je vois le Théâtre Tyl ! Je suppose que c'est tout petit et que la distribution de René Jacobs y aurait été plus à l'aise que Birgit Nilsson ou Bryn Terfel.
effectivement, c'est une salle pour opéras baroques et classiques jusque début XIXe, pas pour Puccini ou Wagner... on y joue à juste titre essentiellement des opéras de Mozart ou Rossini

Avatar du membre
Lanou
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 114
Enregistré le : 06 nov. 2004, 00:00

Message par Lanou » 25 nov. 2007, 22:39

Il ya trois salles d'opéra (s'accrocher, c'est compliqué): le théâtre d'Etat (statno opery, je crois), qui donne les opéra en vo, le théâtre national qui ne donne que des opéras de compositeur tchèque, j'y ai vu jenufa et rusaka, et enfin le théatre des etats, qui donne en tchèque les opéras (vu la flute enchantée). Les trois sont à voir, chacun d'un style particulier. Chaque fois j'y ai acheté des places à trois euros, et me suis replacé toujours au premier rang sans souci, le parterre étant assez vide, et les ouvreurs restant en dehors de la salle ou presque. On peut acheter les places à la billetterie sur le flanc gauche du théâtre des états (là où mozart a créé don gio, je crois). Je ne suis pas allé au Rudolfinum, il n'y avait rien quand j'y étais.
Gioir!
Sempre libera degg'io
Follegiare di gioia in gioia
Vo'che scorra il viver mio
Pei sentieri del piacer.

paco
Basse
Basse
Messages : 8039
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Message par paco » 26 nov. 2007, 09:15

le théâtre des états est le fameux théâtre Tyl dont je parlais ds mon message précédent.
Effectivement, maintenant je me souviens que la Flûte que j'y avais vue était chantée en tchèque

rachel
Messages : 31
Enregistré le : 07 août 2007, 23:00
Localisation : Val d'oise
Contact :

Message par rachel » 18 déc. 2007, 09:28

J'étais à Prague en novembre ou j'ai vu un Rigoletto assez minable mais en italien, contrairement à ce qui est dit plus haut au Narodny Divadlo. Et je ne sais pas s'il y avait beaucup de places pas chères libres mais les "bonnes" places téaint toues occupées et vendues à des prix "moyens" - autour de 40 euros si je me souviens bien
De toutes façons la salle en elle même mérite un coup d'oeil.
Oui, Sigurd est vainqueur !

Avatar du membre
Ouf1er
Ténor
Ténor
Messages : 777
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par Ouf1er » 18 déc. 2007, 19:08

valery a écrit :Tiens, Tuano à Prague, il y a du Gruberova dans l'air... :lol:
Oui, les prix ont augmenté, comme tout à Prague.
L'opéra national au bord du fleuve est d'un meilleur niveau (à commencer par l'orchestre)... et la production que j'y avais vue nettement moins kitsch et pauvre que les vieilles reprises du théâtre d'état près de la gare.
Le Narodni Divadlo (Opéra National) monte en général le grand répertoire national (Dvorak, janacek, Smetana...) avec quelques incursions dans le grand répertoire traditionnel. Les productions sont assez vieillottes, scéniquement, mais avec des distributions qui tiennent la route. C'est toujours assez plein, notamment avec les touristes qui y font un passage obligé.

Le Theatre d'Etat, prés de la gare, est en effet, à fuir. J'y ai vu un Faust dans une salle moitié vide, avec une partition moitié coupée, et avec des chanteurs tout à fait hors de propos. Un vrai désastre, sur tous les plans. J'ai eu 'atres échos de productions tout à fait similaires....

Le Theatre Tyl donne des Mozart et des baroques, en général par des troupes invitées, donc soit en Tcheque, soit en langue originale, mais avec une qualité trés diverse et aléatoire. C'est plus le théatre lui-même qui vaut le déplacement. Un joli petit bijou de salle, qui donne une parfaite idée de ce que pouvait donner l'opéra baroque dans des salles à la taille et l'acoustique adéquates.

tuano
Basse
Basse
Messages : 9365
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : France
Contact :

Message par tuano » 02 janv. 2008, 19:02

Merci mes chers amis. Ces informations me sont bien utiles.

Je me suis en tout cas réservé des places pour le Printemps de Prague.

Si vous avez aussi des conseils pour un hôtel pas très cher mais confortable dans le centre vers le Rudolfinum, je suis aussi preneur.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités