placement à l'opéra de Lyon

Trucs et astuces pour être au premier rang
jacques3654
Alto
Alto
Messages : 289
Enregistré le : 29 août 2010, 23:00
Localisation : Nancy
Contact :

Re: placement à l'opéra de Lyon

Message par jacques3654 » 02 oct. 2017, 21:25

Epsilon a écrit :
02 oct. 2017, 12:02
Je pense tout bêtement que les portes sur le foyer sont ouvertes et que l’on voit les murs (rouges et pas roses) des sas d’entrée.
Oui, c'est cela.
Attention, d'une manière générale, les sièges de cette salle ne sont pas très confortables et les personnes de plus de 1,80 m souffrent de l'étroitesse des rangées. Au parterre, sous les balcons (face et côtés) le sentiment d'enfermement est assez prenant compte tenu de la faible hauteur sous plafond... (bref, un régal ! :D )

muriel
Basse
Basse
Messages : 2709
Enregistré le : 17 nov. 2003, 00:00
Localisation : Arles

Re: placement à l'opéra de Lyon

Message par muriel » 03 oct. 2017, 19:25

1é ou 2è rang du parterre
sinon, c'est mauvais

Avatar du membre
dge
Basse
Basse
Messages : 2392
Enregistré le : 20 sept. 2004, 23:00
Localisation : lyon
Contact :

Re: placement à l'opéra de Lyon

Message par dge » 03 oct. 2017, 20:10

muriel a écrit :
03 oct. 2017, 19:25
1é ou 2è rang du parterre
sinon, c'est mauvais
Heureusement que non. Au parterre les places de catégorie 1 et 2 sont très bonnes/ bonnes, comme celles des premiers rangs des premier, deuxième et troisième balcons.

Avatar du membre
Epsilon
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 201
Enregistré le : 05 avr. 2017, 11:56
Localisation : Lyon/Marseille

Re: placement à l'opéra de Lyon

Message par Epsilon » 03 oct. 2017, 21:18

dge a écrit :
03 oct. 2017, 20:10
muriel a écrit :
03 oct. 2017, 19:25
1é ou 2è rang du parterre
sinon, c'est mauvais
Heureusement que non. Au parterre les places de catégorie 1 et 2 sont très bonnes/ bonnes, comme celles des premiers rangs des premier, deuxième et troisième balcons.
On peut même aller au 2ième rang face, ça reste tout à fait bien! L’acoustique n’est certainement pas ce qui pêche dans ce théâtre.

DieFeen
Ténor
Ténor
Messages : 544
Enregistré le : 21 mai 2005, 23:00

Re: placement à l'opéra de Lyon

Message par DieFeen » 03 oct. 2017, 22:11

muriel a écrit :
03 oct. 2017, 19:25
1é ou 2è rang du parterre
sinon, c'est mauvais
C'est vraiment méconnaître ce théâtre et son acoustique ; bref...
Catégories 1 et 2 excellentes comme toutes les sièges de face et pour les "pauvres" -mes étudiants-, les côtés des catégories inférieures ne sont pas mauvais du tout, sauf si la mise en scène privilégie un côté de la scène.

Avatar du membre
Piem67
Baryton
Baryton
Messages : 1967
Enregistré le : 28 févr. 2005, 00:00
Localisation : Strasbourg

Re: placement à l'opéra de Lyon

Message par Piem67 » 26 janv. 2018, 21:25

Je tombe par hasard sur ce fil... qui m'intéresse car j'apprécie la programmation de l'Opéra de Lyon, mais je suis ressorti TRES refroidi de mes premières expériences dans cette salle que j'avoue... détester.

J'étais aux balcons à chaque fois, une fois au premier rang... mais c'était pour avoir dans le champ de vision (jusqu'au niveau de la tête !) d'horribles filins ; une autre fois plus en arrière... mais c'était pour avoir le plafond qui vous touche pratiquement la tête, sensation très désagréable au niveau physique, mais surtout l'impression de ne pas être en contact avec la musique du fait qu'elle ne peut "respirer" vu l'étroitesse des étages. Bref, je trouve cette salle assez catastrophique hélas...

Heureusement que Nouvel a réussi sa Philharmonie ou la salle de Lucerne, pour l'opéra par contre, y'a du boulot...

Avatar du membre
dge
Basse
Basse
Messages : 2392
Enregistré le : 20 sept. 2004, 23:00
Localisation : lyon
Contact :

Re: placement à l'opéra de Lyon

Message par dge » 26 janv. 2018, 21:50

Piem67 a écrit :
26 janv. 2018, 21:25
Bref, je trouve cette salle assez catastrophique hélas...
hélas, hélas, hélas !
Erlo et Brossmann se sont complètement plantés et maintenant il faut faire avec.

Avatar du membre
Piem67
Baryton
Baryton
Messages : 1967
Enregistré le : 28 févr. 2005, 00:00
Localisation : Strasbourg

Re: placement à l'opéra de Lyon

Message par Piem67 » 26 janv. 2018, 21:53

Oui, enfin c'est surtout Jean Nouvel qui s'est planté !
Pourquoi avoir voulu absolument faire 6 balcons pour qu'on "étouffe" quand on est dedans !! Peut-être que moins de balcons mais plus profonds aurait été bien plus agréable... Bref, un beau gâchis...

Avatar du membre
dge
Basse
Basse
Messages : 2392
Enregistré le : 20 sept. 2004, 23:00
Localisation : lyon
Contact :

Re: placement à l'opéra de Lyon

Message par dge » 26 janv. 2018, 22:07

Piem67 a écrit :
26 janv. 2018, 21:53
Oui, enfin c'est surtout Jean Nouvel qui s'est planté !
Pourquoi avoir voulu absolument faire 6 balcons pour qu'on "étouffe" quand on est dedans !! Peut-être que moins de balcons mais plus profonds aurait été bien plus agréable... Bref, un beau gâchis...

Il s'est planté sur certaines choses comme le défaut d'éclairage, l'acoustique et sans doute la visibilité...mais il avait un cahier des charges. L'erreur a été de garder les murs du bâtiment existant et de reconstruire une salle en ajoutant une deuxième scène identique à la scène principale. Il fallait donc puisqu'on ne pouvait pas pousser les murs, réduire le volume de l'ancienne salle qui déjà n'était pas immense. Faire tous les travaux en gardant les quatre murs, récupérer toutes les peintures et boiseries classées et les réinstaller a coûté beaucoup plus que le budget annoncé pour le résultat que l'on subit avec une fosse qui ne peut plus contenir que 70 musiciens. L'élévation du bâtiment était une solution au rétrécissement de la salle.

Avatar du membre
Piem67
Baryton
Baryton
Messages : 1967
Enregistré le : 28 févr. 2005, 00:00
Localisation : Strasbourg

Re: placement à l'opéra de Lyon

Message par Piem67 » 26 janv. 2018, 22:14

J'admets que le chantier a été un exploit et une solution intéressante mais fort contraignante. As-tu connu l'ancienne salle ?
Il y a plein de choses curieuses dans ce bâtiment : les escalators pour les premiers niveaux, des escaliers métalliques type chantier pour les étages supérieurs (assez désagréable comme sensation), un noir étouffant (avec quelques touches de rouge dans les couloirs et les ouvreurs/ses bienvenues), des espaces de circulation étroits et sombres sauf l'amphithéâtre en sous-sol qui est au contraire très agréable.

Ce que tu dis de la fosse est consternant !... Je me demande comment ils ont réussi à jouer des Strauss et Wagner dans une fosse aussi exiguë !

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 7 invités